ORSYP étend sa gestion de la performance et de la capacité en environnement Cloud

Un an après le rachat de Streamcore, Orsyp propose une offre dédiée au suivi et à l’optimisation des services Cloud fournis aux utilisateurs finaux.

ORSYP, spécialiste du management des opérations informatiques, annonce de nouvelles fonctionnalités pour Streamcore, sa solution de gestion de performance réseau dédiée aux environnements Cloud.

Alors que les entreprises sont sans cesse à la recherche de solutions d’administration de la performance pour permettre à l’utilisateur final un accès rapide aux services IT, la dernière version de Streamcore, permet d’anticiper de nouveaux projets applicatifs et le déploiement de nouvelles architectures techniques.

Grâce à une totale synergie avec Sysload, solution dédiée aux performances de l’infrastructure du datacenter, il est désormais possible de disposer de puissantes fonctions d’analyse d’incident et de gestion de capacité sur toute la chaine de livraison vers l’utilisateur final.

En intégrant la technologie des réseaux étendus WAN de Streamcore, rachetée il y a un an, ORSYP enrichit Sysload, sa solution de gestion de la performance et de la capacité, pour permettre aux entreprises d’optimiser la performance réseau des services entre les sites ou sur le Cloud ainsi que d’améliorer la visibilité et le contrôle des applications :

  • Le nouveau moteur DPI permet aux utilisateurs de la solution de reconnaître précisément les applications critiques et de modifier à la demande le niveau de priorité d’une application sur le réseau opérateur directement à partir de l’interface unifiée.
  • La nouvelle interface utilisateur permet aux utilisateurs d’analyser, depuis n’importe quel endroit et depuis n’importe quel outil (tablette, Smartphones, etc.) les performances des applications et du réseau.
  • L’interopérabilité des solutions Streamcore et Sysload permet aux administrateurs d’étendre les fonctions de troubleshooting et de gestion de la capacité du WAN jusqu’au cœur du datacenter et ainsi d’avoir une vision de bout-en-bout de la performance applicative.
  • Les nouvelles fonctions de diagnostic permettent d’identifier à postériori tout problème rencontré par un utilisateur.
  • La console d’administration centralisée SGM et le StreamCollector SCO peuvent être distribués sous forme d’appliances virtuelles à la place d’un serveur physique.

« Avec le lancement de Streamcore 6.1, nous apportons de nouvelles fonctionnalités qui profiteront à nos clients actuels et à venir voulant accélérer leur performance réseau », explique Yann Guernion, Responsable Marketing Corporate ORSYP. « L’étroite interopérabilité entre les offres Sysload et Streamcore est au cœur de notre stratégie, elle permettra à nos clients d’avoir une vue plus globale de tout ce qui peut affecter la performance des applications et services critiques qu’ils sont chargés de délivrer à leurs utilisateurs finaux. »

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?