Optimiser ses coûts grâce à un outsourcing réussi – par Soatiana

Browser. Internet concept.. Earth on laptop keyboard.

Les candidats à l’outsourcing se doivent de respecter quelques règles de base. Pour bien maîtriser son projet d’externalisation, il est vital d’éclaircir un certain nombre de points, tant au niveau du périmètre de la prestation qu’au niveau du choix du prestataire.

Choisir le bon prestataire

Bien choisir son prestataire implique de pouvoir être capable d’exprimer clairement ses besoins et ses objectifs. L’objectif est-il de sous-traiter le volet commercial, le volet production de contenus ou le volet gestion des ressources humaines ? Ensuite, si l’objectif est d’optimiser ses coûts, le recours à un prestataire en offshore est-il envisageable ? Si oui, il faudra s’assurer de l’expertise du prestataire en envisageant de collaborer avec une entreprise qui maîtrise les principes de la redaction seo en offshore.  Enfin, il faut toujours s’assurer de la solidité financière du prestataire, de son image de marque et des potentiels techniques et humains dont il dispose car une externalisation réussie est avant tout une externalisation sur le long terme.

Rédiger un cahier des charges

Un cahier des charges rédigé sur la bases d’informations recueillies en amont va exprimer clairement les besoins de l’entreprise est indispensable, l’idée étant d’être le plus précis possible sans pour autant dévoiler des informations stratégiques. Ce travail préalable peut prendre la forme d’un audit. C’est ce même cahier des charges qui va ensuite vous permettre de préciser les règles de tarification à appliquer et d’établir des critères d’évaluation pour pouvoir évaluer les performances de l’entreprise sous-traitante.

Etablir un suivi de performance du prestataire

Un tableau de bord doit être mis en place pour évaluer les résultats du fournisseur. Il va notamment permettre de vérifier que ceux-ci sont bien en adéquation avec les objectifs de l’entreprise. Un reporting précis va permettre d’identifier les indicateurs à prendre en compte et d’évaluer les axes de progrès et les différentes pistes d’amélioration.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Optimiser ses coûts grâce à un outsourcing réussi – par Soatiana

Browser. Internet concept.. Earth on laptop keyboard. 22nd septembre, 2014

Les candidats à l’outsourcing se doivent de respecter quelques règles de base. Pour bien maîtriser son projet d’externalisation, il est vital d’éclaircir un certain nombre de points, tant au niveau du périmètre de la prestation qu’au niveau du choix du prestataire.

Choisir le bon prestataire

Bien choisir son prestataire implique de pouvoir être capable d’exprimer clairement ses besoins et ses objectifs. L’objectif est-il de sous-traiter le volet commercial, le volet production de contenus ou le volet gestion des ressources humaines ? Ensuite, si l’objectif est d’optimiser ses coûts, le recours à un prestataire en offshore est-il envisageable ? Si oui, il faudra s’assurer de l’expertise du prestataire en envisageant de collaborer avec une entreprise qui maîtrise les principes de la redaction seo en offshore.  Enfin, il faut toujours s’assurer de la solidité financière du prestataire, de son image de marque et des potentiels techniques et humains dont il dispose car une externalisation réussie est avant tout une externalisation sur le long terme.

Rédiger un cahier des charges

Un cahier des charges rédigé sur la bases d’informations recueillies en amont va exprimer clairement les besoins de l’entreprise est indispensable, l’idée étant d’être le plus précis possible sans pour autant dévoiler des informations stratégiques. Ce travail préalable peut prendre la forme d’un audit. C’est ce même cahier des charges qui va ensuite vous permettre de préciser les règles de tarification à appliquer et d’établir des critères d’évaluation pour pouvoir évaluer les performances de l’entreprise sous-traitante.

Etablir un suivi de performance du prestataire

Un tableau de bord doit être mis en place pour évaluer les résultats du fournisseur. Il va notamment permettre de vérifier que ceux-ci sont bien en adéquation avec les objectifs de l’entreprise. Un reporting précis va permettre d’identifier les indicateurs à prendre en compte et d’évaluer les axes de progrès et les différentes pistes d’amélioration.

By
@coesteve1
backtotop