Les révélations de l’affaire Snowden concernant la NSA ont modifié l’attitude des décideurs IT envers le Cloud

Cloud computing and computer networking concept

Ce rapport met en lumière neuf répercussions majeures de l’affaire Snowden, qui ont poussé les entreprises à revoir la façon dont ils utilisent le cloud.

D’après une étude publiée aujourd’hui par NTT Communications, près de neuf dixièmes des décideurs IT sont en train de changer leur comportement d’achat de solutions cloud, suite aux allégations d’Edward Snowden révélant une cyber-surveillance clandestine, à grande échelle, des clouds.

Les contrecoups de l’affaire Snowden : Comment le scandale sur la NSA a modifié l’attitude des décideurs envers le cloud !

Cette enquête est basée sur une étude menée auprès de 1 000 décideurs informatiques d’Allemagne, de France, d’Hong Kong,du Royaume-Uni et des Etats-Unis. L’étude met en évidence neuf contrecoups suite à ces révélations, qui obligent les entreprises à sérieusement revoir leurs positions vis-à-vis du cloud.

  1. Près de neuf dixième (88 pour cent) des décideurs IT sont en train de changer leur comportement d’achat de solutions de cloud, avec plus d’un tiers (38%) qui modifient les modalités de passation de marchés auprès des fournisseurs de cloud,
  2. Seulement 5%des répondants pensent que la localisation du stockage des données n’est pas cruciale,
  3. Plus de 30% (31%) des décideurs IT ont déplacé leurs données à des endroits, où l’entreprise sait qu’elles seront en sécurité,
  4. Autour de 60% (62 %) de ceux qui n’utilisent pas encore actuellement des solutions cloud affirment que ces révélations les ont empêchés de migrer leur informatique vers le cloud,
  5. Les décideurs IT préfèrent maintenant acheter une solution cloud qui se trouve dans leur propre région, en particulier les européens (97 %) et les américains (92 %),
  6. Un peu plus de la moitié (52 %) exigent plus de leurs fournisseurs de cloud,
  7. Une personne sur six (16%) annule – ou retarde – la signature des contrats avec des fournisseurs de cloud computing,
  8. Plus des quatre cinquièmes (84 %) estiment qu’ils ont besoin de plus de formation sur les lois de protection des données,
  9. 82 % de ces décideurs IT approuvent les propositions d’Angela Merkel pour séparer les réseaux de données.

Len Padilla , vice-président de la stratégie Produit chez NTT Communications en Europe , a déclaré: « Nos résultats montrent que les allégations d’Edward Snowden concernant la cyber-surveillance de la NSA ont entaîné de la part des décideurs IT envers le cloud computing un durcissement des politiques d’achat , une hausse des exigences envers les fournisseurs potentiels et une attention très forte porté sur les lieux de stockage des données ».

Len Padilla ajoute : « Malgré ce scandale « NSA »et malgré les menaces de sécurité, les dirigeants d’entreprises doivent se rappeler que les plates-formes de cloud computing aident les entreprises à devenir plus agiles et à favoriser  l’innovation technologique, même dans les sociétés les plus réticentes au risque. Les DSI travaillent dur pour trouver des moyens de conserver ces avantages tout en protégeant les entreprises contre tous les types d’attaques et de risques. Il y a lieu de rester optimiste car l’industrie IT va résoudre ces problèmes en permettant la localisation des données et le cryptage des données. »

 

Pour télécharger le rapport « Les contrecoups de l’affaire Snowden ou comment le scandale de la NSA a changé l’approche des décideurs envers le cloud », allez sur le site : http://bit.ly/ContrecoupsaffaireSnowden.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les révélations de l’affaire Snowden concernant la NSA ont modifié l’attitude des décideurs IT envers le Cloud

Cloud computing and computer networking concept 9th avril, 2014

Ce rapport met en lumière neuf répercussions majeures de l’affaire Snowden, qui ont poussé les entreprises à revoir la façon dont ils utilisent le cloud.

D’après une étude publiée aujourd’hui par NTT Communications, près de neuf dixièmes des décideurs IT sont en train de changer leur comportement d’achat de solutions cloud, suite aux allégations d’Edward Snowden révélant une cyber-surveillance clandestine, à grande échelle, des clouds.

Les contrecoups de l’affaire Snowden : Comment le scandale sur la NSA a modifié l’attitude des décideurs envers le cloud !

Cette enquête est basée sur une étude menée auprès de 1 000 décideurs informatiques d’Allemagne, de France, d’Hong Kong,du Royaume-Uni et des Etats-Unis. L’étude met en évidence neuf contrecoups suite à ces révélations, qui obligent les entreprises à sérieusement revoir leurs positions vis-à-vis du cloud.

  1. Près de neuf dixième (88 pour cent) des décideurs IT sont en train de changer leur comportement d’achat de solutions de cloud, avec plus d’un tiers (38%) qui modifient les modalités de passation de marchés auprès des fournisseurs de cloud,
  2. Seulement 5%des répondants pensent que la localisation du stockage des données n’est pas cruciale,
  3. Plus de 30% (31%) des décideurs IT ont déplacé leurs données à des endroits, où l’entreprise sait qu’elles seront en sécurité,
  4. Autour de 60% (62 %) de ceux qui n’utilisent pas encore actuellement des solutions cloud affirment que ces révélations les ont empêchés de migrer leur informatique vers le cloud,
  5. Les décideurs IT préfèrent maintenant acheter une solution cloud qui se trouve dans leur propre région, en particulier les européens (97 %) et les américains (92 %),
  6. Un peu plus de la moitié (52 %) exigent plus de leurs fournisseurs de cloud,
  7. Une personne sur six (16%) annule – ou retarde – la signature des contrats avec des fournisseurs de cloud computing,
  8. Plus des quatre cinquièmes (84 %) estiment qu’ils ont besoin de plus de formation sur les lois de protection des données,
  9. 82 % de ces décideurs IT approuvent les propositions d’Angela Merkel pour séparer les réseaux de données.

Len Padilla , vice-président de la stratégie Produit chez NTT Communications en Europe , a déclaré: « Nos résultats montrent que les allégations d’Edward Snowden concernant la cyber-surveillance de la NSA ont entaîné de la part des décideurs IT envers le cloud computing un durcissement des politiques d’achat , une hausse des exigences envers les fournisseurs potentiels et une attention très forte porté sur les lieux de stockage des données ».

Len Padilla ajoute : « Malgré ce scandale « NSA »et malgré les menaces de sécurité, les dirigeants d’entreprises doivent se rappeler que les plates-formes de cloud computing aident les entreprises à devenir plus agiles et à favoriser  l’innovation technologique, même dans les sociétés les plus réticentes au risque. Les DSI travaillent dur pour trouver des moyens de conserver ces avantages tout en protégeant les entreprises contre tous les types d’attaques et de risques. Il y a lieu de rester optimiste car l’industrie IT va résoudre ces problèmes en permettant la localisation des données et le cryptage des données. »

 

Pour télécharger le rapport « Les contrecoups de l’affaire Snowden ou comment le scandale de la NSA a changé l’approche des décideurs envers le cloud », allez sur le site : http://bit.ly/ContrecoupsaffaireSnowden.

By
@coesteve1
backtotop