Temp Image 210.jpg 210
Greenhouse, agriculture and farm employees with plants to check growth, quality assurance and food .
in

Particuliers et professionnels : guide des assurances et mutuelles

Le domaine des assurances et mutuelles est plein de subtilités, et la quête peut parfois être compliquée. Cela s’applique surtout pour les professionnels qui n’ont pas le temps de s’occuper des questions administratives. Les lignes qui suivent vous aideront à comprendre les enjeux.

Mutuelle particulier : en quoi ça consiste ?

Lorsque vous vous rendez chez un professionnel de santé, que vous achetez des médicaments ou que vous êtes hospitalisé, la sécurité sociale prend en charge une partie de vos frais médicaux. Toutefois, une partie ou la totalité des coûts de votre traitement seront à votre charge. Ce budget peut être important, surtout si vous êtes fréquemment malade ou si vous avez des personnes à charge.

Une façon de réduire vos frais médicaux est de souscrire à un contrat auprès d’une mutuelle pour particulier telle que Aésio. En fonction du contrat choisi, l’assurance maladie remboursera les frais restants.

Quels types de couverture offrent-elles aux particuliers ?

La mutuelle pour les particuliers est utile à deux égards :

  • remboursement d’un traitement médical courant ;
  • remboursement d’un traitement médical qui n’est pas couvert par la sécurité sociale ou qui ne l’est que partiellement.

Remboursement des soins médicaux courants

En fonction de l’acte médical ou du produit, les taux de remboursement de l’Assurance Maladie peuvent aller de 15% à 100%.

Voici quelques exemples de prestations médicales les plus courantes :

  • Consultations médiales par un généraliste : 70% ;
  • Consultation avec un masseur-kinésithérapeute : 60% ;
  • Médicaments non substituables : 100% ;
  • Médicaments fournissant des services médicaux majeurs ou importants : 65% ;
  • Médicaments avec services médicaux modérés fournis : 30% ;
  • Coûts liés à l’optique : 60 % ;
  • Aides auditives : 60% ;
  • Hospitalisation : 80 % ;
  • Frais de transport : 65% ;
  • Soins thermaux (frais médicaux) : 70%.

Quel est le coût d’une mutuelle particulier ?

L’aide mutuelle est structurée différemment de la sécurité sociale. Les primes pour l’aide mutuelle privée sont fixes. Elle ne dépend pas du revenu de l’assuré, mais de la garantie dont il bénéficie. Des professionnels comme Aésio, une assurance en ligne pour particuliers et professionnels, proposent différentes solutions selon vos besoins.

Les taux de prime varient d’un assureur à l’autre et dépendent du niveau de garantie choisi. Il est donc important de comparer les offres de plusieurs organismes pour déterminer quelle mutuelle est la plus intéressante à garanties comparables.

Comment choisir sa mutuelle pour particulier ?

Avant de choisir, vous devez évaluer votre budget et vos besoins.

Posez-vous un certain nombre de questions :

  • Quels sont vos besoins et priorités en matière de santé ?
  • Quel est le taux de cotisation maximum que vous envisagez ?
  • Êtes-vous le seul à être assuré ?
  • Vous êtes un étudiant, une personne âgée, un demandeur d’emploi ou un actif ?

Assurance professionnelle : en quoi ça consiste ?

Toute activité professionnelle peut entraîner des dommages. Ainsi, en fonction de leurs activités, les professionnels peuvent être obligés de souscrire une assurance. En particulier, dans le domaine du libre-échange, de la construction et des voyages, sous certaines conditions, la responsabilité civile professionnelle peut être engagée et des sanctions peuvent être imposées. Les montants en jeu sont parfois élevés. Cependant, l’assurance existe pour protéger les entreprises, les dirigeants et les employés.

Assurance responsabilité civile professionnelle : quel est le principe ?

Une entreprise est responsable si elle ou ses membres causent des dommages à autrui. En conséquence, l’entreprise est tenue de réparer ces dommages. Ces dommages peuvent être physiques, matériels ou immatériels.

Des dommages importants peuvent être très coûteux pour une entreprise. En effet, en cas de sinistre, une entreprise peut faire faillite si elle n’a pas d’assurance.

Aucune entreprise n’est à l’abri. Toutes les personnes morales ou physiques liées à l’entreprise, telles que les clients, les partenaires, les fournisseurs, les sous-traitants et les tiers, peuvent être victimes. Les dommages peuvent survenir à tout moment, aussi bien pendant qu’après l’exécution des services.

Il est donc recommandé de souscrire une assurance responsabilité professionnelle pour garantir la pérennité de l’entreprise. Ainsi, en cas de dommage, les assureurs de l’entreprise paieront les dégâts. Il est donc important d’examiner attentivement l’étendue du risque dans la police avant de souscrire ce type d’assurance.

Mutuelle d’entreprise : est-ce obligatoire ?

Depuis 2016, il est obligatoire pour les entreprises privées de souscrire une assurance maladie d’entreprise. Tous les employeurs sont donc tenus de fournir à leurs employés une assurance maladie complémentaire pour couvrir les frais médicaux non remboursés par la sécurité sociale.

Le régime d’assurance maladie de l’entreprise doit répondre aux exigences de la loi Ani :

  • Il doit comprendre au minimum les garanties définies ;
  • L’employeur doit contribuer à hauteur de 50 % au moins.

Cette assurance présente un certain nombre d’avantages pour l’assuré, puisque la compagnie prend en charge la majeure partie des primes, et que les conjoints et les enfants peuvent également y souscrire.

Ce n’est donc que dans des cas très particuliers qu’un employé peut demander à être exempté du régime d’aide mutuelle, généralement s’il a déjà une autre assurance.

Protéger ses employés avec une prévoyance entreprise

Les prévoyances entreprises offrent une sécurité supplémentaire aux employés assurés et à leur proche et complètent le système de compensation de la sécurité sociale en cas d’incapacité, d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès.

Des indemnités journalières, des pensions et des indemnités forfaitaires sont prévues pour compenser la perte de revenu due à une incapacité de travail temporaire ou permanente.

La couverture par un contrat de prévoyance est obligatoire dans les deux cas suivants :

  • pour les cadres et les employés similaires ;
  • si elle est incluse dans une convention collective ou un accord de branche.

Garantie décennale dans le secteur du bâtiment

Une garantie décennale est obligatoire pour les travaux de construction et de rénovation en France. Cette assurance professionnelle est donc nécessaire pour de nombreuses professions, notamment les constructeurs, les entrepreneurs, les promoteurs, les architectes et les bureaux d’études.

L’assurance décennale couvre la réparation des dommages importants à l’ouvrage pendant une période de 10 ans à compter de la date de réception des travaux. Les seuls sinistres couverts par la garantie décennale sont ceux qui affectent la solidité de l’ouvrage.

Dans de nombreux cas, une garantie décennale couvre tous les travaux effectués au cours d’une année. Les primes sont calculées en fonction du type d’industrie, du chiffre d’affaires et de la taille de l’entreprise ainsi que du niveau de risque. La garantie est adaptée aux spécificités de chaque profession.

Written by Lucie Wellgarde

Afin d'inciter mes lecteurs à s'intéresser au sujet, je m'efforce de présenter un assortiment varié de documents. Outre des informations sur l'alimentation et la politique asiatiques, africaines et américaines, j'aborde également la technologie et la politique.