Que pensent vraiment les éditeurs de la lecture numérique ?

58% des éditeurs étaient réticents à proposer des œuvres numériques

Les 3 plus grandes craintes des éditeurs :
N°1 : Les doutes sur le succès du numérique, N°2 : Les problèmes de droits et
N°3 : Le piratage

Les 3 plus grands espoirs des éditeurs :
N°1 : Toucher plus de lecteurs, N°2 : Plus promouvoir les auteurs et
N°3 : Augmenter les ventes

81% des éditeurs souhaitent proposer plus de contenus dans les prochaines années
Les jeunes sont susceptibles de lire plus sur des supports numériques pour 79% des éditeurs
59% des éditeurs pensent que la lecture numérique sera dominante dans quelques années

Engouement, craintes, curiosité… Youboox, la première application française de lecture en streaming, a voulu savoir comment les éditeurs Français qui se sont tournés (ou pas) vers le numérique ont vécu cette évolution. Un sondage* mené auprès de 312 éditeurs français.

Une naissance emplie de doutes…

L’arrivée de la lecture numérique n’a pas été immédiatement adoptée par la plupart des éditeurs français. Ainsi, plus de 58% avouent avoir eu des réticences à proposer leursœuvres en version numérique.

Aviez-vous ou avez-vous des réticences à proposer vos œuvres en version numérique ?
Réponses Pourcentages
Oui 58%
Non 42%

En effet, plus de 73% des éditeurs avaient de sérieux doutes sur le succès de cette nouvelle technologie et pour 64% d’entre eux, le support posait énormément de problèmes de droits. Le piratage des œuvres était également à la troisième place des craintes des professionnels de l’édition (57%), juste devant celle d’une baisse des ventes (54%). A noter également que les éditeurs redoutaient de perdre le contrôle du livre (43%) ou de porter préjudice aux livres papier (42%). Cependant, le manque de connaissances sur les solutions possibles de lecture numérique n’était pas un frein important (35%) ni les contraintes techniques liées à ces usages (29%).

Quelles étaient vos craintes les plus fortes ?
Classement Réponses Pourcentages
N°1 Doutes sur le succès du numérique 73%
N°2 Les problèmes de droits 64%
N°3 Le piratage 57%
N°4 La baisse des ventes 54%
N°5 Perdre le contrôle du livre 43%
N°6 Porter préjudice aux livres papier 42%
N°7 Manque de connaissances sur les solutions 35%
N°8 Les contraintes techniques 29%
N°9 Autre 4%

Mais aussi d’espoirs !

En opposition à ces doutes, les éditeurs avouent que le numérique était également porteur d’espoirs avec en première place la possibilité de toucher encore plus de lecteurs (76%) et la capacité de promouvoir davantage les auteurs (69%). Le troisième atout est évidement l’augmentation significative des ventes (57%), bien loin devant le fait d’accompagner le succès encore flou du numérique (34%) et encore moins de proposer des contenus innovants (12%).

Quelles étaient vos envies les plus fortes ?
Classement Réponses Pourcentages
N°1 Toucher plus de lecteurs 76%
N°2 Promouvoir davantage les auteurs 69%
N°3 L’augmentation des ventes 57%
N°4 Accompagner le succès du numérique 34%
N°5 Proposer des contenus innovants 12%
N°6 Autre 3%

Le numérique a de l’avenir

Avec le succès et l’engouement des lecteurs pour la lecture numérique, 81% des éditeurs déclarent qu’ils souhaitent proposer davantage de contenus dans les prochaines années etplébiscitent à plus de 64% l’usage d’une plateforme comme Youboox.

Allez-vous proposer davantage de contenus numériques dans les années à venir ?
Réponses Pourcentages
Oui 81%
Non 19%
Etes-vous satisfaits d’être sur une plateforme de lecture numérique comme Youboox ?
Réponses Pourcentages
Oui 64%
Non 46%

Une solution pour les jeunes générations

Plus de 79% des éditeurs français pensent que les jeunes générations sont très clairement susceptibles de lire davantage de livres sur des supports numériques, que ce soit sur tablettes, smartphones ou écrans divers.

Pensez-vous que les jeunes générations sont plus susceptibles de lire davantage sur des supports numériques ?
Réponses Pourcentages
Oui 79%
Non 21%

Une lecture numérique souveraine ?

A la question « pensez-vous que la lecture numérique sera un jour prédominante ? », les éditeurs ont des avis partagés mais la grande majorité se rejoint sur un point : 73% sont convaincus que « oui ». Cependant pour 14% cette prédominance demandera plusieurs dizaines d’années alors que 59% pensent qu’il ne suffira que de quelques années seulement.

Pensez-vous que la lecture numérique sera un jour prédominante ?
Réponses Pourcentages
Non, jamais 27%
Oui, d’ici quelques dizaines d’années 14%
Oui, d’ici quelques années 59%

 

*Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 312 éditeurs sur le panel propriétaire Youboox, durant la période du5 septembre au 2 octobre 2019. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

 

 

Youboox en 4 chiffres :

Plus de 250 000 titres dans le catalogue

900 éditeurs partenaires  dont 200 titres de presse (quotidiens et magazines, français et étrangers)

500 000 abonnés payants

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?