in

Cybersécurité en Q1 2019 : +84% d’attaques DDoS et +19% d’attaques depuis des ressources en ligne

Tous les trimestres, Kaspersky Lab tire un bilan des faits marquants des 3 derniers mois en matière de cyber sécurité.

Les rapports sont basés sur l’analyse des menaces bloquées par les solutions technologiques Kaspersky Lab ou identifiées par son équipe d’experts.

APT

  • L’attaque du trimestre : ShadowHammer (une attaque sophistiquée contre la supply-chain impliquant ASUS Live Update Utility) ;
  • La géopolitique devient omniprésente et le moteur d’un grand nombre d’attaques (ex: les élections ukrainiennes) ;
  • Toujours plus de clients pour les logiciels malveillants « commerciaux » ;

Lire le rapport complet

DDoS

  • +84% d’attaques DDoS en Q1 2019, vs. Q4 2018
  • Les attaques de très longue durée ont la cote : +487% !!
  • La France est dans le top 10 des pays touchés… mais aussi des pays émetteurs ;
  • Samedi est le jour le plus dangereux, dimanche le plus calme
  • Les techniques continuent d’évoluer vers davantage de complexité ;

Lire le rapport complet

SPAM

  • Plus de 1 email sur 2 est un spam (55,97% du flux mondial d’emails) ;
  • La France est dans le top 10 des pays source de spams (6e) ;
  • 14,5% des utilisateurs français de Kaspersky Lab ont été ciblés par une tentative de phishing ;
  • Le phishing via Instagram a le vent en poupe (commentaires, comptes et publicité malveillants) ;

Lire le rapport complet

Malware

  • +18,85% d’attaques lancées depuis des ressources en ligne entre Q1 2018 et Q1 2019 (796,806,112 contre 947,027,517)
  • +21;29% de malwares visant les comptes bancaires vs. Q4 2018 ;
  • Sur mobile, les Trojans bancaires représentent 3,24% des attaques, contre 1,85% en Q4 2018
  • L’acteur Asacub reste actif et continue de cibler 8 200 utilisateurs / jour ;

Lire le rapport complet

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.