Qualité et amélioration continue, une démarche nécessaire – Par Philippe Oger, Responsable Qualité Iron Mountain France

Les normes sont partout. Elles sont valorisantes pour l’entreprise car elles soutiennent la notion de qualité et permettent d’organiser les processus, d’apporter la maîtrise des processus et documentaire, ainsi que le contrôle des actions correctives engagées. Lorsqu’une entreprise fait valoir son niveau de qualité de service et des process auprès d’un organisme indépendant cela rassure, tout en apportant productivité et pérennité à son activité. C’est notre objectif chez Iron Mountain. En effet, la réalisation des audits par les organismes tiers externes rend le résultat pertinent et valide.

En France, pays dans lequel l’environnement normatif est très complexe, les entreprises ont tout intérêt à démontrer leurs compétences et leur savoir-faire à travers des certifications. Dans le secteur de l’archivage et de la protection des données, nous devons nous adapter aux exigences des différents secteurs dans lesquels évoluent nos clients et qui sont souvent fortement réglementés (archives publiques, santé, finance, juridique…), mais aussi à l’évolution du marché. Par exemple, depuis l’amplification de la transformation digitale au sein des entreprises françaises de nouvelles normes voient le jour. Nous nous devons d’évoluer pour proposer à nos clients la meilleure offre possible afin de faciliter leur décision lors du choix d’un prestataire.

Les enquêtes de satisfaction clients sont au cœur de cette démarche, les programmes d’audits internes et les outils de gestion des incidents étant également des moyens indispensables pour progresser dans l’optimisation de nos processus. Nous avons tous tendance à vouloir réaliser de l’action immédiate pour écarter rapidement les incidents, à tel point que l’on pourrait oublier d’engager les actions correctives de fond, ce qui est mon fer de lance : Influer le processus de résolution des problèmes (mes collègues savent ce que j’évoque derrière ce point ) afin de corriger les choses pour qu’elles ne se reproduisent pas.

La route vers l’obtention d’une certification est longue, avec de nombreuses étapes à respecter. Tout commence par la prise de décision bien sûr : pourquoi voulons-nous obtenir telle certification ? Quel est notre objectif ? Pour qui menons-nous cette démarche ? Quelles ressources possédons-nous ? Quelle en sera la durée ? Le sponsor et le groupe de travail, le choix de l’organisme certificateur, le devis commercial, la gestion du projet, l’audit blanc interne et l’audit par l’organisme accrédité sont autant d’étapes à intégrer dans ce parcours.

Et enfin le sésame : la réception et le partage du certificat.

Chez Iron Mountain j’ai la responsabilité de mener à bien les projets d’amélioration continue de la qualité. C’est une démarche à laquelle je suis très attaché. Et dans un contexte de rachat comme celui que nous connaissons aujourd’hui, suite au rachat récent de la société Recall par Iron Mountain au niveau mondial, il faut redoubler d’efforts. La satisfaction lorsque l’on réussit en vaut vraiment la peine. Preuve en est, je suis très fier d’annoncer qu’un audit qualité s’est déroulé pendant deux semaines consécutives sur nos différents sites par l’AFNOR, avec comme objectifs :

  1. Le renouvellement pour 3 ans de nos certifications Qualité ISO9001/NF40-350 suite à la mise en transition de nos certificats (IM&RECALL)
  2. Le nouveau périmètre unique de 30 sites (IM&RECALL)
  3. Le passage à la version 2015 de l’ISO 9001

Cet audit s’est bien déroulé et l’auditeur a émis un avis FAVORABLE à ce renouvellement qui a été approuvé par l’AFNOR.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?