L’objet publicitaire : un support de communication à part entière

Les objets publicitaires ne suscitent pas encore l’intérêt de toutes les sociétés. Pourtant, ce sont des outils de communication permettant de communiquer un message et de booster l’image de marque d’une entreprise. Cependant, pour assurer un impact positif, il est nécessaire de bien sélectionner les articles avec soin. Ces derniers doivent être à la fois utiles, originaux et de bonne qualité.

Les différents atouts de la communication par l’objet

La publicité par l’objet est une pratique ancienne et bien connue des annonceurs. Elle est née dans le courant des années 1780. Et trois siècles plus tard, le marché se porte bien, et ce malgré la crise. Cependant, cette approche est rarement envisagée en amont dans un plan de communication. Pourtant, il s’agit d’un levier marketing important, favorisant un ROI appréciable.

Les objets promotionnels ont plusieurs fonctions. Dans un premier temps, ils servent à créer un lien de proximité avec les clients grâce à la remise en mains propres. Par ailleurs, les présents participent à la construction de l’image de l’entreprise. Ils permettent effectivement de promouvoir la marque.

En outre, cette forme de communication génère un taux de mémorisation imbattable. Selon une étude, les consommateurs mémorisent mieux le nom d’une enseigne grâce à un objet publicitaire. En effet, les autres stratégies publicitaires sont souvent perçues comme intrusives, alors que les cadeaux promotionnels plaisent au grand nombre.

Toutefois, il convient de rappeler que la publicité par l’objet peut être une arme à double tranchant. Un article de mauvaise qualité peut nuire à l’image de la société. Il est alors important de sélectionner les présents avec minutie.

Les éléments à prendre en considération lors du choix de l’objet publicitaire

L’attente des consommateurs en ce qui concerne les objets publicitaires a beaucoup évolué. Ainsi, les marques doivent s’adapter aux besoins de leurs cibles pour mieux les satisfaire. Aujourd’hui, le meilleur présent sera celui qui restera sur le bureau ou que l’on conservera chez soi parce qu’on le juge utile.

De ce fait, on oublie les gadgets inutiles. La tendance est aux cadeaux fonctionnels que l’on peut utiliser dans la vie de tous les jours. C’est la raison pour laquelle les instruments d’écriture demeurent une valeur sûre. Puis, les produits électroniques et high-tech arrivent en deuxième position, derrière le textile publicitaire. Ce dernier peut prendre plusieurs formes, allant du sac personnalisé, aux t-shirts en passant par les tabliers de cuisine. Mais le choix du présent dépendra du secteur d’activité de la société.  Pour cela, on peut choisir parmi plusieurs catégories de pièces en contactant un expert de l’objet publicitaire, à l’instar de Promocadeaux. Les fournisseurs appliquent des prix attractifs.

Enfin, pour allier l’utile à l’agréable, il convient de miser sur un article original et de bonne qualité. Les spécialistes proposent d’ailleurs d’offrir moins, mais mieux.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?