Un bond en avant pour les DSI: ce que l’avenir réserve aux entreprises en 2018 – Par William Biotteau, Toshiba

William Biotteau, Business Unit Director France – B2B PC & Solutions

De nos jours, les entreprises adoptent de plus en plus la technologie pour mieux s’équiper, se responsabiliser et se renforcer pour l’avenir. De la création de nouvelles filières commerciales au développement d’un avantage concurrentiel, le rôle des DSI devient de plus en plus déterminant dans la définition des besoins des entreprises et la mise en œuvre de la technologie pour faciliter le changement. Dans un environnement où la technologie évolue et mûrit à un rythme exponentiel, les DSI doivent toujours regarder vers l’avenir – ainsi à quoi s’attendre en 2018?

Sans aucun doute, l’une des dates clés pour l’année prochaine est la date butoir liée à la conformité au GDPR (25 mai). Il n’a jamais été aussi important pour les entreprises européennes d’identifier les façons de gérer au mieux leurs données. Pourtant, face aux risques de pénalités et même d’actions en justice, il est inquiétant de constater qu’un grand nombre d’entre elles sont sous-préparées, avec plus de 50 % des entreprises qui ne seront pas totalement conformes avant la fin de 2018.

En outre, les entreprises continueront à faire face à une croissance exponentielle de la cybercriminalité. À eux seuls, les dommages causés par les ransomwares devraient être multipliés par quinze par rapport à 2015, atteignant 5 milliards de dollars dans le monde cette année.  Simultanément, à travers l’Europe, la technologie alimente une transition vers le travail mobile et à distance. Une nouvelle ère de productivité commence et apporte ses nouveaux défis en matière de sécurité.

Pour faire face à l’environnement réglementaire de plus en plus complexe, à la croissance de la cybercriminalité et à l’adoption de pratiques de travail mobiles, nous prévoyons une augmentation de l’adoption et de la formation à certaines tendances technologiques spécifiques. Celles-ci incluent: la cryptographie quantique, le Edge Computing et les infrastructures de bureaux virtuels basées sur le cloud.

Cryptographie quantique

Les blocs de construction de base de l’informatique sont amenés à se métamorphoser depuis les mathématiques vers la physique dans l’avenir. Ceci avec l’introduction de l’informatique quantique. Les analystes prévoient que le marché mondial de la cryptographie quantique atteindra 2 milliards de dollars d’ici 2024, une croissance qui est principalement motivée par un besoin constant de transmission de données en ligne la plus sécurisée possible. À partir de là, la cryptographie quantique est en train de devenir une méthode de protection hautement évoluée, nécessaire pour combattre les menaces de sécurité toujours croissantes. Cette méthode peut produire un message illisible à tous sauf à son destinataire spécifique, appelé aussi distribution de clé quantique (QKD), par lequel les «clés» sont distribuées sous forme de photons, généralement des rayons lumineux qui, s’ils sont interceptés, changeront immédiatement d’état.

Récemment, Toshiba a réalisé une percée dans la cryptographie quantique via à son Cambridge Research Laboratory en créant le dispositif QKD le plus rapide au monde. Atteignant une vitesse de 13,7 Mbps par seconde – soit environ sept fois plus rapide que la précédente vitesse record de Toshiba qui était de 1,9 Mbps – cette avancée révolutionnaire rapproche l’utilisation pratique de la technologie quantique un peu plus près de la communauté mondiale.

Edge Computing

Avec la prolifération des données provenant de la montée en puissance de l’IoT et des capacités prédictives de la 5G en 2018, le Edge Computing deviendra de plus en plus vital. Pour les entreprises qui gèrent un grand nombre de données, le décryptage des données à envoyer au cloud permet de réduire les retards et d’effectuer les tâches les plus lourdes, tandis que la technologie Edge Computing permet une mobilité et un traitement en temps réel améliorant ainsi l’efficacité aux deux extrémités de la chaîne informatique. Les équipements portables, tels que les lunettes intelligentes, fonctionneront en harmonie avec le Edge Computing, contribuant ainsi à rationaliser les processus au sein des entreprises dans des environnements toujours plus distants ou mobiles. Prenez le NHS par exemple, en utilisant une grande variété de terminaux tels que les lunettes intelligentes pour accéder aux données stockées localement, les fournisseurs de soins de santé peuvent collecter et analyser les données des patients en temps réel tout en interagissant avec les patients. Cela permet aux professionnels de santé d’augmenter considérablement leur efficacité lorsqu’ils reçoivent des patients, tandis que davantage de données peuvent être envoyées dans le cloud pour un diagnostic plus approfondi.

Mobile zéro clients

Au fur et à mesure que les entreprises adoptent des pratiques de travail plus mobiles et flexibles, la sécurité doit être la priorité numéro un pour réussir à tirer parti des avantages de la mobilité sans être victime de la menace accrue liée à la cybercriminalité. Les entreprises ont déjà constaté les avantages des solutions client léger. Cependant, en raison des coûts et des contraintes qui limitent le travail à distance, de plus en plus de solutions clients vont supprimer complètement le stockage via des périphériques et utiliser des serveurs externes pour piloter les systèmes d’exploitation et accéder aux données via une infrastructure de bureau virtuel basée sur le cloud (VDI). En utilisant des solutions zero client, les données sont protégées contre les logiciels malveillants et les problèmes de sécurité en cas de perte ou de vol d’un appareil.

Qu’il s’agisse de se préparer à un changement de réglementation, de se protéger contre un paysage de cyber-menaces en expansion constante ou de s’attaquer à des tendances comme le travail mobile, 2018 sera une année de transformation numérique et d’apprentissage pour de nombreuses entreprises. Alors que la technologie comme la cryptographie quantique évolue encore, elle offre déjà des opportunités égales pour les cryptographes et les pirates informatiques. Les entreprises doivent donc dès maintenant commencer à réfléchir à la façon dont elles vont être impactées.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?