Pourquoi les réseaux sociaux d’entreprise peinent encore à développer des comportements collaboratifs ?

La chaire Intelligence RH & RSE, créée avec le concours du cabinet d’audit et de conseil BDO France, publie le lundi 27 novembre les conclusions desa première étude, consacrée aux réseaux sociaux d’entreprise.

L’étude démontre que l’organisation de ces réseaux virtuels est presque similaire auxorganigrammes et aux hiérarchies des entreprises… alors même que ces réseaux sont créés dans l’ambition de développer les interactions directes entre les salariés.

On estime que plus de 50 % des entreprises – dont 85 % de celles cotées au CAC 40 – disposent d’un réseau social d’entreprise. Le coût moyen par salarié est estimé à 5 €.

La chaire Intelligence RH & RSE a mené une étude quantitative sur plusieurs groupes composés en tout de 4 539 individus, une étude qualitative à partir de 54 entretiens et un sondage réalisé sur un échantillon de 1206 personnes.

L’organisation des réseaux reproduit fidèlement les hiérarchies déjà en place au sein des organisations. A titre d’exemple, les individus sont 8,5 fois plus actifs dans les groupes créés par leurs managers que dans d’autres.

L’étude avance plusieurs explications à ce résultat pour le moins contre-intuitif. On trouve d’abord des raisons pratiques (risques de « l’infobésité », fiabilité des informations) mais aussi un déficit de légitimité (crainte de la surveillance, difficultés dans le rapport à l’écrit…).

L’étude propose enfin une typologie des différents utilisateurs – et non-utilisateurs – de ces réseaux. L’abstract presse de cette étude en suivant le lien http://www.igsecoles.com/recherche/chaire-intelligence-rh-rse/

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?