Le nouveau visage numérique de Locarchives : changement de stratégie de marque, d’identité visuelle, nominations…

Locarchives : histoire d’une entreprise familiale qui accompagne depuis 40 ans ses clients sur la voie de la transformation digitale, en toute confiance

LOCARCHIVES a fêté ses 40 ans le 08 juin dernier. Près de 300 clients et partenaires se sont retrouvés lors d’une soirée sur le thème «Transformation digitale : le monde change, nous aussi !».

A cette occasion, des experts du digital ont été conviés à partager leur expérience sur ce tournant majeur du 21e siècle qui impacte autant les entreprises que la société en général : Erik Orsenna, de l’Académie Française ; Gilles Babinet, Digital Champion auprès de la Commission européenne ; et Pierre Nanterme, Chairman & CEO d’Accenture monde.

La transformation numérique est en effet une réalité incontournable. C’est d’abord une volonté de se réinventer qui requiert une stratégie forte et une agilité permanente pour inventer le monde de demain. C’est aussi une organisation, car elle engage l’ensemble des acteurs de l’entreprise et son écosystème : les collaborateurs/clients/partenaires/fournisseurs.

Comme l’évoquait Pierre Nanterme en citant Winston Churchill, « Nous devons prendre le changement par la main, sinon le changement nous prendra par la gorge », il a poursuivi en précisant que « Dans le « monde d’avant », un cycle se déroulait sur 50 voire 70 ans, on avait le temps de le comprendre, l’analyser, le décortiquer, se préparer, tester, s’améliorer. A l’ère de la révolution digitale, un cycle dure 10 ans et ne laisse plus le temps de réfléchir. Dans ce contexte, les critères clés s’appellent vitesse, agilité, tests, prise de risques. C’est donc une manière très différente de voir l’entreprise. »

Dans ce contexte de mutations permanentes et rapides marqué par une course à l’innovation, LOCARCHIVES incarne à la fois la pérennité et la volonté de changement. La société a su faire évoluer son organisation, sa stratégie et son offre tout en restant fidèle à ses valeurs. Elle propose ainsi à ses clients et partenaires sa vision ambitieuse pour un avenir « numérique » tout en maintenant « l’expérience client « au cœur de son approche. Elle s’appuie pour cela sur des moyens humains, techniques et financiers considérables. Cela afin d’offrir des réponses fiables répondant aux exigences normatives et réglementaires ; Ces réponses étant construites conjointement avec ses clients dans le but de leur apporter une solution adaptée dans une chaîne de valeur totalement intégrée de prestations de services autour de ses trois pôles d’expertise (Conseil, services documentaires et tiers archivage). Pour incarner cette dynamique, Cédric Bouygues occupe désormais le poste de Directeur Général de la société. Pour l’illustrer, Locarchives a aussi renouvelé son identité visuelle avec un logo qui renforce son positionnement

1977 – 2017 : déjà 40 ans pour Locarchives !

L’entreprise est née d’une transformation majeure en France liée au développement de l’outsourcing qui a représenté un réel changement de business model pour les entreprises. Leurs archives constituant leur mémoire, l’exploitation de ces dernières par un acteur tiers était un sujet sensible. Déjà, à l’époque, Locarchives a su les convaincre d’adopter ce nouveau service grâce à un travail pédagogique important.
Aujourd’hui, la société poursuit dans cette direction avec une stratégie tournée vers l’innovation, accompagnant l’explosion du numérique et des services associés. Elle investit, à ce titre, 12 % de son chiffre d’affaires en R & D. C’est donc depuis toujours dans son ADN de se transformer afin d’accompagner ses clients dans leur propre transformation. Dès l’origine avec la conception des entrepôts afin de maximiser le volume d’archives conservé dans un espace donné ; sur le plan logistique ensuite, avec la mise en œuvre des codes-barres pour assurer une traçabilité des opérations réalisées, et la création de systèmes d’information puissants permettant une gestion aléatoire des emplacements de conservation : Locarchives a toujours su montrer sa valeur ajoutée.
Aujourd’hui, l’innovation passe par le développement de plateformes de services documentaires et d’archivage électronique, des investissements constants pour implémenter des solutions de dématérialisation. Elle implique également de travailler en collaboration avec des experts dans chaque domaine afin de co-construire des solutions optimales : la GED avec Numerial et Docuware, la signature électronique avec Yousign ou encore le secteur public avec Naoned.

Gilles Babinet, entrepreneur, qui revient sur les impacts de la transition numérique pour l’entreprise, explique le rôle de Locarchives « La généralisation de la logique de plateforme, permet d’automatiser la relation entre 2 acteurs très différents, par exemple un habitant et un touriste. Il s’agit de ne plus fragmenter la chaîne de valeur, afin de proposer des services complets et à forte valeur ajoutée. C’est le cas des prestations de services documentaires, comme les proposent Locarchives par exemple : gérer les archives des entreprises suppose de transporter des cartons, de les ranger… cela suppose également, de façon plus cachée, de pouvoir les retrouver, les restituer au client, les numériser, traiter les données »

Du papier au numérique

Au final, la technologie n’est qu’un moyen, Locarchives mise d’abord sur les documents, histoire de l’entreprise et sur la compréhension des besoins associés, afin d’accompagner ses clients sur le chemin d’une transition digitale maîtrisée grâce à l’expertise de ses équipes pluridisciplinaires. Elle les guide en leur proposant des solutions très complètes et totalement intégrées pour gérer l’ensemble de leurs documents et données, papier et numériques… sans oublier de les accompagner dans cette transition qui va très vite et implique une remise en cause de leur fonctionnement. La compréhension par toutes les parties prenantes au projet des enjeux de la transformation digitale de leur entreprise est une condition sine qua none de réussite.
Finalement, aujourd’hui, il est indispensable de prendre en compte les documents numériques et les documents papier, d’où le besoin de solutions hybrides. Locarchives a d’ailleurs réalisé 20 % de son chiffre d’affaires 2016 avec ses activités numériques. Pour autant, ses 6 000 clients lui ont confié dans le même temps près de 250 kilomètres de nouvelles archives papier. L’aventure digitale ne fait que commencer pour Locarchives qui a su prendre en marche le train de l’innovation.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?