SystemX lance un projet pour évaluer les nouveaux usages des technologies de perception et d'interaction pour les conducteurs, dans des conditions contraintes ou de stress

Ce nouveau projet API (Amélioration de la Perception & Interaction) va évaluer les apports de technologies très novatrices de perception et d’interaction utilisateurs – réalité augmentée, reconnaissance vocale, etc. – pour deux types de conducteurs : les « primo-intervenants » (pompiers, police secours, gendarmerie, etc.) dans le cadre de leurs missions d’urgence, et les particuliers dans le cadre des véhicules autonomes équipés d’un système d’assistance intégré. Deux cas d’usages portés par Airbus et Valeo.

SystemX, IRT en Ile-de-France dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, lance un nouveau projet baptisé API (Amélioration de la Perception & Interaction) qui s’inscrit dans le cadre du programme Transport Autonome. Ce projet vise à construire un environnement d’évaluation des technologies de perception et d’interaction les plus récentes pour apprécier leurs apports en termes d’expérience utilisateur. Objectif : que ces technologies assurent aux conducteurs de véhicules (primo-intervenants dans le cadre de leurs interventions d’urgence, particuliers conducteurs de véhicule autonome) un accès à la bonne information, au bon moment, et avec une compréhension immédiate du contexte.

Pour ce projet, les équipes vont travailler sur la toute dernière génération d’outils de perception et d’interaction homme-machine afin de les intégrer dans des systèmes intelligents capables de gérer un contexte utilisateur dans des environnements complexes et des situations de stress. Parmi les technologies innovantes étudiées : des dispositifs de réalité augmentée pour l’affichage d’informations dans le champ de vision, des outils de reconnaissance vocale et de traitement du langage en environnement bruité, des systèmes de driver monitoring et de détection des mouvements, etc.

Deux cas d’applications vont être menés en parallèle :

  • Un cas BtoB porté par Airbus et consacré à l’étude des systèmes de communication sécurisée pour les primo-intervenants (police secours, pompiers, gendarmerie, etc.). Ces derniers recourent pour le moment essentiellement à des systèmes encombrants (de type talkie walkie) couplant voix et data. L’utilisation de services internet et multimédias plus poussés s’avérerait particulièrement bénéfique pour ces utilisateurs, qui ont des besoins spécifiques liés à la criticité de leurs missions (mains occupées, concentration, stress, etc.), avec un prolongement de l’expérience utilisateur au-delà du véhicule, en environnement piéton.
  • Un cas BtoC porté par Valeo pour mettre au point un système d’assistance au conducteur de véhicule autonome. De nouvelles fonctionnalités en matière d’interaction homme-machine couplées en particulier avec des lunettes actives (Les lunettes by Valeo) seront analysées et évaluées. Ce cas d’usage s’inscrit dans la continuité du projet LRA (Localisation et Réalité Augmentée) sur la validation du principe ergonomique de la réalité augmentée pour la conduite et l’étude de solutions techniques d’affichage des informations en RA.

« Le projet API est entièrement centré sur l’expérience utilisateur dans des conditions de conduite relativement contraintes. Notre objectif est d’explorer différents scénarios d’usage pour démontrer les bénéfices des nouvelles technologies multimédias d’interaction et de perception à des utilisateurs BtoB et BtoC dont le seuil d’acceptabilité peut être élevé. Ce projet va permettre à Valeo et Airbus de trouver les complémentarités nécessaires à l’aboutissement des concepts, à partager les risques inhérents à tout développement innovant et à démarrer dès aujourd’hui des échanges concrets, dans la perspective d’un produit commercialisable», explique Paul Labrogère, Directeur du Programme Transport Autonome.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?