Le cerveau de l’Intelligence Artificielle ? C’est le Data Scientist

Qu’est ce qu’un Data Scientist ?

Le métier de Data Scientist peut s’expliquer simplement. Le Big Data lorsqu’il est laissé tel quel, n’est autre qu’une très grande quantité de données. Les entreprises émettent quotidiennement des volumes massifs de données, qui, une fois stockés, triés et analysés, se révèlent être une manne d’informations pertinentes dont peut profiter l’entreprise. Pour comprendre ces données, la Data Science a été créée, autrement dit la Science des Données. Toute science a ses scientifiques. Le rôle d’un Data Scientist est de récolter et d’organiser les données d’une entreprise pour qu’elle puisse en tirer profit.

L’intelligence Artificielle, l’outil du Data Scientist

Bien entendu, un Data Scientist ne peut, uniquement armé de ses mains et de son cerveau, gérer toutes les données émises par une entreprise. Pour ce faire il va créer des algorithmes qui vont travailler à sa place. C’est ce que l’on appelle le Machine Learning, autrement dit, les ordinateurs vont être mesure de penser comme le cerveau du Data Scientist. C’est bien l’Intelligence Artificielle.

Conrètement, ça sert à quoi ?

Les Data Scientists de Cloudera, le spécialiste du Big Data, ont créé des solutions utilisant l’IA que l’on peut trouver dans notre quotidien :

Véhicules connectés : Cloudera utilise l’Intelligence Artificielle pour tirer des « prédictions » du Big Data analysé. C’est que l’on appelle de l’analyse prédictive de données. Ainsi, une entreprise de transport qui possède des camions Navistar connectés est en mesure de savoir en temps réel ou se localise sa flotte, et également d’anticiper des problèmes techniques, et de mettre en place des révisions en mode « prédictif ». Le tout permet à l’entreprise de réduire les coûts de maintenance global.

Santé connectée : Michael J. Fox, l’acteur américain connu pour son rôle de Marty McFly dans Retour vers Le Futur crée en 2000 la Michael J. Fox Foundation que le New York Times désigne comme « la voix la plus crédible de la recherche sur la maladie de Parkinson dans le monde. »

La fondation Michael J Fox de lutte contre Parkinson utilise la solution d’Intelligence Artificielle de Cloudera pour analyser en temps réel les données issues des objets connectés utilisés dans le cadre de la surveillance des patients atteints par Parkinson. Cela permet de dresser précisément un panorama des symptômes, de les analyser, et d’établir de nouveaux traitements.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?