BMW Group opte pour la solution de conteneur Red Hat

Red Hat OpenShift Container Platform aide un grand constructeur européen à propulser sa capacité d’innovation numérique

La plateforme pour conteneurs d’entreprise soutient l’innovation IT de BMW Group par le développement d’application accéléré et une expérience client plus fluide

Red Hat, Inc., premier fournisseur mondial de logiciels Open Source, annonce que BMW Group, le plus grand constructeur mondial de véhicules premium et de motos, déploie Red Hat OpenShift Container Platform pour soutenir le déploiement de ses services et applications métiers. Des entreprises comme BMW Group utilisent Red Hat OpenShift Container Platform pour innover, accélérer le développement des applications, réduire les délais de commercialisation et gagner en flexibilité pour la montée en charge des services à la demande.

Dans le domaine compétitif de l’industrie automobile, l’infrastructure IT ne soutient pas uniquement les fonctions internes de développement et de fabrication, mais facilite aussi le déploiement de services numériques en réponse aux attentes de fiabilité et de performance des clients. Une majorité de clients sont en interaction directe avec BMW Group via ses services IT. Quasiment toutes les voitures commercialisées par BMW Group sont équipées de BMW ConnectedDrive, le produit numérique de la société qui connecte le conducteur et le véhicule avec différents services et applications qui délivrent des informations concernant le véhicule, une assistance et des divertissements lors des trajets ou qui donnent accès à distance au véhicule.

BMW Group dispose actuellement plus de 1 000 applications web, ce qui témoigne de la demande croissante de hubs applicatifs, simples à utiliser. Cette croissance illustre une nouvelle nécessité applicable à de nombreuses entreprises : la possibilité de faire évoluer dynamiquement les applications et les services pour absorber la demande et commercialiser plus rapidement de nouvelles innovations. Les architectures d’entreprise traditionnelles sont souvent monolithiques par nature et peinent parfois à s’aligner sur les besoins dynamiques demandés par les environnements modernes. C’est ce qui incite de nombreuses entreprises mondiales à rechercher une infrastructure applicative plus flexible et adaptée aux méthodologies agiles de développement et de production IT intégrant le déploiement et l’intégration en continu, ainsi que l’automatisation intensive.

Red Hat OpenShift Container Platform est la première et seule solution de cloud hybride centrée sur les conteneurs Linux, dérivée des projets Kubernetes, Project Atomic et OpenShift Origin, avec Red Hat Enterprise Linux comme fondation. Red Hat OpenShift Container Platform constitue une plateforme plus sûre et stable pour les déploiements à base de conteneurs, sans sacrifier les autres investissements IT, si bien que les applications stratégiques traditionnelles peuvent co-exister à côté de nouvelles applications cloud en conteneurs.

Ses développeurs préférant utiliser des technologies standard, BMW Group a apprécié les fortes contributions de Red Hat aux projets docker et Kubernetes ainsi qu’aux versions entreprises de ces technologies. Red Hat OpenShift Container Platform supporte de multiples clouds publics, ce qui permet d’explorer des stratégies de cloud hybride tout en conservant les applications indépendantes de l’infrastructure sous-jacente. Ainsi, les entreprises comme BMW Group peuvent systématiquement choisir la technologie la plus adaptée à leurs besoins. De plus, l’intégration simplifiée de Red Hat OpenShift Container Platform aux piles technologiques existantes préserve les investissements passés et permet de migrer plus rapidement vers un environnement d’exécution natif cloud.

BMW ConnectedDrive enregistre de fortes fluctuations des demandes de services, selon le moment de la journée, les conditions météo, les incidents de trafic et d’autres facteurs. Une fois les applications traditionnelles décomposées en microservices tournant dans des conteneurs, Red Hat OpenShift Container Platform permet à BMW Group de procéder à des ajustements ponctuels des charges en fonction des pics et creux de la demande et du déploiement continu du service attendu par les consommateurs.

BMW Group a commencé par déployer Red Hat OpenShift Container Platform dans son datacenter en Allemagne pour le support de ConnectedDrive.

Ashesh Badani, vice-président et directeur général de la division OpenShift de Red Hat
« BMW Group fait la preuve qu’une entreprise a intérêt à adopter les méthodologies agiles et les technologies de conteneur modernes pour produire de la valeur et une meilleure expérience client. Nous sommes ravis d’accompagner ainsi un leader de l’innovation automobile dans la poursuite de ses prouesses technologiques et l’optimisation de ses capacités d’innovation en vue d’offrir des services plus fiables dans des délais plus courts. La rationalisation du processus de développement d’application, de la création au déploiement, est un aspect clé de la transformation numérique des entreprises et une tendance que nous espérons voir se poursuivre avec d’autres entreprises qui suivront l’exemple de BMW Group. »

Related Topics
Author
By
@
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

BMW Group opte pour la solution de conteneur Red Hat

5th mai, 2017

Red Hat OpenShift Container Platform aide un grand constructeur européen à propulser sa capacité d’innovation numérique

La plateforme pour conteneurs d’entreprise soutient l’innovation IT de BMW Group par le développement d’application accéléré et une expérience client plus fluide

Red Hat, Inc., premier fournisseur mondial de logiciels Open Source, annonce que BMW Group, le plus grand constructeur mondial de véhicules premium et de motos, déploie Red Hat OpenShift Container Platform pour soutenir le déploiement de ses services et applications métiers. Des entreprises comme BMW Group utilisent Red Hat OpenShift Container Platform pour innover, accélérer le développement des applications, réduire les délais de commercialisation et gagner en flexibilité pour la montée en charge des services à la demande.

Dans le domaine compétitif de l’industrie automobile, l’infrastructure IT ne soutient pas uniquement les fonctions internes de développement et de fabrication, mais facilite aussi le déploiement de services numériques en réponse aux attentes de fiabilité et de performance des clients. Une majorité de clients sont en interaction directe avec BMW Group via ses services IT. Quasiment toutes les voitures commercialisées par BMW Group sont équipées de BMW ConnectedDrive, le produit numérique de la société qui connecte le conducteur et le véhicule avec différents services et applications qui délivrent des informations concernant le véhicule, une assistance et des divertissements lors des trajets ou qui donnent accès à distance au véhicule.

BMW Group dispose actuellement plus de 1 000 applications web, ce qui témoigne de la demande croissante de hubs applicatifs, simples à utiliser. Cette croissance illustre une nouvelle nécessité applicable à de nombreuses entreprises : la possibilité de faire évoluer dynamiquement les applications et les services pour absorber la demande et commercialiser plus rapidement de nouvelles innovations. Les architectures d’entreprise traditionnelles sont souvent monolithiques par nature et peinent parfois à s’aligner sur les besoins dynamiques demandés par les environnements modernes. C’est ce qui incite de nombreuses entreprises mondiales à rechercher une infrastructure applicative plus flexible et adaptée aux méthodologies agiles de développement et de production IT intégrant le déploiement et l’intégration en continu, ainsi que l’automatisation intensive.

Red Hat OpenShift Container Platform est la première et seule solution de cloud hybride centrée sur les conteneurs Linux, dérivée des projets Kubernetes, Project Atomic et OpenShift Origin, avec Red Hat Enterprise Linux comme fondation. Red Hat OpenShift Container Platform constitue une plateforme plus sûre et stable pour les déploiements à base de conteneurs, sans sacrifier les autres investissements IT, si bien que les applications stratégiques traditionnelles peuvent co-exister à côté de nouvelles applications cloud en conteneurs.

Ses développeurs préférant utiliser des technologies standard, BMW Group a apprécié les fortes contributions de Red Hat aux projets docker et Kubernetes ainsi qu’aux versions entreprises de ces technologies. Red Hat OpenShift Container Platform supporte de multiples clouds publics, ce qui permet d’explorer des stratégies de cloud hybride tout en conservant les applications indépendantes de l’infrastructure sous-jacente. Ainsi, les entreprises comme BMW Group peuvent systématiquement choisir la technologie la plus adaptée à leurs besoins. De plus, l’intégration simplifiée de Red Hat OpenShift Container Platform aux piles technologiques existantes préserve les investissements passés et permet de migrer plus rapidement vers un environnement d’exécution natif cloud.

BMW ConnectedDrive enregistre de fortes fluctuations des demandes de services, selon le moment de la journée, les conditions météo, les incidents de trafic et d’autres facteurs. Une fois les applications traditionnelles décomposées en microservices tournant dans des conteneurs, Red Hat OpenShift Container Platform permet à BMW Group de procéder à des ajustements ponctuels des charges en fonction des pics et creux de la demande et du déploiement continu du service attendu par les consommateurs.

BMW Group a commencé par déployer Red Hat OpenShift Container Platform dans son datacenter en Allemagne pour le support de ConnectedDrive.

Ashesh Badani, vice-président et directeur général de la division OpenShift de Red Hat
« BMW Group fait la preuve qu’une entreprise a intérêt à adopter les méthodologies agiles et les technologies de conteneur modernes pour produire de la valeur et une meilleure expérience client. Nous sommes ravis d’accompagner ainsi un leader de l’innovation automobile dans la poursuite de ses prouesses technologiques et l’optimisation de ses capacités d’innovation en vue d’offrir des services plus fiables dans des délais plus courts. La rationalisation du processus de développement d’application, de la création au déploiement, est un aspect clé de la transformation numérique des entreprises et une tendance que nous espérons voir se poursuivre avec d’autres entreprises qui suivront l’exemple de BMW Group. »

By
@

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

backtotop