Big ou Bug Data ? Manuel à l’usage des datadéontologues – Communiquer sur les chiffres est de plus en plus risqué, un livre d'Assaël Adary

Pour sortir des idées convenues et ne garder que le meilleur des Big Data

Face aux 2,5 millions de téraoctets de données produites quotidiennement dans le monde, il y a urgence à sortir des évidences et de la pensée unique.

Marketing, RH, sécurité, médecine, élections présidentielles américaines…. le Big Data touche désormais tous les domaines de la vie économique, sociale et politique. Or, son utilisation est loin d’être codifiée ! Le meilleur et le pire s’y croisent, exposant les acteurs de ce nouvel Eldorado numérique à des risques inédits

Comment les producteurs de données doivent-ils prévenir ces risques ? Comment les consommateurs peuvent-ils s’en protéger ? Quels critères, quelles normes adopter dans cette matière encore peu réglementée ?

Dans son nouvel ouvrage aux Editions du Palio, Assaël ADARY, fondateur d’Occurrence,  cabinet d’études et conseil indépendant, livre ses réflexions et ses solutions pour une meilleure utilisation et un encadrement plus vigilant des données à l’heure du Big Data.

L’auteur a pris le parti d’aborder la question des data dans leur dimension éthique. C’est en renforçant la déontologie de leur traitement qu’on pourra en effet les sauver d’elles-mêmes et de leurs dérives.

Dans le nouveau paysage digital en train de s’imposer, la prévention des risques judiciaires impose à toute organisation de contrôler la production, l’archivage et la communication des données qu’elle traite.

Ce livre est tout à la fois une alerte, un questionnement et le début d’une solution par la création d’une nouvelle discipline, la « datadéontologie », et d’un nouveau métier, le « datadéontologue », dont le présent manuel passe en revue le cahier des charges.

Pour éviter que le big data ne tourne au bug data !

Big ou Bug Data ?  : Manuel à l’usage des datadéontologues

PREMIÈRE PARTIE : UN UNIVERS EN EXPANSION

  1. Une brève histoire de la mesure
  2. Le big data : un nouveau paradigme
  3. Le foisonnement des parties prenantes
  4. L’extension du champ déontologique

DEUXIEME PARTIE : LE RÉFÉRENTIEL DÉONTOLOGIQUE

  1. Les sources réglementaires
  2. L’explosion des normes
  3. Contrôle et sanction
  4. L’État et les collectivités locales

TROISIEME PARTIE : LA FONCTION DE DATADÉONTOLOGUE

  1. Une responsabilité transversale
  2. Les bonnes pratiques
    Citer ses sources
    Tracer les données publiées
    Afficher des sources reconnues
    Confronter plusieurs sources
    Bien choisir ses unités de mesure
    Privilégier les formulations univoques
    Faciliter la lecture des données
    Justifier quantitativement les commentaires qualitatifs
    Garantir la sincérité des données

QUATRIEME PARTIE : 5 CAS EXEMPLAIRES

N°1 : un honneur dangereux !
Le mieux : ennemi du bien ?
Mieux vaut moins mais mieux
Allegro ma non troppo
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?