L’importance du SEO pour le STORE LOCATOR – Sébastien RENTZ, Vice-Président en charge de l’innovation, ACTIVIS

L’acheteur privilégie les achats en point de vente (Research Online, Purchase Offline) ; Capter son attention en ligne est néanmoins devenu une nécessité. Quand on sait que 24% des requêtes Google et 53% des recherches sur Bing sont locales (tendance à la hausse), on ignore souvent que 80% de ces requêtes ont pour but de trouver un magasin à proximité.

Ces requêtes géolocalisées évoluent exponentiellement, à mesure que le web mobile progresse. Les consommateurs consultent sur leur smartphone des informations qui les intéressent à un instant précis. Le Store Locator répond bel et bien à ce besoin d’informations de proximité dans un contexte d’instantanéité. Il est ainsi devenu un dispositif important pour les points de vente, raccourcissant la distance entre le point de vente et son client.

Le Store Locator, comment ?

Le Store Locator a vocation à permettre au client d’entrer en relation avec le point de vente le plus proche de lui. Ainsi, un dispositif efficace apporte les informations utiles à l’internaute en recherche : adresse, plan d’accès, itinéraire, téléphone, horaires, produits vendus.

Il s’agit donc d’un site ou d’une partie du site, proposant autant de pages que de points de vente. Il présente sur chacune de ces pages les informations.

Ces pages magasins peuvent devenir des landings pages donnant la possibilité de lier le client à la marque : Inscription à la newsletter, affichage des promotions, publicités, nouveaux produits, etc.

Demain, la frontière entre site classique, mobile et application n’existera peut-être plus. Si vous avez une application, ne négligez donc pas son référencement : Google ne manquera pas de l’indexer comme il se doit !

Les trois points à respecter scrupuleusement pour assurer un Store Locator performant sont : géolocalisation, adaptation à l’affichage sur mobile (taille des boutons, largueur des pages, architecture des informations) et rédaction de contenus uniques.

Le référencement, un incontournable pour un store locator efficace

Votre Store Locator ne sera pas performant, s’il n’arrive pas dans les premiers résultats de Google. Aussi, est-il nécessaire de porter une attention particulière au référencement naturel et de votre Store Locator.

64% des internautes cherchent des informations sur leurs magasins sur Google : le lien vers le Store Locator doit apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche sur une requête du type « nom du point de vente + ville ».

Bien sûr, il faut respecter les bonnes pratiques SEO, à savoir une URL dédiée et un contenu local et spécifique à chaque point de vente. Attention, le piège est de céder à la facilité en sombrant dans la duplication des pages, et donc du contenu, qui produira l’effet inverse de celui escompté. N’hésitez pas à impliquer le personnel de vos magasins en lui permettant d’être acteur de sa page. Il pourra ainsi proposer des contenus relatifs à son point de vente, sous l’égide de votre marque.

Une mise en place soignée de votre stratégie locale permettra de renforcer la performance digitale de la marque sur la toile pour plusieurs raisons:

  • l’augmentation des contenus pertinentes liés à la marque vous permettra de développer le volume de visiteurs qualifiés mais aussi de faire progression vos positions, liées à la ville ou liées à votre marque
  • avec un disposif site de la marque + Store Locator, vous favoriserez l’achat impulsif en donnant le coup de pouce nécessaire à la concrétisation d’une volonté d’achat immédiat
  • le Store Locator peut être le tremplin de l’achat purement internet, si vous avez une boutique en ligne, en optimisant le parcours client.

Faites ensuite confiance à Google qui détectera automatiquement la localisation de l’internaute afin de lui proposer, par défaut, le magasin le plus proche de lui.

Oui, mais demain ? D’ici à peine quelques mois, Google lancera sa nouvelle révolution, nommée Pigeon, en Europe. Les résultats proposés par le moteur de recherche s’afficheront alors de manière prédictive, et se baseront sur la position géographique, la popularité locale (avis) et l’historique de navigation de l’internaute. Clairement, on comprend ici la raison qui a motivé la transformation de Google Adresse en Google My Business… Chaque utilisateur verra des résultats différents, et les marques qui feront la différence seront clairement celles qui auront su l’anticiper !

 

Tribune de Sébastien RENTZ, Vice-Président en charge de l’innovation, ACTIVIS (groupe ADLP Digital)
Economiste de formation avec une maîtrise en sciences économiques et un DESS en gestion internationale, Sébastien a fait ses premières armes dans l’industrie de la machine-outil avant de se lancer dans l’aventure du digital. D’abord indépendant, il rencontre Patrick REIN en 1998 et décident ensemble de créer Activis. Spécialiste des projets en développement Web, Sébastien allie un savoir-faire technique au développement de l’entreprise à l’international.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?