in

Pour F-Secure, la protection des environnements virtuels va de pair avec la performance

« F-Secure Security for Virtual and Cloud Environments » évite aux entreprises de devoir faire un choix entre le niveau de performances et celui de la protection.

F-Secure offre aux entreprises une solution idéale pour sécuriser leurs environnements virtuels et cloud, combinant la meilleure protection avec des performances optimales. « F-Secure Security for Virtual and Cloud Environments » (SVCE) est une fonctionnalité supplémentaire pour F-Secure Client Security et Server Security, proposée à travers les revendeurs et les fournisseurs de services managés.

« Le niveau de protection et celui des performances sont tous deux extrêmement importants », explique Philippe Fourcin, Presales Manager chez F-Secure. « Les entreprises ne devraient pas avoir à sacrifier l’un pour l’autre. C’est pourquoi nous offrons maintenant les deux ; le niveau de protection de F-Secure régulièrement récompensé par les comparateurs indépendants* avec d’excellentes performances pour garantir une meilleure satisfaction de l’utilisateur. »

 Le défi de la virtualisation

La flexibilité, la réduction des coûts matériels et l’efficacité opérationnelle offertes sont à la base du succès de la virtualisation dans les entreprises. Des études mondiales montrent que 50 à 75% des petites et moyennes entreprises utilisent déjà des serveurs virtuels, et que ce pourcentage est en augmentation.

Malgré l’utilisation de plus en plus fréquente de ces environnements, la sécurité n’a pas toujours été à la hauteur de l’enjeu. Les entreprises ont eu à choisir entre des solutions de sécurité conçues pour des environnements physiques et des solutions sans agent sur la base de technologies brevetées et spécifiques aux hyperviseurs. Les solutions traditionnelles, bien que sécurisées, ne sont pas suffisamment optimisées pour les environnements virtuels. A l’inverse, les solutions sans agent ne peuvent pas fournir une protection adéquate contre les attaques en ligne qui exploitent des failles de sécurité.

Le meilleur des deux mondes

F-Secure Security for Virtual and Cloud Environments protège les machines virtuelles d’un Cloud, qu’il soit public ou privé. La solution permet d’identifier et de bloquer les malware les plus complexes, ainsi que les tentatives d’exploitation des failles de sécurité des applications non maintenues à jour. Pour optimiser les performances des environnements virtuels, les analyses en temps réel et manuelles des VM/VDI sont délocalisées sur un ou plusieurs « F-Secure Scanning & Reputation Server » selon le besoin du client.

« Notre solution est économiquement rentable puisque la productivité est accrue sans que cela ne nécessite un investissement matériel supplémentaire » explique Philippe Fourcin. Il ajoute « notre solution étant agnostique, le client peut choisir tel ou tel autre hyperviseur tout en utilisant la même solution de sécurité anti malware. »

Une couverture multiplateforme

La solution peut être facilement déployée dans les environnements virtuels hybrides et mixtes. Solution de sécurité agnostique, SVCE est compatible avec les hyperviseurs VMware, Citrix et Microsoft Hyper-V. A noter, SVCE est géré de manière centralisée avec la console d’administration des solutions « licences » de F-Secure, Policy Manager.*F-Secure Internet Security 2013 a reçu le prix de la « Meilleure Protection » pour l’année 2012 décerné par l’Institut AV-TEST. La protection fournier par F-Secure Security for Virtual and Cloud Environments est basée sur la même technologie que F-Secure Internet Security 2013.

Written by Corinne

Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès.
Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication.
Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.