L’âge d’or du développement d’applications sur mobiles par Laurent Bodhaine, Président de SIKIA

Incontestablement, le développement des technologies mobiles a fait émerger de nouveaux usages au sein des entreprises et organisations de toutes tailles. Ainsi, ce qui se positionnait comme un rêve il y a encore quelques années, est désormais une réalité pour nombre de collaborateurs : l’accès au SI et à ses applications professionnelles depuis son Smartphone ou sa tablette.

Initialement tournée vers le B2C, la mobilité est désormais une réalité dans le monde professionnel. Cela s’explique par la forte demande des utilisateurs, par la qualité des « devices » du marché et par la prise de conscience des fournisseurs d’applications qui investissent massivement pour proposer des « Apps » attractives, performantes et innovantes. Ainsi de nombreux éditeurs ou sociétés de services positionnent des lignes budgétaires importantes dans leurs plans d’investissement pour proposer les applications mobiles de demain.
La mobilité n’est donc plus une question à se poser. Une étude précise que les entreprises estiment qu’en moyenne un quart de leurs salariés représente des acteurs mobiles. Pour le cabinet Gartner, il se vendra dans le monde 2,4 milliards de PC, mobiles et tablettes en 2013.

L’infrastructure et le hardware ne sont donc plus un frein pour équiper massivement les collaborateurs. De plus, les prix ont également fortement chutés et contribuent à rendre les technologies accessibles à toutes les entreprises. L’effort à réaliser est donc bel et bien au niveau de la fourniture rapide d ‘applications Business to Business. Bien entendu, nombre d’applications traditionnelles sont déjà proposées « CRM, BI… ». Pour autant, d’autres applications stratégiques, notamment les solutions métiers, sont encore mal représentées. En effet, ces dernières sont souvent le fruit de développements spécifiques et non industrialisables. Vitales dans le fonctionnement de l’entreprise, elles ne doivent pas être oubliées.
Prenons un exemple concret : la portabilité des applications IBM Lotus sur Tablette. A ce jour, très peu de réponses professionnelles sont offertes sur le marché. Il est donc nécessaire que les sociétés de services portent ces projets pour offrir aux entreprises des solutions adaptées. Cela passe bien entendu par le recours à des experts maitrisant aussi bien les technologies IBM Notes/Domino que les environnements mobiles. Il devient alors possible de porter des applications métier, ou de les étendre, en développant des Apps directement connectées sur les serveurs Domino. Cela permet d’obtenir une application déportée sur tablette bénéficiant des mêmes mécanismes de synchronisation bidirectionnelle que ceux qui ont fait le succès des clients Lotus Notes.

L’essor des applications mobiles est donc un élément générateur de productivité pour toute l’entreprise. Grâce aux forts investissements réalisés sur le marché par les fournisseurs de solutions et les sociétés de services, les collaborateurs pourront enfin aisément accéder à leur environnement de travail en tous lieux et gagner en confort de travail et en sérénité.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?