Converteo (ADLPerformance) et Makazi publient le premier panorama sur l’utilisation des Data Management Platform en France

Businessman pressing a Change concept button.

Converteo (ADLPerformance), cabinet de conseil en stratégie digitale et data, et Makazi, éditeur d’une Data Management Platform (DMP) en mode SaaS, annoncent aujourd’hui la publication de la première étude sur l’usage des DMP en France. Cette enquête, conduite auprès de 260 décideurs du digital, vise à mesurer maturité des acteurs sur le sujet des DMP, à connaître les retours d’expérience de projets de déploiement et enfin, comprendre les différentes typologies de cas d’usages du marché.

Quelle notoriété pour les DMP ?

Les DMP sont connues des acteurs. 77 % des professionnels interrogés connaissent les DMP et 38 % en ont déjà utilisé une. Parmi eux, 31 % en exploitent justement une au moment de l’enquête. 

Néanmoins, le marché n’est pas encore totalement mature sur l’exploitation des DMP

Seule une faible part des acteurs interrogés ont entrepris des projets de DMP (19 %) mais
32 % des entreprises n’ayant pas de DMP ont pour projet ou entamé des réflexions pour en déployer une prochainement. Pour 16 % des entreprises ayant une DMP, la réflexion autour du projet a duré plus de 2 ans.

Cette longue réflexion autour des DMP n’est pas liée à une contrainte budgétaire (seulement 6 %), mais plutôt à une méconnaissance quant à leur utilité (33 %) ou bien à l’existence d’autres projets jugés prioritaires (33 %). Par ailleurs, 15 % des répondants jugent que les ressources internes insuffisantes sont un des points bloquants.
DMP1Organisation et gouvernance du projet

Les DMP ont demandé un temps de déploiement assez important pour la majorité des entreprises interrogées et équipées, 50 % des acteurs ont mis plus de 9 mois (1/3 plus de 12 mois).

Cette durée est souvent due à la nécessité d’une mobilisation des ressources humaines internes. En effet, la mise en place d’une DMP est un projet d’entreprise qui nécessite de réunir l’ensemble des départements concernés par ce projet, avec une implication différente selon l’organisation interne chez l’annonceur et/ou son offre produits.

Concernant la gestion du déploiement de la DMP et le budget alloué à celle-ci, c’est le département CRM/Data qui pour plus 80 % des acteurs, s’en charge.

Une fois la décision prise d’une mise en place de DMP, l’accompagnement au cadrage ainsi que le déploiement est majoritairement interne. En revanche, la moitié des entreprises passant par un prestataire, choisissent de faire appel à un cabinet de conseil. 

Les attentes / usages des DMP

DMP2

Les acteurs n’ayant toujours pas de DMP ont des attentes plus importantes en termes d’optimisation des campagnes média et de cross canal. A contrario, ce dernier est encore peu utilisé par les acteurs ayant une DMP.

Une fois installée, la DMP répond largement aux attentes des entreprises en ce qui concerne l’activation des cas usages (72 %) et l’intégration dans l’écosystème data-marketing (75 %).

Ce qui n’est pas forcément le cas en termes d’adhésion des équipes et de fluidité des processus métier (seulement 56 % de satisfaits). 

Performance / ROI

Le temps d’appréciation des performances d’une DMP est long. Même si la moitié des entreprises estiment qu’il est encore trop tôt pour pouvoir mesurer les performances de cette dernière, 96 % de l’autre moitié estime le ROI positif.

DMP3

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Converteo (ADLPerformance) et Makazi publient le premier panorama sur l’utilisation des Data Management Platform en France

Businessman pressing a Change concept button. 8th juillet, 2016

Converteo (ADLPerformance), cabinet de conseil en stratégie digitale et data, et Makazi, éditeur d’une Data Management Platform (DMP) en mode SaaS, annoncent aujourd’hui la publication de la première étude sur l’usage des DMP en France. Cette enquête, conduite auprès de 260 décideurs du digital, vise à mesurer maturité des acteurs sur le sujet des DMP, à connaître les retours d’expérience de projets de déploiement et enfin, comprendre les différentes typologies de cas d’usages du marché.

Quelle notoriété pour les DMP ?

Les DMP sont connues des acteurs. 77 % des professionnels interrogés connaissent les DMP et 38 % en ont déjà utilisé une. Parmi eux, 31 % en exploitent justement une au moment de l’enquête. 

Néanmoins, le marché n’est pas encore totalement mature sur l’exploitation des DMP

Seule une faible part des acteurs interrogés ont entrepris des projets de DMP (19 %) mais
32 % des entreprises n’ayant pas de DMP ont pour projet ou entamé des réflexions pour en déployer une prochainement. Pour 16 % des entreprises ayant une DMP, la réflexion autour du projet a duré plus de 2 ans.

Cette longue réflexion autour des DMP n’est pas liée à une contrainte budgétaire (seulement 6 %), mais plutôt à une méconnaissance quant à leur utilité (33 %) ou bien à l’existence d’autres projets jugés prioritaires (33 %). Par ailleurs, 15 % des répondants jugent que les ressources internes insuffisantes sont un des points bloquants.
DMP1Organisation et gouvernance du projet

Les DMP ont demandé un temps de déploiement assez important pour la majorité des entreprises interrogées et équipées, 50 % des acteurs ont mis plus de 9 mois (1/3 plus de 12 mois).

Cette durée est souvent due à la nécessité d’une mobilisation des ressources humaines internes. En effet, la mise en place d’une DMP est un projet d’entreprise qui nécessite de réunir l’ensemble des départements concernés par ce projet, avec une implication différente selon l’organisation interne chez l’annonceur et/ou son offre produits.

Concernant la gestion du déploiement de la DMP et le budget alloué à celle-ci, c’est le département CRM/Data qui pour plus 80 % des acteurs, s’en charge.

Une fois la décision prise d’une mise en place de DMP, l’accompagnement au cadrage ainsi que le déploiement est majoritairement interne. En revanche, la moitié des entreprises passant par un prestataire, choisissent de faire appel à un cabinet de conseil. 

Les attentes / usages des DMP

DMP2

Les acteurs n’ayant toujours pas de DMP ont des attentes plus importantes en termes d’optimisation des campagnes média et de cross canal. A contrario, ce dernier est encore peu utilisé par les acteurs ayant une DMP.

Une fois installée, la DMP répond largement aux attentes des entreprises en ce qui concerne l’activation des cas usages (72 %) et l’intégration dans l’écosystème data-marketing (75 %).

Ce qui n’est pas forcément le cas en termes d’adhésion des équipes et de fluidité des processus métier (seulement 56 % de satisfaits). 

Performance / ROI

Le temps d’appréciation des performances d’une DMP est long. Même si la moitié des entreprises estiment qu’il est encore trop tôt pour pouvoir mesurer les performances de cette dernière, 96 % de l’autre moitié estime le ROI positif.

DMP3

By
@coesteve1
backtotop