Le logiciel SAS pour la cybersécurité détecte la menace la plus critique : les intrus déjà présents dans le réseau

Hand pushing virtual security button on digital background

Récompensé par le Prix 2015 de l’Innovation technologique décerné par Ventana Research, SAS Cybersecurity est le système de défense indispensable pour lutter contre les cybercriminels.

Les cybercriminels déjà infiltrés dans les systèmes d’information et qui rôdent dans les réseaux, parfois depuis des mois, constituent des menaces critiques pour les organisations. Non détectés, ils sont dans une situation idéale pour dérober des informations confidentielles ou perturber les activités des entreprises. Or, l’analyse des big data permet d’identifier les comportements suspects ou inhabituels des cybercriminels, par rapport aux activités normales sur le réseau.

SAS, le leader de l’analytique, relève ce nouveau challenge et annonce la disponibilité de son logiciel SAS® Cybersecurity.

« Les cybermenaces font partie des principaux défis auxquels les entreprises sont aujourd’hui confrontées »,déclare Stu Bradley, directeur de la division Security Intelligence de SAS. « La nouvelle approche analytique de SAS permet aux organisations d’y faire face. »

Passer des milliards d’événements quotidiens au peigne fin, à la recherche d’anomalies
Plus les cybercriminels s’incrustent dans un réseau, et plus il devient difficile de les détecter. C’est lors de leur première intrusion que les organisations peuvent reprendre avantage, grâce au personnel de sécurité qui connait parfaitement l’infrastructure du réseau. Cet avantage diminue à mesure que les intrus parviennent à en comprendre le fonctionnement. Le temps aidant, ces escrocs apprennent à se camoufler au sein de l’activité du réseau. Les énormes volumes de données contribuent également à dissimuler leurs actions. Pour une société type du Fortune 500, il peut s’agir de plusieurs centaines de milliers d’événements réseau uniques par seconde, soit des dizaines de milliards par jour.

« SAS Cybersecurity peut repérer des modèles indiquant une activité suspecte dissimulée au sein des énormes volumes de données présents sur le réseau. Les organisations peuvent renforcer leurs défenses et protéger leurs actifs que sont les données clients, opérationnelles et financières », précise Stu Bradley.

Identifier les comportements suspects
SAS Cybersecurity aide les organisations à surveiller et contrôler toute l’activité de leur réseau, à la contextualiser dans le cadre de leurs activités pour identifier tout comportement suspect ou inhabituel par rapport à l’activité normale du réseau qui pourrait relever d’une attaque. Le logiciel permet de traiter et d’analyser rapidement les données volumineuses des interactions machine-to-machine sur le réseau. L’analyse en continu des flux permet de comparer ces interactions par rapport aux normes établies, de détecter toute anomalie au plus tôt et d’empêcher les attaquants de prendre pied dans le réseau.

Le secteur financier est fréquemment la cible de cyberattaques. Les premiers utilisateurs de la solution SAS Cybersecurity sont par conséquent des banques internationales basées aux États-Unis. Mais tous les secteurs sont potentiellement vulnérables.

Altus compte sur SAS pour protéger ses réseaux
Pour le groupe Altus Group Ltd. (coté TSX : AIX), utilisateur pionnier de la solution, SAS Cybersecurity est synonyme de sérénité. Altus Group est un fournisseur indépendant de services de conseil, de solutions logicielles et de données opérant dans le secteur de l’investissement immobilier commercial. Altus possède 80 agences sur les principaux territoires d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie-Pacifique.

« Avec des clients partout dans le monde, dont de grands propriétaires institutionnels et les principaux gestionnaires d’actifs, nous devons nous assurer de la protection de nos réseaux », remarque Robert Corteau, CEO d’Altus Group. « Nos activités de conseil sont basées sur des années d’expérience et de confiance. Nos clients veulent être sûrs que leurs informations privées sont en sécurité et que nous sommes proactifs dans la protection de nos systèmes. Nous nous félicitons de développer des plateformes technologiques qui leur offrent une meilleure visibilité sur nos informations et des analyses pertinentes. Cette collaboration avec SAS va nous permettre de leur apporter un meilleur service et de protéger ces actifs« 

Altus est en train de déployer la solution SAS Cybersecurity dans le monde entier.

SAS Cybersecurity reconnue comme solution innovante
Ventana Research a décerné le Prix 2015 de l’Innovation Technologique à SAS Cybersecurity dans la catégorie IT Analytics. Ce prix récompense le caractère visionnaire et innovant de SAS Cybersecurity, qui permet aux organisations de répondre à un défi technologique de taille et d’atteindre des objectifs importants.

« Cette solution offre de puissantes capacités analytiques et ajoute du contexte à des milliards d’interactions réseau quotidiennes. Il s’agit d’une technologie à la fois visionnaire et innovante« , déclare Mark Smith, CEO et directeur de recherche de Ventana Research. « Les cybermenaces nous concernent tous : entreprises, administrations publiques et grand public. SAS Cybersecurity et ses capacités d’analyse des big data met en œuvre une approche innovante en réponse à un problème mondial critique. »

SAS Cybersecurity s’ajoute aux solutions analytiques de SAS de lutte contre les fraudes, le blanchiment, le crime organisé, de conformité aux réglementations et de sécurité.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le logiciel SAS pour la cybersécurité détecte la menace la plus critique : les intrus déjà présents dans le réseau

Hand pushing virtual security button on digital background 23rd novembre, 2015

Récompensé par le Prix 2015 de l’Innovation technologique décerné par Ventana Research, SAS Cybersecurity est le système de défense indispensable pour lutter contre les cybercriminels.

Les cybercriminels déjà infiltrés dans les systèmes d’information et qui rôdent dans les réseaux, parfois depuis des mois, constituent des menaces critiques pour les organisations. Non détectés, ils sont dans une situation idéale pour dérober des informations confidentielles ou perturber les activités des entreprises. Or, l’analyse des big data permet d’identifier les comportements suspects ou inhabituels des cybercriminels, par rapport aux activités normales sur le réseau.

SAS, le leader de l’analytique, relève ce nouveau challenge et annonce la disponibilité de son logiciel SAS® Cybersecurity.

« Les cybermenaces font partie des principaux défis auxquels les entreprises sont aujourd’hui confrontées »,déclare Stu Bradley, directeur de la division Security Intelligence de SAS. « La nouvelle approche analytique de SAS permet aux organisations d’y faire face. »

Passer des milliards d’événements quotidiens au peigne fin, à la recherche d’anomalies
Plus les cybercriminels s’incrustent dans un réseau, et plus il devient difficile de les détecter. C’est lors de leur première intrusion que les organisations peuvent reprendre avantage, grâce au personnel de sécurité qui connait parfaitement l’infrastructure du réseau. Cet avantage diminue à mesure que les intrus parviennent à en comprendre le fonctionnement. Le temps aidant, ces escrocs apprennent à se camoufler au sein de l’activité du réseau. Les énormes volumes de données contribuent également à dissimuler leurs actions. Pour une société type du Fortune 500, il peut s’agir de plusieurs centaines de milliers d’événements réseau uniques par seconde, soit des dizaines de milliards par jour.

« SAS Cybersecurity peut repérer des modèles indiquant une activité suspecte dissimulée au sein des énormes volumes de données présents sur le réseau. Les organisations peuvent renforcer leurs défenses et protéger leurs actifs que sont les données clients, opérationnelles et financières », précise Stu Bradley.

Identifier les comportements suspects
SAS Cybersecurity aide les organisations à surveiller et contrôler toute l’activité de leur réseau, à la contextualiser dans le cadre de leurs activités pour identifier tout comportement suspect ou inhabituel par rapport à l’activité normale du réseau qui pourrait relever d’une attaque. Le logiciel permet de traiter et d’analyser rapidement les données volumineuses des interactions machine-to-machine sur le réseau. L’analyse en continu des flux permet de comparer ces interactions par rapport aux normes établies, de détecter toute anomalie au plus tôt et d’empêcher les attaquants de prendre pied dans le réseau.

Le secteur financier est fréquemment la cible de cyberattaques. Les premiers utilisateurs de la solution SAS Cybersecurity sont par conséquent des banques internationales basées aux États-Unis. Mais tous les secteurs sont potentiellement vulnérables.

Altus compte sur SAS pour protéger ses réseaux
Pour le groupe Altus Group Ltd. (coté TSX : AIX), utilisateur pionnier de la solution, SAS Cybersecurity est synonyme de sérénité. Altus Group est un fournisseur indépendant de services de conseil, de solutions logicielles et de données opérant dans le secteur de l’investissement immobilier commercial. Altus possède 80 agences sur les principaux territoires d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie-Pacifique.

« Avec des clients partout dans le monde, dont de grands propriétaires institutionnels et les principaux gestionnaires d’actifs, nous devons nous assurer de la protection de nos réseaux », remarque Robert Corteau, CEO d’Altus Group. « Nos activités de conseil sont basées sur des années d’expérience et de confiance. Nos clients veulent être sûrs que leurs informations privées sont en sécurité et que nous sommes proactifs dans la protection de nos systèmes. Nous nous félicitons de développer des plateformes technologiques qui leur offrent une meilleure visibilité sur nos informations et des analyses pertinentes. Cette collaboration avec SAS va nous permettre de leur apporter un meilleur service et de protéger ces actifs« 

Altus est en train de déployer la solution SAS Cybersecurity dans le monde entier.

SAS Cybersecurity reconnue comme solution innovante
Ventana Research a décerné le Prix 2015 de l’Innovation Technologique à SAS Cybersecurity dans la catégorie IT Analytics. Ce prix récompense le caractère visionnaire et innovant de SAS Cybersecurity, qui permet aux organisations de répondre à un défi technologique de taille et d’atteindre des objectifs importants.

« Cette solution offre de puissantes capacités analytiques et ajoute du contexte à des milliards d’interactions réseau quotidiennes. Il s’agit d’une technologie à la fois visionnaire et innovante« , déclare Mark Smith, CEO et directeur de recherche de Ventana Research. « Les cybermenaces nous concernent tous : entreprises, administrations publiques et grand public. SAS Cybersecurity et ses capacités d’analyse des big data met en œuvre une approche innovante en réponse à un problème mondial critique. »

SAS Cybersecurity s’ajoute aux solutions analytiques de SAS de lutte contre les fraudes, le blanchiment, le crime organisé, de conformité aux réglementations et de sécurité.

By
@coesteve1
backtotop