PALO ALTO NETWORKS décuple la prévention des cyberfailles et augmente très nettement l’efficacité opérationnelle des équipes de sécurité

Recruitment Strategy

Palo Alto Networks, leader en sécurité d’entreprise, a annoncé aujourd’hui différentes améliorations apportées à sa plateforme de sécurité, déjà à la pointe du marché, qui visent à sécuriser les applications et prévenir les cyberfailles. Les avancées annoncées aujourd’hui, qui sont intégrées à la version PAN-OS 7.0, renforcent la capacité de prévention de la plateforme par une amélioration de la force d’analyse, de l’automatisation et du fonctionnement opérationnel, le tout conçu de manière à aider les clients à empêcher les menaces de miner leurs réseaux, leurs points d’accès et leurs centres de données dans le cloud.

Dans un paysage de menaces qui se complexifie, nombre d’équipes en charge de la sécurité informatique luttent pour bien suivre la nature des nouvelles menaces, débordées par le nombre d’alertes émises par les produits de sécurité ciblée et de détection des menaces déjà en place. Leur tâche est d’autant plus difficile qu’il n’existe que peu de moyens d’analyse ou d’automatisation qui permettent d’identifier rapidement et de bloquer automatiquement ces menaces au plus tôt dans le cycle de vie de l’attaque.

La plateforme de sécurité Palo Alto Networks et les nouvelles fonctionnalités lancées aujourd’hui aident les professionnels de la sécurité à vaincre l’inertie inhérente au gigantesque volume d’alertes et de processus manuels qui accompagnent la mise en œuvre de nombreux produits de sécurité propriétaires, car elles développent les capacités de prévention des cyberfailles et décuplent l’efficacité opérationnelle.

Voici quelques-unes des nouveautés qui ont été intégrées à la plateforme :

  • Un nouveau moteur de corrélation automatisé qui identifie et prévient les systèmes hôtes fragilisés, dans le réseau de l’entreprise, en corrélant les modes d’attaque pour pointer les activités malveillantes.
  • Des améliorations de veille anti-menaces WildFire qui permettent l’analyse automatique des fichiers par rapport à de multiples versions d’applications, afin d’identifier les programmes malveillants qui ciblent les versions installées, ces programmes étant en outre classés par niveau de menace pour permettre aux équipes de mieux prioriser les actions à engager face à ces menaces, et donc d’assurer une prévention rapide à chaque fois que cela est nécessaire.
  • Une nouvelle  carte de traitement Réseau à hautes capacités pour le PA-7050, qui apporte une capacité de prévention adaptable aux environnements de centre de données, avec une densité de ports 10G renforcée et de nouveaux ports 40G.
  • Des capacités avancées de gestion des politiques de sécurité, intégrées à Panorama, qui facilitent la création de règles de sécurité et de configurations de dispositifs de sécurité et qui s’appliquent facilement et correctement à de nombreuses instances de pare-feu de prochaine génération, physiques ou virtuelles, et réduisent du même coup les risques d’erreur humaine et les risques inhérents aux lacunes des politiques de sécurité ou des configurations.

« La plus grande force qui ressort des nombreuses capacités récemment intégrées à la nouvelle version PAN-OS 7.0 se situe dans la capacité à identifier rapidement les menaces et à lancer des actions préventives de tous types aux différents stades du cycle de vie de l’attaque et sur l’ensemble du segment réseau », commente Scott Gainey, vice-président Marketing Produits de Palo Alto Networks. 

« Avant de faire appel à Palo Alto Networks, notre équipe de sécurité était submergée par une avalanche de données qui n’était guère propice à des interventions rapides pour prévenir les cybermenaces. L’approche de Palo Alto Networks et la dernière version de PAN-OS ont mis un terme à cette aberration, en nous donnant les moyens de chercher une aiguille dans une meule de foin ; ainsi, nous sommes mieux à même de protéger notre réseau », Dallan M. Wagner, ingénieur en sécurité informatique, Academy Mortgage Corporation

« À mesure que les entreprises adoptent de nouvelles technologies comme des centres de données virtualisés, sur fond de menaces toujours plus versatiles et complexes, les équipes de sécurité multiplient les dispositifs et règles de sécurité. Des capacités d’administration simplifiées comme celles mises en œuvre avec Palo Alto Networks
PAN-OS 7.0 peuvent considérablement accroître les capacités de prévention et réduire la probabilité d’erreurs humaines, bien souvent à l’origine de durées d’indisponibilité réseau significatives »,
conclut Jeff Wilson, directeur de recherche en technologie de cybersécurité, Infonetics

Indépendamment des optimisations fonctionnelles de PAN-OS 7.0 (plus de 70), Palo Alto Networks propose aujourd’hui une nouvelle appliance d’administration Panorama M-500 idéale pour les centres de données et les déploiements d’entreprise les plus conséquents. Le VM-series est en outre disponible sur la place de marché AWS d’Amazon, à des tarifs adaptés à l’utilisation – à l’heure ou à l’année. Les améliorations apportées à l’Application Command Center enrichissent aussi la visualisation du trafic du réseau et raccourcissent le temps de réaction face à la menace, grâce à un tableau de bord interactif et personnalisable qui apporte des informations faciles à comprendre et à exploiter instantanément.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

PALO ALTO NETWORKS décuple la prévention des cyberfailles et augmente très nettement l’efficacité opérationnelle des équipes de sécurité

Recruitment Strategy 9th juin, 2015

Palo Alto Networks, leader en sécurité d’entreprise, a annoncé aujourd’hui différentes améliorations apportées à sa plateforme de sécurité, déjà à la pointe du marché, qui visent à sécuriser les applications et prévenir les cyberfailles. Les avancées annoncées aujourd’hui, qui sont intégrées à la version PAN-OS 7.0, renforcent la capacité de prévention de la plateforme par une amélioration de la force d’analyse, de l’automatisation et du fonctionnement opérationnel, le tout conçu de manière à aider les clients à empêcher les menaces de miner leurs réseaux, leurs points d’accès et leurs centres de données dans le cloud.

Dans un paysage de menaces qui se complexifie, nombre d’équipes en charge de la sécurité informatique luttent pour bien suivre la nature des nouvelles menaces, débordées par le nombre d’alertes émises par les produits de sécurité ciblée et de détection des menaces déjà en place. Leur tâche est d’autant plus difficile qu’il n’existe que peu de moyens d’analyse ou d’automatisation qui permettent d’identifier rapidement et de bloquer automatiquement ces menaces au plus tôt dans le cycle de vie de l’attaque.

La plateforme de sécurité Palo Alto Networks et les nouvelles fonctionnalités lancées aujourd’hui aident les professionnels de la sécurité à vaincre l’inertie inhérente au gigantesque volume d’alertes et de processus manuels qui accompagnent la mise en œuvre de nombreux produits de sécurité propriétaires, car elles développent les capacités de prévention des cyberfailles et décuplent l’efficacité opérationnelle.

Voici quelques-unes des nouveautés qui ont été intégrées à la plateforme :

  • Un nouveau moteur de corrélation automatisé qui identifie et prévient les systèmes hôtes fragilisés, dans le réseau de l’entreprise, en corrélant les modes d’attaque pour pointer les activités malveillantes.
  • Des améliorations de veille anti-menaces WildFire qui permettent l’analyse automatique des fichiers par rapport à de multiples versions d’applications, afin d’identifier les programmes malveillants qui ciblent les versions installées, ces programmes étant en outre classés par niveau de menace pour permettre aux équipes de mieux prioriser les actions à engager face à ces menaces, et donc d’assurer une prévention rapide à chaque fois que cela est nécessaire.
  • Une nouvelle  carte de traitement Réseau à hautes capacités pour le PA-7050, qui apporte une capacité de prévention adaptable aux environnements de centre de données, avec une densité de ports 10G renforcée et de nouveaux ports 40G.
  • Des capacités avancées de gestion des politiques de sécurité, intégrées à Panorama, qui facilitent la création de règles de sécurité et de configurations de dispositifs de sécurité et qui s’appliquent facilement et correctement à de nombreuses instances de pare-feu de prochaine génération, physiques ou virtuelles, et réduisent du même coup les risques d’erreur humaine et les risques inhérents aux lacunes des politiques de sécurité ou des configurations.

« La plus grande force qui ressort des nombreuses capacités récemment intégrées à la nouvelle version PAN-OS 7.0 se situe dans la capacité à identifier rapidement les menaces et à lancer des actions préventives de tous types aux différents stades du cycle de vie de l’attaque et sur l’ensemble du segment réseau », commente Scott Gainey, vice-président Marketing Produits de Palo Alto Networks. 

« Avant de faire appel à Palo Alto Networks, notre équipe de sécurité était submergée par une avalanche de données qui n’était guère propice à des interventions rapides pour prévenir les cybermenaces. L’approche de Palo Alto Networks et la dernière version de PAN-OS ont mis un terme à cette aberration, en nous donnant les moyens de chercher une aiguille dans une meule de foin ; ainsi, nous sommes mieux à même de protéger notre réseau », Dallan M. Wagner, ingénieur en sécurité informatique, Academy Mortgage Corporation

« À mesure que les entreprises adoptent de nouvelles technologies comme des centres de données virtualisés, sur fond de menaces toujours plus versatiles et complexes, les équipes de sécurité multiplient les dispositifs et règles de sécurité. Des capacités d’administration simplifiées comme celles mises en œuvre avec Palo Alto Networks
PAN-OS 7.0 peuvent considérablement accroître les capacités de prévention et réduire la probabilité d’erreurs humaines, bien souvent à l’origine de durées d’indisponibilité réseau significatives »,
conclut Jeff Wilson, directeur de recherche en technologie de cybersécurité, Infonetics

Indépendamment des optimisations fonctionnelles de PAN-OS 7.0 (plus de 70), Palo Alto Networks propose aujourd’hui une nouvelle appliance d’administration Panorama M-500 idéale pour les centres de données et les déploiements d’entreprise les plus conséquents. Le VM-series est en outre disponible sur la place de marché AWS d’Amazon, à des tarifs adaptés à l’utilisation – à l’heure ou à l’année. Les améliorations apportées à l’Application Command Center enrichissent aussi la visualisation du trafic du réseau et raccourcissent le temps de réaction face à la menace, grâce à un tableau de bord interactif et personnalisable qui apporte des informations faciles à comprendre et à exploiter instantanément.

By
@coesteve1
backtotop