Intel Security a établi un quiz permettant d’évaluer la capacité des individus à reconnaître un email sûr d’un mail frauduleux

  • Les Français arrivent en première place des plus performants en termes de détection d’email frauduleux.
  • Dans le monde, 97 % des personnes sont incapables d’identifier correctement des emails d’hameçonnage

Le quiz d’Intel Security s’articule autour de 10 mails, compilés par l’entreprise, soumis aux répondants pour mesurer leur faculté à détecter les emails frauduleux, conçus pour leur voler des informations personnelles, et ceux tout à fait légitime. Sur les 19 000 personnes interrogées, seulement 3 % ont été en mesure d’identifier correctement chaque échantillon soumis et, au total, 80 %  des répondants ont mal identifiés au moins un des e-mails de phishing.

Ce qu’il faut retenir de ce quiz :

  • La tranche d’âge des 35-44 ans a été la plus performante avec 68 % de réponses correctes,
  • Avec une moyenne de 6 sur 10, les femmes de moins de 18 ans et de plus de 55 ans semblent avoir le plus de difficulté à différencier les vrais et les faux courriels,
  • Dans l’ensemble, les hommes ont donné davantage de réponses correctes que les femmes, avec un taux d’exactitude de 67 % VS 63 %.
Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Intel Security a établi un quiz permettant d’évaluer la capacité des individus à reconnaître un email sûr d’un mail frauduleux

19th mai, 2015
  • Les Français arrivent en première place des plus performants en termes de détection d’email frauduleux.
  • Dans le monde, 97 % des personnes sont incapables d’identifier correctement des emails d’hameçonnage

Le quiz d’Intel Security s’articule autour de 10 mails, compilés par l’entreprise, soumis aux répondants pour mesurer leur faculté à détecter les emails frauduleux, conçus pour leur voler des informations personnelles, et ceux tout à fait légitime. Sur les 19 000 personnes interrogées, seulement 3 % ont été en mesure d’identifier correctement chaque échantillon soumis et, au total, 80 %  des répondants ont mal identifiés au moins un des e-mails de phishing.

Ce qu’il faut retenir de ce quiz :

  • La tranche d’âge des 35-44 ans a été la plus performante avec 68 % de réponses correctes,
  • Avec une moyenne de 6 sur 10, les femmes de moins de 18 ans et de plus de 55 ans semblent avoir le plus de difficulté à différencier les vrais et les faux courriels,
  • Dans l’ensemble, les hommes ont donné davantage de réponses correctes que les femmes, avec un taux d’exactitude de 67 % VS 63 %.
By
@coesteve1
backtotop