Vaultia lance son offre « free to pay »

Après un peu plus d’un an de test, la néo-banque Franc-Comtoise pensée par les jeunes et pour les jeunes sort de sa version Bêta et lance sa V1 sur le marché

À partir du 15 décembre 2020, la néo-banque Vaultia (anciennement Moneway) lance officiellement la première version de son offre sur le marché de la finance française. Cet événement marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire de la startup : une stabilité perfectionnée de leur application mobile.

« Nous sommes fiers de tout le travail accompli par chacun de nos collaborateurs, en à peine un an. L’évolution de nos services est un vrai travail d’équipe, non seulement au sein de Vaultia, mais aussi avec notre communauté d’utilisateurs. Cette dernière participe activement à l’amélioration de nos services et nous permet d’avancer rapidement et efficacement », a déclaré Noémie Nicod, co-fondatrice et Directeur Général de Vaultia.

Une offre collaborative et free to pay

Dès sa création en janvier 2018, Vaultia a pris le parti de co-créer ses services de paiement avec sa communauté. Ainsi, de nombreux aspects de Vaultia ont été non seulement proposés par ses utilisateurs, mais aussi développés avec eux, par le biais de sondages réalisés à chaque étape du processus de leur création, telles que le design de la carte, le dark mode, ou encore l’affichage des plafonds et limites. Vaultia aspire ainsi à bâtir une néo-banque qui correspond à ses utilisateurs et à évoluer avec eux.

Depuis le lancement de sa Bêta en juin 2019, Vaultia se base sur un modèle d’offre freemium, adaptée à sa cible principale : les jeunes français de 18 à 27 ans. Contrairement aux autres acteurs du marché qui offrent la gratuité à leurs bêta-testeurs avant de passer à une offre payante, la jeune pousse française a décidé de proposer à sa communauté une offre « free to pay » au lancement de sa V1 sur le marché. C’est-à-dire, une offre de base complète et gratuite, à laquelle ses utilisateurs peuvent ajouter des options payantes. Celles-ci se déclinent de deux manières : des options à payer une seule fois, telles que les cartes virtuelles à usage multiple et valables 3 ans à 2€, et des options à payer mensuellement, comme les futures cagnottes et sous-comptes que Vaultia prévoit d’ajouter à ses services dans le courant de l’année 2021. De cette façon, les utilisateurs de Vaultia peuvent moduler leur offre selon leurs besoins. Par ailleurs, si l’équipe constate que certaines options sont fortement privilégiées et associées, alors Vaultia envisagera de proposer des packs regroupant ces mêmes options pour un prix avantageux, toujours en s’accordant avec les besoins et envies de leur communauté.

« Grâce aux retours de nos utilisateurs, notamment via notre forum, nous avons pu constater qu’ils n’avaient pas tous les mêmes attentes et que chacun avait des besoins bien spécifiques. De ce fait, nous ne trouvions pas pertinent de mettre en place des offres premium qui ne rempliraient que partiellement leurs besoins, ou dont certains aspects ne leur seraient pas utiles. Le modèle free to pay nous semble donc le plus adapté, surtout au vu de la situation actuelle, car nos utilisateurs payeront uniquement pour ce qu’ils utiliseront », explique Romain Vermot, co-fondateur et Président de Vaultia.

Un bon plan à ne pas manquer

Pour fêter le lancement de cette première version officielle de leurs services de paiement, Vaultia a décidé de lancer une action spéciale. En effet, à partir du 15 décembre 2020, les 5 000 nouveaux premiers inscrits bénéficieront d’une carte virtuelle gratuite, permettant de sécuriser leurs achats en ligne. Pour profiter de cette offre exceptionnelle, les nouveaux utilisateurs devront finaliser leur inscription en passant la vérification de leur identité. Une fois cette étape passée, ils pourront se diriger dans l’onglet « Cartes » et commander une carte virtuelle gratuitement, en plus de leur carte physique Vaultia, elle aussi, gratuite.

Comment en bénéficier ?

Télécharger l’application Vaultia ;

s’inscrire et insérer son numéro de téléphone ;

valider la vérification de son identité (KYC) ;

se diriger dans l’onglet « Cartes » et commander une carte virtuelle.

Vaultia en chiffres

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?