Futures licornes ? Les Français misent sur les startups de services à la personne

D’après une étude Yougov réalisée pour Maddyness, les services à la personne se placent en numéro 1 des secteurs où les startups ont le plus de chances de réussir selon les Français. Un résultat qui a pu surprendre certains experts de la Tech, d’autant que les services à la personne devancent aux yeux des répondants des domaines comme l’énergie, l’environnement, l’intelligence artificielle ou encore les objets connectés. Pas si étonnant pourtant, puisque les services à domicile répondent à des problématiques essentielles pour les ménages français tout en favorisant l’emploi dans un domaine ni robotisable, ni délocalisable.

Les services à la personne : secteur n°1 où les startups peuvent réussir selon les Français

Après Doctolib pour le médical, Deezer pour la musique, Meero pour la photo… les Français considèrent que les futures pépites se trouvent dans un tout autre secteur : les services à la personne. C’est ce que vient de révéler une ​étude Yougov réalisée pour Maddyness​, média de référence des acteurs de l’innovation. Ainsi, ​38% des répondants s’attendent à ce que les startups percent dans ce domaine, devant l’énergie et l’environnement (34%), l’intelligence artificielle (30%) et les objets connectés (29%) ​notamment. Une vision présente dans quasiment l’ensemble des tranches d’âge, et qui atteint même les 48% chez les personnes retraitées. Sans grande surprise, les femmes (44%) et les personnes avec enfants (41%) placent davantage d’espoir que la moyenne dans ce secteur. Éloignées des infrastructures urbaines, les habitants des zones rurales (42%) attendent également beaucoup de l’innovation dans les services à domicile.

Les services à la personne : secteur clé de l’innovation française

“Si ces résultats peuvent étonner certains observateurs de la Tech, ​ils reflètent en réalité les problématiques bien concrètes auxquelles sont confrontées les Français au quotidien : trouver une baby-sitter, un bricoleur pour monter un meuble, une aide à domicile pour des parents âgés ou encore une femme de ménage”​, commente Benjamin Suchar, fondateur de ​Yoopies et Président de la CareTech, association professionnelle regroupant les sept principales plateformes de services à domicile en France. D’autant plus que de nombreuses innovations voient à peine le jour : à partir de janvier 2020, grâce à un partenariat inédit avec l’Urssaf, les plateformes de la Caretech s’occuperont de toutes les démarches de déclaration des intervenants à domicile, salariés ou indépendants, pour offrir un parcours encore plus simple, plus rapide et sans rupture d’expérience.

De plus, le vieillissement de la population, l’augmentation du taux d’activité des femmes, du nombre de familles monoparentales et l’aspiration à un meilleur équilibre vie personnelle – vie professionnelle convergent vers une demande accrue de services aux particuliers en France. Autre avantage sectoriel, l’avènement des plateformes numériques de jobbing permet déjà à des milliers de personnes de compléter leurs revenus en proposant quelques heures de prestations tous les mois et d’augmenter de manière substantielle leur niveau de vie. Les plateformes de la CareTech offrent par ailleurs l’accès à des activités professionnelles à une population souvent éloignée de l’emploi (jeunes, chômeurs de longue durée), à des revenus supérieurs à ceux du secteur sur tout le territoire. “L’enjeu est majeur pour l’emploi en France, car les métiers des services aux particuliers ne sont ni menacés par la robotisation, ni délocalisables” ​explique Benjamin Suchar.

Toutefois, l’environnement légal des services à la personne, élaboré avant l’avènement des startups, empêche le développement de ce secteur. Il est donc grand temps d’adapter la réglementation, qui n’a pas évolué depuis 2012, pour répondre aux aspirations des Français et créer les futures licornes !

La CareTech en quelques chiffres

Taux de croissance de l’activité des plateformes : supérieur à 100% par an Nombre d’utilisateurs : environ 5 millions
Moyenne d’âge des plateformes : 6 ans
Des startups à fort succès : jusqu’à 14 pays et 3 continents couverts.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?