Alors que l’adoption du cloud s’accélère, les entreprises s’appuient sur Veritas

D’après Veritas, 4 fois plus de données que l’année dernière sont transférées vers les principaux clouds publics pour renforcer la sauvegarde et la reprise après incident à grande échelle 

Selon une étude de Veritas Technologies, leader mondial de la protection des données d’entreprise et de l’infrastructure logicielle, les entreprisesaccélèrent leurs initiatives de transformation vers le cloud. Sur la seule année écoulée, Veritas a enregistré une quantité 4 fois plus importante de données transférées depuis des environnements on-premises vers les deux principaux clouds publics. Ce développement accompagne une croissance spectaculaire de l’activité NetBackup™ dans un contexte cloud et ce, dans le même laps de temps.

Véritable catalyseur de la digitalisation, le cloud est l’un des principaux moteurs de cette accélération. À mesure que la dépendance au cloud augmente, les entreprises doivent recourir à des stratégies de gestion des données robustes mais néanmoins suffisamment flexibles pour faciliter leur transformation tout en réduisant les risques. Cela est d’autant plus vrai que les réglementations des données ne cessent d’évoluer, que les ransomwares se multiplient et que les temps d’arrêts de l’activité sont particulièrement mal tolérés.

L’accélération de la transition vers le cloud

Le dernière étude « Truth in Cloud » menée par Veritas et portant sur les défis de la gestion des données, nous confirme la transition vers le cloud. 47% des personnes interrogées considèrent que l’infrastructure de leur entreprise est répartie uniformément entre le cloud public et les infrastructures physiques (data center). Cependant, plus de 70% d’entre elles souhaiteraient, à terme, utiliser la plupart ou la totalité de leurs applications sur une infrastructure de cloud public.

Les personnes interrogées disent agir rapidement en ce sens pour les systèmes dits « hors production », le développement et les environnements de test ou encore pour les systèmes de production stratégiques. La nature de plus en plus hétérogène des systèmes informatiques est probablement l’une des principales raisons pour lesquelles beaucoup d’entreprises investissent aujourd’hui dans la technologie visant à les protéger et à les sécuriser.

Près de 70% des répondants ont indiqué avoir alloué un budget spécifique pour l’achat de nouvelles solutions de protection de données stockées dans le cloud pour les 12 prochains mois. De plus, une majorité d’entre eux s’attend à ce que leur budget de sauvegarde et de restauration augmente considérablement au cours des trois prochaines années. Cependant, lorsque les répondants sont responsables opérationnels à la fois pour les infrastructures physiques et pour le cloud, près de la moitié d’entre eux préférerait avoir une seule et même solution de sauvegarde.

« Nos clients choisissent massivement le cloud pour soutenir leurs nouvelles initiatives et nouveaux déploiements. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises tirent parti de la reprise après incident, de la protection des données dans le cloud et des environnements hybrides, à la fois sur site et dans le cloud », explique Deepak Mohan, Executive Vice-President, Enterprise Data Protection and Compliance chez Veritas. « Notre plateforme intégrée Enterprise Data Services Platform facilite l’extension de la protection d’entreprise vers le cloud et garantit la disponibilité, la conformité et la sécurisation des données. »

Des stratégies de disponibilité et de protection des données dans le cloud

Si les entreprises choisissent le cloud pour toutes sortes de déploiements, trois cas d’utilisation illustrent bien les stratégies de cloud les plus courantes et utilisées par les clients de Veritas :

  1. Le cloud en tant que support de stockage

Pour de nombreuses entreprises, la première incursion dans l’adoption du cloud consiste à exécuter des applications sur site tout en utilisant le cloud pour le stockage. Pour garantir la sureté et la protection des données, le groupe financierProfuturo Group a implémenté la solution Veritas NetBackup Appliances pour une récupération rapide des données en cas d’incident ainsi que CloudCatalyst pour la conservation à long terme des données – grâce au transfert optimisé des données vers le cloud Amazon Web Services (AWS). Cette migration a permis d’accélérer les opérations de sauvegarde et de récupération de données, tout en améliorant considérablement l’efficacité.

« Le transfert du stockage de données vers le cloud via NetBackup et CloudCatalyst a non seulement amélioré nos processus de protection des données, mais également notre capacité à répondre aux besoins en matière de stockage, de disponibilité des données et de conformité, aussi bien pour nos clients que pour les organismes de réglementation gouvernementaux », indique Mario Alberto Correa Fuentes,Manager, Production and Changes chez Profuturo Group.

  1. La protection des données dans le cloud pour applications basées sur le cloud

À mesure que les applications migrent vers le cloud, la nécessité de protéger les données qui y sont stockées se renforce. Fortes de ce constat, de nombreuses entreprises déploient ainsi une protection des données dans le cloud.Veolia, multinationale proposant des services environnementaux, a décidé d’améliorer son efficacité et de réduire ses coûts en transférant toutes les applications et les données des data centers vers AWS.

« L’utilisation de NetBackup avec AWS a l’énorme avantage de nous permettre de centraliser nos données en un seul endroit tout en pouvant y accéder instantanément. Une restauration de données, qui peut prendre jusqu’à plusieurs jours sur nos sites physiques, peut être effectuée seulement en quelques secondes/minutes dans AWS », déclare Aurélien Durand, Ingénieur de Stockage et de Sauvegarde chez Veolia.

  1. Le cloud comme centre de données à la demande pour la reprise après incident

Alors que certaines entreprises choisissent de migrer l’ensemble de leur infrastructure physique (data center) vers le cloud, d’autres souhaitent l’utiliser comme ressource pouvant servir à la restauration des données suite à un incident (naturel ou provoqué par l’homme). Par exemple, la China International Marine Containers, Ltd. (CIMC) a utilisé la solution Veritas lors de la migration de ses applications vers le cloud. Elle lui a ainsi permis de répliquer les données du lieu de stockage physique vers le cloud AWS. Cette solution répond aux problématiques relatives à la reprise d’activité après incident tout en améliorant considérablement l’efficacité de la protection des données à l’échelle de l’entreprise.

« Veritas possède une technologie de pointe, une solide connaissance du secteur ainsi qu’une équipe locale de professionnels », précise Jinjie Pan, Chief Information Officerchez CIMC. « Veritas est en passe de devenir le partenaire le plus important de notre stratégie de transformation numérique. Grâce à la solution de gestion de données Veritas, nous pouvons répondre aux besoins de l’entreprise et ouvrir la voie de l’innovation. »

Pour plus d’informations sur les stratégies de protection des données dans le cloud, rendez-vous sur www.veritas.com.

Méthodologie de l’enquête – Au total, 1 645 architectes et administrateurs cloud ont été interrogés en juin et juillet dans les pays suivants : États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Suisse, Emirats Arabes Unis, Canada, Mexique, Brésil, Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Chine, Japon, et République de Corée.

Déclarations prévisionnelles : Toute indication prospective des plans pour les produits est préliminaire et toutes les dates de sortie futures sont provisoires et peuvent être modifiées à la seule discrétion de Veritas. Tout lancement futur du produit ou toutes modifications en matière de capacité, de fonctionnement ou des fonctionnalités du produit font l’objet d’une évaluation continue par Veritas, et peuvent ou non être mises en œuvre, ne doivent pas être considérées comme des engagements fermes de Veritas, ne doivent pas être prises en compte lors des décisions d’achat. Elles ne peuvent être incorporées dans aucun contrat

Veritas, le logo Veritas et NetBackup sont des marques commerciales ou des marques déposées de Veritas Technologies LLC ou de ses filiales aux États-Unis et dans d’autres pays. Les autres noms peuvent être les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?