La mobilité quotidienne transformée par l’intelligence artificielle : les villes de Lyon, Strasbourg et Bruxelles montrent l’exemple avec Padam Mobility

« Vous ne courrez plus après votre bus, c’est votre bus qui vous court après »
Thibault Lecuyer, Directeur Marketing Padam Mobility

La mobilité connectée et responsable est aujourd’hui un enjeu économique, écologique et social majeur. En proposant ses services de transport à la demande associés à une intelligence artificielle ultra-performante, Padam Mobility continue de déployer sa technologie en France et à l’étranger, et notamment à Bruxelles, Lyon, et Strasbourg. Ils rejoignent en novembre 2019 les nombreux territoires déjà équipés de l’offre innovante Padam Mobility.

Secteur en pleine (r)évolution, la mobilité est soumise à de profonds changement qui remettent en question les modèles historiques du transport. Elle ne peut fonctionner aujourd’hui sans une prise en compte réelle de deux critères essentiels qui construisent notre société de demain : la révolution numérique et la transition écologique. L’accès pour tous à des réseaux de transports performants devient une nécessité, que nous nous trouvions au cœur d’une grande ville ou dans une zone rurale reculée.

Pour proposer à tous les citoyens une mobilité fluide, le transport à la demande (TAD) connecté est une réponse particulièrement efficace. Fondée en 2014, Padam Mobility l’a bien compris en associant l’intelligence artificielle au TAD pour qu’il s’adapte de façon très précise aux besoins de chacun. Bien plus qu’une alternative, le transport à la demande connecté est en train de devenir un incontournable de notre mobilité du futur. Le fort développement de Padam Mobility sur le territoire français et à l’étranger depuis sa création en 2014 est significatif et prouve à quel point la demande en ce sens est forte.

 

Si Padam Mobility se félicite de déployer bientôt (dans le courant de novembre 2019) sa technologie dans les trois grands centres urbains que représentent Lyon, Strasbourg et Bruxelles, l’entreprise est loin d’en être à son coup d’essai sur le territoire français et à l’étranger.

Sur l’hexagone, de nombreux opérateurs et collectivités ont déjà été convaincus par l’efficacité manifeste que représente le TAD connecté de Padam Mobility. En répondant aux attentes d’Île-de-France Mobilités, les territoires de Gally-Mauldre, Meaux, Bois-le-Roi, Centre Essone, Vexin, Melun Nord, la Ferté, Nangis et Perthes en Gâtinais jouissent d’un système de TAD innovant pour les usagers au quotidien.

Également en partenariat avec Keolis, Padam Mobility propose sa plateforme logicielle à Amiens, Châlons-en-Champagne, Lille et Orléans. Avec Transdev elle se déploie à Clamart, Marne-la-Vallée et Chelles. Avec Caralliance, Padam Mobility est aussi présente à Pau, ou encore à Saint-Omer avec les autocars Schoonaert.

A l’international, Padam Mobility accompagne Busitalia pour déployer une offre de TAD connectée à Padoue (Italie), mais aussi Celering sur Madrid et d’autres opérateurs sur Casablanca et Hong-Kong.

Lyon et Strasbourg, deux grandes métropoles françaises conquises par le TAD Padam Mobility

Padam Mobility convainc les collectivités et entreprises de l’hexagone. La prise de conscience est réelle sur l’enjeu indiscutable que représente la mobilité responsable. En allant encore plus loin que l’offre actuelle de transport à la demande, Padam Mobilityredéfinit le TAD grâce à un panel de services sur-mesure capables de répondre sans exception à tous les besoins et tous les milieux (urbain, péri-urbain, rural, mobilité nocturne).

Le système du transport à la demande intégré aux usages de la vie quotidienne est un phénomène en pleine expansion. En témoigne la réussite de Padam Mobility en France, le TAD intelligent devient un incontournable de la mobilité de tous les jours. Lyon et Strasbourgl’ont bien compris. En s’ajoutant au nombre de villes, de zones péri-urbaines et de territoires ruraux sus-évoqués, ces deux métropoles confirment leur volonté de penser différemment et mieux la mobilité de leurs citoyens.

En intégrant Padam Mobility à leur réseau de transport, les objectifs de Lyon et Strasbourg sont clairs :

  • Lutter contre les kilomètres superflus.
  • Contre les émissions polluantes à cause d’un nombre trop important de véhicules sur les routes.
  • Contre les coûts élevés que représente l’offre traditionnelle de transport

Le digital répond aux enjeux actuels de la mobilité. Le fait que deux grandes villes comme Lyon et Strasbourg choisissent une technologie comme celle proposée par Padam Mobilityest très révélateur de l’ampleur que prend le phénomène du TAD, porté par l’intelligence artificielle. L’implantation de l’entreprise dans ces grandes métropoles françaises (outre Paris) est tout à fait remarquable et illustre déjà les changements qui s’opèrent et s’ancre dans la conception actuelle et future de nos déplacements.

Padam Mobility à Lyon

Le 13 novembre prochain, Lyon s’associe pour une durée d’un an avec Padam Mobilitypour la desserte de la zone d’activité de Mi-Plaine. Les problématiques du dernier kilomètre, de la desserte de zones peu denses sont des contraintes réelles pour les usagers. A la demande du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise(SYTRAL), 14 véhicules seront mis à disposition pour couvrir la zone concernée.

« Le transport à la demande dynamique est une solution concrète qui répond aux enjeux de mobilité dans les zones étendues, qui nous permet d’affiner le maillage du réseau et de mieux agrafer les territoires pour assurer une cohérence globale. Notre priorité absolue est l’accessibilité de notre réseau, au sens large du terme. »
Présidente du SYTRAL

Les usagers lyonnais auront accès à deux types de services spécifiques élaborés parPadam Mobility :

    • Le free-floating, à savoir une prise en charge des voyageurs, peu importe leur localisation, et dépose dans une zone déterminée sans contrainte horaire
    • Le rabattement, à savoir une prise en charge des voyageurs à un arrêt précis défini et dépose dans une zone – ou l’inverse.

Padam Mobility à Strasbourg

Dès le 14 novembre, Padam Mobility déploiera à titre expérimental ses services de transport à la demande à Strasbourg pour renforcer l’efficacité des transports en commun sur 13 communes autour de la métropole. Les arrêts couverts par Padam Mobility seront ceux habituellement desservis par la compagnie des transports strasbourgeois (CTS)dans la zone concernée par le projet.

« Ce nouveau service innovant proposera une desserte souple, rapide, écologique permettant d’offrir un service adapté aux besoins de mobilité des habitants et salariés des secteurs les moins denses de l’agglomération, et ainsi de permettre notamment des liaisons de périphérie à périphérie actuellement difficiles avec le réseau de lignes de bus classiques. »
Robert Hermann, Président Eurométropole de Strasbourg

Six véhicules-minivans électriques (de 6 places maximum) seront accessibles aux usagers qui pourront se déplacer de façon plus directe selon leurs besoins. Ils couvriront principalement la zone périurbaine et rurale.

Les services mis en place par la société sont les mêmes que pour Lyon : free-floating et rabattement. Ils s’appuieront également sur la ligne virtuelle, un service similaire à une ligne de bus classique avec un itinéraire et des horaires fixes. Néanmoins, la course n’est déclenchée que s’il y a des réservations et seuls les arrêts concernés sont desservis.

L’intelligence artificielle made in France au service de la mobilité s’implante à Bruxelles

Forte de son succès en France, Padam Mobility s’exporte également hors des frontières de l’hexagone. Une ambition présente depuis les prémices du projet, concrétisée par l’implantation de l’entreprise sur différents sites à l’international. L’aventure à l’étranger a commencé avec Padoue, puis Casablanca, puis Hong Kong qui ont choisi de faire confiance à la technologie Padam Mobility pour enrichir leurs réseaux de circulation avec des services de TAD innovants.

Cette internationalisation réussie se poursuit sur une place incontournable de l’Europe :Bruxelles. Centre décisionnel européen majeur, vivier considérable d’entreprises novatrices et carrefour dense de transports et d’échanges, la capitale belge a depuis longtemps l’exigence de développer un réseau de mobilité ultra-performant. La présence imminente de Padam Mobility sur le territoire bruxellois est un événement en soi et l’entreprise se félicite de porter une nouvelle fois hors de ses frontières d’origine son intelligence artificielle made in France au service de tous.

Selon le souhait des Transports Intercommunaux de Bruxelles (STIB), Padam Mobilityimplantera ses services de transport à la demande sur le campus de l’entreprise de chimie de Solvay. Dès le 21 novembre 2019 et pour une durée de quatre mois, une flotte de 3 véhicules autonomes électriques seront à disposition des collaborateurs du groupe Solvay pour se déplacer d’un point à l’autre de ce très vaste site industriel.

L’intégration du TAD sur des technopoles de ce type, et dans ce cas précis de véhicules autonomes sans chauffeur, représente une opportunité évidente pour les entreprises installées sur de grands parcs d’activité. En faisant confiance à la technologie Padam Mobility, le groupe Solvay s’adapte aux besoins de ses salariés en termes de mobilité. Il s’assure un gain de productivité certain en desservant efficacement la zone concernée de façon fluide. L’implantation de ces véhicules autonomes électriques s’accompagnera de deux services spécifiques pour les usagers : le free-floating et le rabattement.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?