E-Commerce et campagnes marketing : Tiendeo délivre les principaux conseils à suivre

Des grands temps forts de consommation annuels approchent déjà. Le Black Friday et la période de Noël sonnent déjà à la porte des e-commerçants. Ces événements commerciaux sont les plus importants de l’année et 80% * des consommateurs prévoient de planifier leurs achats à l’avance. Par conséquent, les campagnes marketing des acteurs du e-commerce se doivent d’être lancées. Jonathan Lemberger, Co-fondateur de Tiendeo, la start-up leader dans les services de drive-to-store pour le secteur de la vente au détail, fournit les 3 éléments clés pour tracer une campagne marketing digitale réussie dont l’objectif est d’augmenter les ventes, non seulement dans le commerce électronique, mais également dans les magasins physiques.

  • Opter pour une stratégie omnicanal. « Un investissement omnicanal assurera l’optimisation des résultats des campagnes de ce dernier trimestre de l’année. Il est extrêmement important d’avoir un impact sur les clients potentiels de chaque canal surtout que le consommateur actuel passe du monde digital au mode physique, sans distinction. Car il est essentiel d’avoir à l’esprit que le e-commerce revêt une grande importance, mais que la majorité des achats se fait dans des points de vente physiques. Il est donc important de bien connaître leur comportement et de mener une campagne à 360 degrés ».
  • Mesurer correctement les résultats. « Les supports digitaux nous fournissent aujourd’hui une mesure correcte et optimisée des résultats, non seulement au niveau des clics ou des visualisations obtenues, mais aussi au niveau du nombre d’utilisateurs impactés par campagne et qui sont allés par la suite en magasin physique. En outre, dès le début de la campagne, il est intéressant de capitaliser sur ces données pour optimiser le coût des moyens ».

Cibler vos clients par « couches ». « Les datas volumineuses obtenues et bien exploitées permettent d’identifier les clients potentiels à des moments différents du processus d’achat. Dans un premier temps, les utilisateurs déjà en recherche et ayant planifiés des achats doivent être impactés, puis profilés. La seconde couche consiste à impacter les clients n’ayant pas encore commencé leur recherche, mais qui, en raison du profil établi, sont définis comme des publics connexes. Enfin, il faut dans une troisième couche toucher les consommateurs qui ne sont pas inclus dans les deux couches précédentes mais qui sont détectés dans les environs des magasins physiques, par la géolocalisation ».

Ainsi, la digitalisation des campagnes permet une optimisation des ressources grâce à la connaissance approfondie du comportement des utilisateurs, pouvant ainsi reconnaître différents profils et détecter tous ceux pouvant être des clients potentiels en les impactant sur le canal approprié au moment opportun au cours du processus d’achat.

Étude interne menée par Tiendeo.com à plus de 1000 utilisateurs.
Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?