in

Fujitsu et Veeam s’associent pour offrir une sauvegarde et une restauration simplifiées des données

  • Les opérations de sauvegarde simplifiées pour les machines virtuelles garantissent une disponibilité maximale pour les infrastructures critiques des entreprises – on-premise et dans le cloud.
  • Ce partenariat étendu intègre la gestion des données dans le cloud de Veeam à la gamme de produits stockage ETERNUS de Fujitsu.

Fujitsu et Veeam se concentrent sur la simplification de la sauvegarde et de la restauration de données pour les clients exécutant des machines virtuelles critiques au sein de leur data center. Ce nouveau partenariat permet d’accroître la disponibilité des données et d’accélérer la reprise après incident ou interruptions accidentelles du système. Cette combinaison de la gamme ETERNUS de Fujitsu, la plus vaste en termes de choix d’infrastructure de stockage du marché, et de l’offre Veeam Availability Suite, principale solution de gestion des données dans le cloud, soutiendra des centaines de milliers d’entreprises à maintenir leur activité.

La plupart des entreprises basculant leur activité vers des environnements entièrement virtualisés, la nécessité de protéger ces derniers a mis davantage l’accent sur la sauvegarde et la restauration rapide de leurs machines virtuelles. Dans ce contexte, Fujitsu et Veeam s’associent pour simplifier et automatiser le processus de sauvegarde et de restauration des machines virtuelles dans les environnements de production en direct – à la fois on-premise et dans le cloud – ce qui, jusqu’à présent, était plutôt géré de manière hasardeuse par les entreprises.

Grâce à la disponibilité du plug-in de stockage instantané de Veeam pour les offres de stockage Fujitsu ETERNUS AF all-flash et ETERNUS DX hybrid storage, les clients peuvent créer des sauvegardes et des répliques de machines virtuelles complètes à partir des instantanés aussi souvent qu’ils le souhaitent, et sans impact sur leur environnement de production. Cette capacité avancée de protection des données comble l’écart entre les objectifs de stockage des points de récupération critiques (RPO) et les objectifs de temps de récupération (RTO). Ceci garantit la haute disponibilité des données à tout moment et assure la continuité de l’activité en cas de sinistre.

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.