in

La start-up YUTO part à la conquête du vieux continent en ouvrant sa solution à plus de 20 pays européens

YUTO, la start-up française qui révolutionne le CRM via son application mobile et tablette éponyme, termine l’année 2018 sur les chapeaux de roues. Après une levée de fonds d’1,2 million d’euros auprès de fonds d’investissement et d’un entrepreneur individuel, cette pépite, soutenue par son fondateur Sébastien Mahé, boucle son année comptable avec près de 600 000 euros de chiffre d’affaires. Elle ne compte pas s’arrêter là car l’objectif de la fin de l’année 2019 est fixé à 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Pour y parvenir, une grosse mobilisation des équipes a été mise en place afin d’étendre la solution YUTO à plus de 20 pays européens.

2019, une année placée sous le signe du développement européen

Avec plus 1000 utilisateurs actifs, la start-up niortaise concurrence les leaders du marché Français (qui sont actuellement autour des 1 500 utilisateurs actifs). L’ambition de son fondateur est de les dépasser d’ici la fin du premier trimestre 2019 et de terminer l’année à venir avec 4 000 utilisateurs actifs.

Pour ce faire, les équipes YUTO se sont lancées à la conquête de l’international en commençant la traduction de la solution dans plus de 15 langues différentes.

YUTO va se déployer, dès Janvier 2019, dans les pays suivants : l’Angleterre, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal, L’Italie, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, la Hongrie, la Grèce et Andorre.

« Nous sommes très excités par ce déploiement à l’international. Nous avons prévu de nous déplacer dans ces différents pays à l’occasion de salons afin d’appuyer notre présence sur ces territoires. La levée de fonds a vraiment donné à un coup de boost d’importance à notre développement. Nous pensons déjà à réaliser une potentielle seconde levée de fonds dans le but de booster notre ambition de nous déployer cette fois-ci plus uniquement à l’Europe mais dans le monde d’ici 2020 », explique Sébastien Mahé, Directeur général de Yuto.

 Avec de nombreux projets en cours, cette petite start-up qui a tout d’une grande, a également prévu de renforcer ses équipes courant 2019 dans le but de soutenir ce déploiement d’envergure.

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.