Signalétique intérieure : plus qu’un atout décoratif

Avec la numérisation des informations, on dit souvent que les supports de communication physique tendent à disparaitre. Pourtant, il n’en est rien. Outre les affichages publicitaires et autres imprimés, la signalétique reste indispensable dans les locaux d’une entreprise ou dans un magasin. Complémentaire aux instruments PLV, elle joue aussi un rôle informatif à travers de nombreux outils tels que les panneaux, les adhésifs au sol ou le cadre textile en aluminium.

Les multiples rôles de la signalétique intérieure

Tous les locaux publics, les showrooms et les magasins de grande de taille sont tenus de mettre en place une signalétique intérieure. Certes, certaines informations relatives à la structure ou au plan d’un établissement sont désormais accessibles sur les applications mobiles. Mais rien ne remplace les panneaux et les plaques directionnelles. En effet, l’impact de ces derniers sur l’expérience clientèle n’est plus à démontrer.

Le principal rôle de ces supports est d’aider les visiteurs à mieux se repérer lorsqu’ils sont dans une entreprise. En d’autres termes, les caractères, icônes ou pictogrammes servent à faciliter le parcours des personnes à l’intérieur des locaux d’une société.

De plus, la signalétique donne un sens à lieu. Elle informe les clients sur la prestation offerte derrière une porte, sur le nom d’un responsable de service ou bien sur la fonction d’un kiosque. Aussi, les différents panneaux interviennent dans la sécurité des passants. En effet, ils indiquent les usagers sur un potentiel danger dans une zone ou sur les voies de sortie en cas d’incendie.   Enfin, ces supports sont également complémentaires aux outils PLV. Ainsi, ils améliorent la visibilité des produits dans un magasin.

Les différents supports de la signalétique intérieure

Au fil des années, les signalétiques constituent des éléments de décoration à part entière, et les entreprises y sont de plus en plus sensibles. Aujourd’hui, ils sont devenus incontournables pour se démarquer de la concurrence. L’enseigne doit donc investir dans des supports originaux. Dans ce registre, les panneaux restent une valeur sûre. Ces derniers prennent désormais toutes les formes possibles.

Par ailleurs, le cadre textile alu est l’un des produits phares en matière de signalétique. De nombreuses marques y ont recours pour décorer leurs showrooms ou pour attirer les visiteurs lors des expositions professionnelles. Bénéficiant d’une installation facile, le cadre en aluminium permet aussi de donner une meilleure visibilité aux visuels publicitaires. Évidemment, le format de l’outil est adaptable aux dimensions de la surface à laquelle il est destiné. Il suffit pour cela de présenter son projet à une entreprise d’impression de cadre textile pour obtenir un devis détaillé.

Enfin, toujours dans le cadre des supports les plus populaires, les kakemonos et les adhésifs au sol restent très prisés. Dans les supermarchés ou hypermarchés, on associe souvent ces derniers avec des instruments PLV ainsi que les stops rayons pour attirer l’attention des consommateurs

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?