Palo Alto Networks renforce sa prévention contre les rançongiciels en dotant de nouvelles fonctionnalités son offre Traps de protection avancée des postes de travail

Ces fonctionnalités inédites permettent aux clients de se prémunir contre les attaques de logiciels malveillants et les exploitations des vulnérabilités du noyau des systèmes opératifs

Palo Alto Networks®, spécialiste de la sécurité réseau de nouvelle génération, annonce plusieurs perfectionnements pour son offre Traps™ de protection avancée des postes de travail qui viennent renforcer son actuelle prévention contre les rançongiciels, par la surveillance des nouvelles techniques d’infiltration et caractéristiques de ces ransomware et qui, dès détection des logiciels rançonneurs en question, déjouent les attaques et le chiffrement des données qui en résulte.

Alors que les attaques de rançongiciels continuent à s’intensifier aussi bien en complexité qu’en fréquence, les entreprises font diligence pour se protéger et ne pas être les prochaines victimes sur la liste. D’après Cybersecurity Ventures, les rançongiciels coûteront plus de 5 milliards de dollars aux entreprises en 2017, soit plus de 15 fois le montant des préjudices subis en 2015.

Pour se prémunir contre les menaces multiformes des rançongiciels, la plupart des entreprises déploient de multiples produits de sécurité monofonctionnels et des agents logiciels sur leurs postes de travail, y compris un ou plusieurs antivirus classiques. Mais les protections assurées par ces produits à base de signatures ont constamment une longueur de retard sur les attaques de ransomware, dont la vélocité contribue à les faire se propager au sein des entreprises en quelques minutes à peine, tandis que plusieurs heures ou plusieurs jours peuvent s’écouler avant qu’un client ne reçoive la mise à jour d’une signature.

Couplé aux outils existants de prévention des ransomware et des autres techniques de prévention multiméthodes, Traps offre une protection efficace contre les rançongiciels et soustrait les entreprises aux pertes de productivité occasionnées par des données inaccessibles. Traps sécurise efficacement les postes de travail grâce à une prévention multiméthodes unique en son genre associant plusieurs techniques défensives, déjouant ainsi les attaques connues ou non avant qu’elles ne compromettent les équipements.

« Traps 4.1 fait passer la sécurité des postes de travail à la vitesse supérieure, et continue à proposer des fonctionnalités toujours plus innovantes et plus impressionnantes pour remédier à la problématique des menaces actuelles. L’ajout de fonctions anti-rançongiciels couplées à une aisance de déploiement sous Windows et MacOS confortent encore le rôle dévolu à Traps : celui d’un outil de référence indispensable à toute entreprise ne lésinant pas sur la stratégie de sécurisation de ses postes de travail. » Bryan Norman, PDG de Norlem Technology Consulting

« Les attaques de rançongiciels continueront à s’intensifier, en fréquence et en complexité, dans un futur proche et, grâce aux nouveautés qui viennent émailler aujourd’hui la version 4.1, Traps est mieux à même de faire obstacle de manière préemptive à ces attaques et de protéger notre mode de vie à l’ère digitale. » Lee Klarich, CPO (Chief Product Officer) de Palo Alto Networks

Au nombre des principaux perfectionnements de la version 4.1 de Traps figurent:

  • La protection comportementale contre les rançongiciels ajoute un niveau de prévention contre les logiciels malveillants aux fonctionnalités préexistantes, sans s’appuyer sur des signatures ou des échantillons connus. Par la surveillance du comportement des ransomwarequ’il opère, Traps, dès détection, Traps bloque aussitôt l’attaque et empêche le cryptage des données de l’utilisateur.
  • La prévention optimisée des « kernel exploits » assure une protection contre les nouvelles techniques utilisées pour injecter et exécuter des charges utiles malveillantes, telles que celles observées lors des récentes attaques WannaCry et NotPetya, en empêchant le déclenchement de la phase d’exploitation par les attaques avancées.
  • L’analyse locale pour macOS assure une protection supplémentaire contre les attaques inconnues à une base croissante d’utilisateurs sous macOS®.
Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?