Check Point & Microsoft allient leurs compétences pour optimiser la sécurité mobile

Check Point® Software Technologies Ltd. annonce que Check Point SandBlast Mobile est désormais intégré à Microsoft Enterprise Mobility + Security (EMS), afin de protéger les appareils mobiles dans l’entreprise.

Les cyberattaques dépassent désormais le périmètre de l’entreprise pour s’attaquer aux environnements mobiles. Cependant, seul 1% des entreprises ont déployé des technologies de sécurité mobile. L’intégration de Check Point SandBlast Mobile, la solution de défense contre les menaces mobiles (MTD) leader du marché, à la plateforme de gestion de la mobilité d’entreprise (EMM) Microsoft Intune, fournit aux entreprises une solution complète pour gérer les appareils mobiles et se protéger contre les attaques mobiles avancées.

L’intégration de Microsoft Intune et SandBlast Mobile permet aux utilisateurs de bénéficier simplement de la Threat intelligence de SandBlast Mobile. C’est désormais une fonctionnalité additionnelle, disponible dans les paramètres de compatibilité des appareils d’Intune. Lorsqu’une menace est détectée, SandBlast Mobile applique immédiatement des mesures de protection sur les terminaux, et notifie Intune afin d’appliquer des changements de statut et d’effectuer des contrôles d’accès conditionnel, pour s’assurer que les données de l’entreprise restent protégées jusqu’à ce que la menace soit éradiquée.

« La défense contre les menaces mobiles est une composante essentielle de notre stratégie de proposer aux clients la meilleure prévention proactive disponible grâce à l’architecture de sécurité Check Point Infinity, » déclare Michael Shaulov, Head of Products, Mobile and Cloud Security, Check Point. « La récente validation obtenue souligne l’efficacité de l’implémentation de SandBlast Mobile pour détecter et stopper les menaces. L’intégration avec Microsoft Intune, qui gère les appareils mobiles et assure leur conformité, nous permettra de mieux remplir notre mission de continuer à améliorer la sécurité mobile de nos clients. »

« À mesure que les attaques deviennent de plus en plus sophistiquées, de nombreux clients étudient la façon dont les solutions de défense mobile telles que Check Point peuvent les aider à déjouer les menaces sur les ternimaux mobiles, » ajoute Andrew Conway, General Manager for Enterprise Mobility + Security, Microsoft Corp. « L’intégration de Check Point et de Microsoft Intune permettra de sécuriser les appareils mobiles contre les cybermenaces avancées, et garantira que seuls les appareils conformes aient accès aux ressources de l’entreprise. »

L’intégration de Check Point SandBlast Mobile avec Microsoft Intune est le prolongement des efforts mutuels des deux sociétés pour sécuriser l’infrastructure de l’entreprise, du Cloud jusqu’aux appareils mobiles, entamés précédemment avec Check Point vSec Cloud Security pour Microsoft Azure.

Disponibilité

L’intégration de Check Point SandBlast Mobile avec Microsoft EMS est désormais disponible.

Plus d’informations sur l’intégration de SandBlast Mobile et d’Intune

En savoir plus sur la manière dont SandBlast Mobile permet aux entreprises de se défendre contre les menaces mobiles

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?