elon FireEye, le groupe russe APT28 est à l’origine de cyber attaques contre le gouvernement du Monténégro

FireEye, Inc., le spécialiste de la sécurité des réseaux basée sur l’intelligence, a dévoilé aujourd’hui lors d’un entretien avec des journalistes de nouvelles informations concernant des cyber attaques contre le gouvernement de l’Etat du Monténégro qui d’après son analyse émanent du groupe de ‘hackers’ russes APT28.

Plus tôt cette année, FireEye a identifié des malwares indiquant que le groupe APT28 avait déclenché des cyber attaques ciblant le gouvernement monténégrin. Les documents leurres utilisés lors de ces attaques de ‘spear phishing’ se rapportent à une réunion du Secrétariat de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), et un autre décrivait une visite d’une unité militaire européenne au Monténégro. Ce dernier document a pu être volé puis utilisé à des fins illicites. Hier, le Monténégro est devenu officiellement le dernier membre en date de l’OTAN.

“L’expansion de l’OTAN est souvent perçue par la Fédération de Russie comme une menace pour sa sécurité, et l’offre d’adhésion du Monténégro a été fortement combattue par la Russie et par les partis politiques pro-russes au Monténégro. Il est possible que cette activité fasse partie de l’activité continue d’APT28 visant à cibler divers états membres de l’OTAN, ainsi que l’organisation elle même,” a expliqué Tony Cole, Vice President et Chief Technology Officer for Global Government chez FireEye.

“La Russie s’est énergiquement opposée au processus d’accession à l’OTAN du Monténégro et va probablement continuer à utiliser ses capacités de cyber intervention pour gêner autant que possible la bonne intégration du Monténégro dans l’alliance. L’accession du Monténégro pourrait augmenter le volume des cyber attaques en direction de l’OTAN et fournir de nouvelles opportunités pour des adversaires tels que la Russie d’accéder de manière illicite à des informations détenues par l’OTAN,” a ajouté M. Cole.

FireEye attribue cette activité au groupe de ‘hackers’ russes APT28 pour plusieurs raisons. La première est que la structure de l’exploit flash et le malware GAMEFISH sont considérés comme étant utilisés exclusivement par APT28. De plus, ce groupe a déjà par le passé ciblé des états membres de l’OTAN et les attaques en question ont également utilisé une infrastructure considérée comme étant la signature d’APT28.

FireEye pense qu’il est peu probable que la Russie abandonne ses attaques contre le Monténégro maintenant que l’adhésion de ce pays à l’OTAN a été confirmée. Les états membres de l’OTAN et les nations intéressées par une adhésion à cette organisation doivent s’attendre à faire face à un risque accru d’activités similaires.

En février 2017 après que le Premier Ministre monténégrin Dusko Markovic a dénoncé l’opposition étrangère à l’accession de son pays à l’OTAN, les organisations gouvernementales et des organes de presse au Monténégro ont été ciblés de façon intermittente par des attaques par Déni de Service. Ces attaques ont rendu temporairement inaccessibles les sites web affectés. FireEye n’a pas un haut degré de confiance dans l’attibution de ces attaques. Elles peuvent ou ne peuvent pas être directement liées aux déclarations du Premier Ministre.

FireEye a rendu public des rapports sur APT28 en Octobre 2014 et en Janvier 2017.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?