Depuis 18 mois, Mappy réinvente son informatique décisionnelle avec Indexima

Grâce à Indexima, le décisionnel de Mappy est devenu 100 fois plus rapide, plus robuste, ouvert à de nouvelles perspectives et se mue désormais en société data-centric

Mappy, le leader français de la recherche locale par la carte démocratise sa BI avec Indexima. Grâce au moteur analytique dédié aux big data d’Indexima, Mappy a fluidifié l’accès aux données, économisé des serveurs, et s’est ouvert de nouveaux horizons en matière de big data et de BI.

Quand Mappy se lance dans la course aux données

Pionnier du calcul d’itinéraire et des services de cartographie, Mappy est aujourd’hui utilisé par plus de 13millions d’utilisateurs en France.
Dès 2013, le media se lance dans une stratégie d’analyse de données à grande échelle et rencontre les contraintes inhérentes aux volumétries de données « galopantes » (150 Go de logs bruts produites par les 150 serveurs en production) :

  • architecture mise à mal,
  • des temps de réponses aux requêtes pouvant dépasser plusieurs minutes,
  • et une préparation de la B.I devenue trop chronophage et complexe.

Face à ce défi de taille, la nécessité d’une évolution majeure de la plateforme s’impose rapidement !

L’heure du bilan : un pari gagnant …

En 2014, après un P.O.C réalisé avec Indexima, et dont le résultat démontrera l’étendu du potentiel technologique, Mappy fait l’audacieux pari de confier le solutionnement de sa problématique de scalabilité sur les fortes volumétries de données à la jeune startup.
Un pari gagnant, puisqu’en quelques mois, avec le moteur de BI/analytique dédié aux big data d’Indexima, la plateforme de Mappy est devenue :

  • Plus rapide : le temps de réponse aux requêtes est passé d’environ 20 secondes à 0,1 secondes et les requêtes SQL sont exécutées en moins de 100 ms.
  • Plus scalable à moindre coût : les serveurs supportent l’analyse du parcours des 13 millions d’utilisateurs interagissant avec 5 millions de points d’intérêt, pour une volumétrie multipliée par 10 sans le moindre ajout de noeud sur les clusters, ni de serveur additionnel – des économies significatives.
  • Plus accessible : grâce à un accès direct aux données de la plateforme Big Data, chaque analyste peut croiser les données qu’il souhaite et obtenir des réponses immédiates.

… et de nouvelles perspectives

Depuis plus d’un an, grâce au moteur BI d’Indexima, Mappy tourne à plein régime et la plateforme Big Data supporte désormais :

  • plusieurs milliers de requêtes par jours avec parfois 50 requêtes simultanées,
  • une base de presque 10 milliards de lignes de données décisionnelles,
  • 10 utilisateurs de l’équipe technique et marketing qui travaillent en même temps …

Malgré la montée en charge, l’architecture reste inchangée et exploite le potentiel d’Indexima qui remplace jusqu’à 1000 machines !
Pour Mappy, c’est un nouveau projet et de nouveaux horizons qui se précisent. Indexima a accéléré la Roadmap et le développement de l’équipe Big Data, qui est désormais plus mature, passant de 2 à 8 personnes dédiée aux statistiques et à la BI. Les collaborateurs de Mappy n’hésitent pas à parler d’un changement de métier et d’une nouvelle façon de voir le big data et la BI. Le spécialiste du calcul d’itinéraire se réinvente dans le big data !

Nicolas Korchia, responsable BI de Mappy commente « Il y a un avant et un après Indexima ! Auparavant, Mappy suivait les idées et les intuitions internes, aujourd’hui nous sommes devenu data-centric. »
Il ajoute « Après 18 mois d’utilisation, nous n’avons toujours pas atteint les limites d’Indexima, nous n’avons même pas complètement cerner l’ensemble du potentiel et de la puissance de la solution. Aujourd’hui il n’y a plus aucune limite aux questions que l’on peut se poser autour des données et de la BI (des questions et des challenges que l’on n’osait pas se poser par le passé). Indexima a révolutionné notre état d’esprit !  »
Florent Voignier, fondateur et CEO d’Indexima précise “ Il s’agit d’un exemple typique des  difficultés rencontrées dans l’analyse de gros volumes de données qu’Indexima adresse efficacement grâce à son approche originale qui combine des index multi-dimensionnels “in Memory”, des pré-agrégations et un stockage orienté colonnes.”

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?