Proofpoint signe un accord définitif pour l’acquisition de FireLayers, étendant la protection contre les attaques ciblées aux applications SaaS

La plate-forme étendue permet de monter en charge pour protéger les centaines d’applications SaaS utilisées dans les grandes entreprises ; Proofpoint annonce par ailleurs l’ouverture d’un bureau en Israël

Proofpoint, Inc., leader spécialisé dans la cybersécurité nouvelle génération, a conclu un accord définitif portant sur l’acquisition de FireLayers, une société innovante dans le domaine de la sécurité du cloud. Avec cette opération, Proofpoint va étendre la protection contre les attaques ciblées (TAP, Targeted Attack Protection) aux applications SaaS, permettant aux entreprises de protéger leurs utilisateurs contre les malwares avancés. En outre, les informations sur les menaces extraites des applications SaaS vont venir enrichir la plate-forme Proofpoint Nexus, renforçant ainsi la capacité de Proofpoint à protéger les outils de travail aujourd’hui employés en entreprise.

« FireLayers nous apporte une plate-forme qui nous permet de monter en capacité pour protéger les milliers d’applications SaaS utilisées par les entreprises, ainsi qu’un produit éprouvé et une équipe d’ingénieurs chevronnés », souligne Gary Steele, CEO de Proofpoint. « Par ailleurs, nous avons le plaisir d’annoncer une extension de notre présence dans le secteur de la cybersécurité en EMEA avec l’ouverture d’un nouveau bureau en Israël. »

Alors que les utilisateurs cliquent sur des liens et accèdent à des fichiers toujours plus nombreux dans les services cloud, les applications SaaS deviennent un vecteur important et souvent invisible pour la transmission des malwares. La combinaison de Proofpoint TAP et FireLayers va permettre aux entreprises de détecter et bloquer aussi bien les fichiers que les liens malveillants propagés par les applications SaaS. A l’instar des autres modules TAP, celui-ci sera commercialisé séparément, à partir du premier semestre 2017.

La nouvelle technologie de veille des menaces dans les applications SaaS, reposant sur FireLayers, alimentera la plate-forme Proofpoint Nexus afin d’amplifier les informations corrélées dans l’ensemble de l’écosystème de Proofpoint. Les entreprises pourront désormais se protéger contre diverses attaques ciblées, notamment :

  • Malware présent dans des fichiers propagés par les plates-formes de partage SaaS, telles que Microsoft Office 365 (englobant SharePoint Online et OneDrive for Business) ou Dropbox, ou encore dans des fichiers téléchargés vers un ticket d’incident dans des applications de service client, telles que Salesforce ou ServiceNow
  • Liens malveillants inclus dans des CV envoyés à des applications de gestion de ressources humaines telles que Oracle Taleo ou Workday
  • Malware publié par un pirate, ayant infecté un partenaire de confiance, vers des outils collaboratifs SaaS tels que Box ou Slack

« Nous avons conçu FireLayers avec l’objectif d’aider les entreprises à sécuriser leurs applications cloud et nous sommes très heureux d’accélérer notre mission et d’apporter les capacités exceptionnelles de Proofpoint aux applications SaaS », commente Yair Grindlinger, CEO et cofondateur de FireLayers. « Notre décision de rejoindre Proofpoint s’appuie sur son haut degré d’innovation et d’efficacité dans le domaine de la cybersécurité pour la protection de ses clients à travers le monde contre les menaces avancées. En outre, le nouveau bureau de Proofpoint en Israël étend la présence d’un leader exceptionnel dans ce pays pour un succès sur le long terme. »

Le montant de l’acquisition s’élève à environ 55 millions de dollars, dont environ 46 millions en espèces, le solde d’environ 9 millions prenant la forme d’actions Proofpoint soumises à un investissement continu. La finalisation de la transaction est subordonnée aux conditions d’usage et devrait intervenir au cours de ce trimestre.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?