Prédictions 2016 : Trend Micro anticipe une recrudescence de l’hacktivisme et des extorsions en ligne

Les menaces sophistiquées incitent à un renforcement de la réglementation et à la nomination de responsables cyber-sécurité dans les entreprises

Trend Micro, leader mondial des solutions et logiciels de sécurité, publie son rapport annuel de prédictions de sécurité 2016 : “The Fine Line: 2016 Security Predictions”. L’an prochain, les extorsions, l’hacktivisme et les malware mobiles devraient continuer de se développer. En parallèle, les administrations et les entreprises adopteront une posture plus offensive en matière de cyber-sécurité.

« Nous pensons que 2016 sera une année majeure, tant pour les cybercriminels que pour ceux qui souhaitent s’en protéger », explique Raimund Genes, CTO de Trend Micro. « Les administrations, au même titre que les entreprises, prendront conscience des bénéfices qu’apporte l’anticipation dans le domaine de la cyber-sécurité, avec une évolution attendue du cadre réglementaire et une augmentation des recrutements de responsables cyber-sécurité au sein des organisations. Parallèlement, alors que les utilisateurs sont de plus informés sur les menaces en ligne, les cyber-pirates s’adapteront en concevant des schémas sophistiqués et personnalisés pour cibler les particuliers comme les entreprises. »

Selon ce rapport, 2016 marquera un tournant significatif dans le domaine de la publicité malveillante (malvertising). Rien qu’aux États-Unis cette année, 48 % des internautes utilisent déjà des logiciels permettant de bloquer les publicités. Alors que l’utilisation de ces logiciels a bondi de 41% en 2015 dans le monde, les annonceurs vont modifier leur approche de la publicité en ligne, tandis que les cybercriminels tenteront d’identifier de nouveaux moyens pour obtenir les informations personnelles des internautes.

L’extorsion en ligne devrait croître rapidement, en faisant la part belle à l’analyse psychologique des victimes et aux techniques d’ingénierie sociale. Les hacktivistes seront amenés à divulguer des informations toujours plus incriminantes, impactant fortement leurs cibles et encourageant les infections secondaires.

« Les hackers évoluent en permanence pour s’adapter à leur environnement et, alors que la publicité en ligne décline, nous assistons à une progression des ransomware », constate Tom Kellermann, Chief Cybersecurity Officer, Trend Micro. « Face à des investissements croissants en sécurité et une réglementation qui se durcit, ce sont précisément ces évolutions qui aboutiront à de nouveaux vecteurs et méthodes d’attaques toujours plus sophistiqués ».

Parmi les principales prédictions de Trend Micro pour 2016 :

  • Les cybercriminels devraient utiliser de nouvelles méthodes pour personnaliser leurs attaques, faisant certainement de 2016 une année historique en matière d’extorsion en ligne
  • Le nombre de malware mobiles devrait franchir la barre des 20 millions, affectant notamment la Chine, tandis que les nouveaux moyens de paiement en ligne deviendront les principales cibles à l’échelle mondiale
  • Les objets et équipements intelligents étant de plus en plus utilisés au quotidien par le grand public, au moins une faille de sécurité sur ces derniers devrait s’avérer mortelle
  • Les hacktivistes vont faire évoluer leurs méthodes d’attaque de façon à détruire systématiquement leurs cibles par des fuites de données de très haut niveau
  • Moins de 50% des organisations devraient disposer d’experts en cyber-sécurité au sein de leurs équipes d’ici à fin 2016
  • La croissance des solutions et services de blocage de publicités devrait inciter les cybercriminels à trouver de nouvelles méthodes pour cibler leurs victimes, entraînant ainsi un recul des publicités malveillantes
  • La réglementation va évoluer vers un modèle de cyber-sécurité mondiale, permettant des poursuites, des arrestations et des condamnations de cybercriminels plus efficaces

Pour en savoir davantage sur les prévisions de sécurité en 2016 de Trend Micro, rendez-vous sur: http://www.trendmicro.fr/renseignements-securite/recherche/previsions-de-securite-2016/index.html

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?