Good Technology offre des coûts de possession de terminaux mobiles plus faibles et une meilleure qualité de service

Un outil de calcul en ligne permet aux entreprises de mesurer et d’optimiser les coûts totaux de possession de leurs appareils mobiles

Good Technology , le leader des solutions sécurisées de mobilité, présente son nouvel outilMobile Cost of Ownership (MCO) Analyzer, qui permet aux entreprises de découvrir et de comprendre les principaux facteurs de coûts liés à leurs flottes mobiles, de les comparer avec ceux de leurs homologues, et d’identifier les points à améliorer. Les entreprises peuvent ainsi réduire le coût de leurs déploiements de terminaux mobiles en s’attaquant aux coûts des appareils, des opérateurs, de leur main-d’œuvre ou de leurs infrastructures. L’outil génère également un plan personnalisé de réduction des coûts globaux pour chaque entreprise.1

Qu’il s’agisse de déploiements BYOD, d’appareils mis à la disposition des employés par l’entreprise (COPE) ou d’un mélange des deux scénarios, les dirigeants se retrouvent confrontés à des éléments de coût et de complexité. Entre le prix des appareils, les contrats de téléphonie, l’infrastructure, ainsi que les coûts d’exploitation et d’assistance, le coût total de possession (TCO) des terminaux mobiles peut rapidement s’envoler. Peu d’organisations supervisent avec précision le coût global de leurs investissements dans des terminaux mobiles, ou sont capables d’identifier l’ensemble des éléments de coûts de leurs déploiements mobiles. Une étude publiée récemment révèle ainsi que plus des deux tiers des organisations sous-estiment leurs coûts de possession d’appareils mobiles.

« Aujourd’hui, la maîtrise des coûts est une priorité pour les départements informatiques. Les tentatives de limitation des coûts liés aux terminaux mobiles ont poussé les organisations à adopter des politiques de BYOD, » explique Brian Reed, principal évangéliste des technologies de mobilité chez Good Technology. « Cependant, beaucoup d’entre elles sont déçues des économies réalisées grâce à ce modèle, car en effet, près de 40 % des coûts de possession des terminaux mobiles proviennent de l’assistance liée à ces appareils et de leur exploitation plutôt que de leurs coûts à l’achat. Étant dans l’incapacité d’identifier et d’optimiser les facteurs de coûts de leurs déploiements mobiles, ces organisations perdent donc de l’argent. »

Le nouvel outil MCO Analyzer s’ajoute aux investissements conséquents consentis par Good afin de proposer aux organisations des fonctionnalités leur permettant contrôler leurs coûts de possession de technologies mobiles, notamment avec l’offre de gestion des services mobiles Good Mobile Service Management (MSM). MSM surveille entièrement les transactions mobiles afin d’optimiser les performances de l’infrastructure mobile et de résoudre plus rapidement les problèmes des utilisateurs avec les appareils, réduisant ainsi les coûts d’assistance et d’exploitation pour l’entreprise, et rendant l’expérience mobile plus rapide et simple pour chaque employé. Les départements informatiques peuvent également gérer plusieurs plates-formes et systèmes d’exploitation mobiles depuis une console unique, afin d’augmenter leur rendement et de diminuer les coûts des services d’assistance.

« Avec MSM, une organisation avec 1 000 employés dotés d’appareils mobiles et une structure de coûts moyenne peut économiser plus de 500 mille dollars chaque année, et garantir dans le même temps une expérience utilisateur fluide et une qualité de service cohérente et constante, » poursuit Brian Reed.

 

1 Étude Understanding Your Mobile Cost of Ownership, dévoilée par Good Technology à l’occasion d’un séminaire Web, 10 juillet 2014

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?