Le nouvel SDK Python de SolidFire fournit aux développeurs des outils de pointe pour accélérer le codage et gagner en performance

En améliorant l’expérience développeur sur toutes les plates-formes, en simplifiant la gestion des connexions et en assurant un support d’excellence pour une très grande réactivité de programmation, ce nouveau kit facilite le développement d’applications évolutives de nouvelle génération.

SolidFire, leader du marché des systèmes de stockage 100 % Flash conçus pour les centres de données de nouvelle génération, à présent filiale de NetApp, annonce le lancement de son SDK Python afin de réduire considérablement les délais de programmation et le nombre de lignes de code supplémentaires nécessaires pour intégrer et orchestrer sa plate-forme et les applications d’autres éditeurs. Ce nouveau kit permet aux développeurs d’intégrer étroitement l’API de SolidFire au langage de programmation Python, un des plus utilisés dans l’univers OpenStack.

Le SDK Python est le dernier né des nombreux outils de développement déjà commercialisés par SolidFire pour les environnements Java, .NET et PowerShell afin d’accélérer les tâches nécessaires à la réalisation et à la gestion du déploiement d’applications haute performance sur la plate-forme de stockage de SolidFire. Le SDK Python, qui actuellement prend en charge les versions 2.7 et 3.3 du langage Python, réduit le nombre de lignes et de modèles de code requis pour l’intégration à un cluster SolidFire. En gagnant du temps sur les tâches de codage courantes, les développeurs peuvent produire de nouvelles applications de manière plus rapide et plus efficace.

« Les clouds OpenStack sont très demandés pour la mise en place d’infrastructures  IT et le déploiement de systèmes de stockage en mode bloc, et ce SDK fournit aux développeurs les outils dont ils ont besoin pour simplifier dès le départ l’automatisation des centres de données », explique Val Bercovici, Field CTO de SolidFire. « Il est essentiel pour nous de fournir un ensemble solide de SDK utilisant les modèles de développement les plus en pointe afin de concrétiser notre volonté de devenir le choix numéro un pour les développeurs d’applications haute performance. Le SDK Python est le fruit des efforts conjugués de nos ingénieurs et de la communauté Open Source qui contribue activement à faire de nos SDK des outils d’excellence. »

Outre les avantages qu’il apporte aux développeurs OpenStack, le SDK Python va faciliter la tâche des utilisateurs actuels de VMware, System Center et PowerShell qui cherchent à migrer vers la plate-forme OpenStack. D’après le rapport de SolidFire sur les usages et les tendances en matière d’automatisation du stockage, 51 % des utilisateurs actuels de la solution d’automatisation de VMware indiquent qu’ils envisagent de passer à OpenStack d’ici un an, ce qui va entraîner une hausse importante du nombre de développeurs ayant besoin d’outils comme le SDK Python.

SolidFire présente le SDK Python sur son stand A38 à l’OpenStack Summit qui se tient du 25 au 29 avril à Austin, au Texas. La société y accueillera également les discussions suivantes :

Pour obtenir la liste de toutes les discussions, visitez notre page Web spéciale Sommet OpenStack d’Austin.

Les développeurs peuvent télécharger le SDK Python depuis le site GitHub et commencer ainsi à produire plus vite leurs applications. D’autres ressources sont également disponibles auprès de la Communauté de développeurs SolidFire.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le nouvel SDK Python de SolidFire fournit aux développeurs des outils de pointe pour accélérer le codage et gagner en performance

9th mai, 2016

En améliorant l’expérience développeur sur toutes les plates-formes, en simplifiant la gestion des connexions et en assurant un support d’excellence pour une très grande réactivité de programmation, ce nouveau kit facilite le développement d’applications évolutives de nouvelle génération.

SolidFire, leader du marché des systèmes de stockage 100 % Flash conçus pour les centres de données de nouvelle génération, à présent filiale de NetApp, annonce le lancement de son SDK Python afin de réduire considérablement les délais de programmation et le nombre de lignes de code supplémentaires nécessaires pour intégrer et orchestrer sa plate-forme et les applications d’autres éditeurs. Ce nouveau kit permet aux développeurs d’intégrer étroitement l’API de SolidFire au langage de programmation Python, un des plus utilisés dans l’univers OpenStack.

Le SDK Python est le dernier né des nombreux outils de développement déjà commercialisés par SolidFire pour les environnements Java, .NET et PowerShell afin d’accélérer les tâches nécessaires à la réalisation et à la gestion du déploiement d’applications haute performance sur la plate-forme de stockage de SolidFire. Le SDK Python, qui actuellement prend en charge les versions 2.7 et 3.3 du langage Python, réduit le nombre de lignes et de modèles de code requis pour l’intégration à un cluster SolidFire. En gagnant du temps sur les tâches de codage courantes, les développeurs peuvent produire de nouvelles applications de manière plus rapide et plus efficace.

« Les clouds OpenStack sont très demandés pour la mise en place d’infrastructures  IT et le déploiement de systèmes de stockage en mode bloc, et ce SDK fournit aux développeurs les outils dont ils ont besoin pour simplifier dès le départ l’automatisation des centres de données », explique Val Bercovici, Field CTO de SolidFire. « Il est essentiel pour nous de fournir un ensemble solide de SDK utilisant les modèles de développement les plus en pointe afin de concrétiser notre volonté de devenir le choix numéro un pour les développeurs d’applications haute performance. Le SDK Python est le fruit des efforts conjugués de nos ingénieurs et de la communauté Open Source qui contribue activement à faire de nos SDK des outils d’excellence. »

Outre les avantages qu’il apporte aux développeurs OpenStack, le SDK Python va faciliter la tâche des utilisateurs actuels de VMware, System Center et PowerShell qui cherchent à migrer vers la plate-forme OpenStack. D’après le rapport de SolidFire sur les usages et les tendances en matière d’automatisation du stockage, 51 % des utilisateurs actuels de la solution d’automatisation de VMware indiquent qu’ils envisagent de passer à OpenStack d’ici un an, ce qui va entraîner une hausse importante du nombre de développeurs ayant besoin d’outils comme le SDK Python.

SolidFire présente le SDK Python sur son stand A38 à l’OpenStack Summit qui se tient du 25 au 29 avril à Austin, au Texas. La société y accueillera également les discussions suivantes :

Pour obtenir la liste de toutes les discussions, visitez notre page Web spéciale Sommet OpenStack d’Austin.

Les développeurs peuvent télécharger le SDK Python depuis le site GitHub et commencer ainsi à produire plus vite leurs applications. D’autres ressources sont également disponibles auprès de la Communauté de développeurs SolidFire.

By
@coesteve1
backtotop