AppDynamics met en évidence les conséquences de l’expérience utilisateur sur les résultats de l’entreprise

personnages fête

62 % des entreprises ne sont pas capables de mesurer l’impact d’une mauvaise expérience utilisateur sur leurs activités, selon l’étude d’AppDynamics

AppDynamics, spécialiste des solutions de gestion de la performance des applications (APM) de nouvelle génération, présente les résultats de son étude mondiale portant sur l’expérience utilisateur et ses conséquences sur les résultats de l’entreprise. Menée par le cabinet d’analystes Dimensional Research, l’étude « User Experience and its Effect on Business Outcomes » pointe du doigt les conséquences négatives que peut engendrer un manque de monitoring intégré ainsi que l’impact de mauvaises performances applicatives sur les activités d’une entreprise. Selon les résultats de l’enquête, 62 % des répondants ne sont pas capables de mesurer l’impact d’une mauvaise expérience utilisateur sur les résultats financiers de leur entreprise.

Les 3 tendances principales qui ressortent de l’étude :

1. Les outils de monitoring ne sont pas intégrés et les entreprises sont obligées de faire face à plusieurs silos de données.
Aujourd’hui, la plupart des entreprises manque d’une vue unique de leur performances applicatives et des métriques liées à leur activité. D’ailleurs, moins d’un répondant sur quatre admet avoir intégré ses outils de monitoring d’expérience utilisateur à son système de surveillance global. 77 % des entreprises interrogées reconnaissent que leurs indicateurs de performance existent dans différents silos de données, et 74 % d’entre elles, avouent que le manque d’intégration impacte leur capacité à tirer profit des données liées à la performance.

2. La plupart des entreprises sont incapables de faire le lien entre de mauvaises performances applicatives et l’impact sur leur activité.
Alors que 88 % des répondants admettent qu’il est important de mesurer le coût financier d’une mauvaise expérience utilisateur, seuls 38 % sont aujourd’hui réellement capables de le mesurer.

3. Les DSI n’arrivent pas à monitorer leurs performances en temps réel.
Plus de la moitié d’entreprises interrogées (61 %) estime qu’il est primordial de pouvoir obtenir rapidement les indicateurs liés à leur performance applicative et à son impact opérationnel. Cependant, la majorité d’entre elles (46 %) admet s’appuyer sur des systèmes de reporting planifié et 22 % reconnaissent migrer ponctuellement, selon leurs besoins, les données de leurs systèmes d’archives (systems of records) vers des entrepôts de données. Seul un tiers des entreprises (32 %) semble aujourd’hui en mesure de suivre ses métriques en temps réel.

« Nos observations nous ont permis de relever deux problèmes majeurs et emblématiques des entreprises informatiques aujourd’hui. L’absence d’intégration entre les différents outils de gestion de performance applicative et l’incapacité de corréler l’expérience utilisateur aux résultats de l’entreprise empêchent la plupart d’entre elles de mettre les capacités informatiques au profit de leurs activités métier », témoigne Diane Hagglund, fondatrice et directrice de Dimensional Research.

« L’étude de Dimensional Research pointe du doigt le fait que la majorité des entreprises n’a toujours pas réussi à prendre en main la mesure et la gestion de l’expérience utilisateur »,explique Kalyan Ramanathan, VP Product Marketing chez AppDynamics. « Les résultats de cette enquête ont notamment démontré l’importance de la surveillance et de l’analyse de l’ensemble des transactions, à travers l’environnement applicatif et infrastructure. Nous sommes persuadés que l’utilisateur doit être mis au cœur de cette démarche, pour inciter les entreprises à résoudre les problèmes de performance de manière proactive lui permettant d’assurer une expérience utilisateur sans faille ».

AppDynamics_Infographie Dimensional Research

La plateforme d’intelligence applicative AppDynamics fournit des solutions pour un grand nombre de problématiques, liées à la performance applicative, évoquées dans l’étude menée par Dimensional Research. Avec le lancement d’une version révisée d’Application Intelligence Platform, AppDynamics accompagne les entreprises dans leur transformation digitale avec de nouvelles fonctionnalités permettant de gérer l’expérience utilisateur, d’améliorer les opérations et de fournir en temps réel les indicateurs sur les performances applicatives et les impacts au niveau de l’activité de l’entreprise.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

AppDynamics met en évidence les conséquences de l’expérience utilisateur sur les résultats de l’entreprise

personnages fête 25th février, 2016

62 % des entreprises ne sont pas capables de mesurer l’impact d’une mauvaise expérience utilisateur sur leurs activités, selon l’étude d’AppDynamics

AppDynamics, spécialiste des solutions de gestion de la performance des applications (APM) de nouvelle génération, présente les résultats de son étude mondiale portant sur l’expérience utilisateur et ses conséquences sur les résultats de l’entreprise. Menée par le cabinet d’analystes Dimensional Research, l’étude « User Experience and its Effect on Business Outcomes » pointe du doigt les conséquences négatives que peut engendrer un manque de monitoring intégré ainsi que l’impact de mauvaises performances applicatives sur les activités d’une entreprise. Selon les résultats de l’enquête, 62 % des répondants ne sont pas capables de mesurer l’impact d’une mauvaise expérience utilisateur sur les résultats financiers de leur entreprise.

Les 3 tendances principales qui ressortent de l’étude :

1. Les outils de monitoring ne sont pas intégrés et les entreprises sont obligées de faire face à plusieurs silos de données.
Aujourd’hui, la plupart des entreprises manque d’une vue unique de leur performances applicatives et des métriques liées à leur activité. D’ailleurs, moins d’un répondant sur quatre admet avoir intégré ses outils de monitoring d’expérience utilisateur à son système de surveillance global. 77 % des entreprises interrogées reconnaissent que leurs indicateurs de performance existent dans différents silos de données, et 74 % d’entre elles, avouent que le manque d’intégration impacte leur capacité à tirer profit des données liées à la performance.

2. La plupart des entreprises sont incapables de faire le lien entre de mauvaises performances applicatives et l’impact sur leur activité.
Alors que 88 % des répondants admettent qu’il est important de mesurer le coût financier d’une mauvaise expérience utilisateur, seuls 38 % sont aujourd’hui réellement capables de le mesurer.

3. Les DSI n’arrivent pas à monitorer leurs performances en temps réel.
Plus de la moitié d’entreprises interrogées (61 %) estime qu’il est primordial de pouvoir obtenir rapidement les indicateurs liés à leur performance applicative et à son impact opérationnel. Cependant, la majorité d’entre elles (46 %) admet s’appuyer sur des systèmes de reporting planifié et 22 % reconnaissent migrer ponctuellement, selon leurs besoins, les données de leurs systèmes d’archives (systems of records) vers des entrepôts de données. Seul un tiers des entreprises (32 %) semble aujourd’hui en mesure de suivre ses métriques en temps réel.

« Nos observations nous ont permis de relever deux problèmes majeurs et emblématiques des entreprises informatiques aujourd’hui. L’absence d’intégration entre les différents outils de gestion de performance applicative et l’incapacité de corréler l’expérience utilisateur aux résultats de l’entreprise empêchent la plupart d’entre elles de mettre les capacités informatiques au profit de leurs activités métier », témoigne Diane Hagglund, fondatrice et directrice de Dimensional Research.

« L’étude de Dimensional Research pointe du doigt le fait que la majorité des entreprises n’a toujours pas réussi à prendre en main la mesure et la gestion de l’expérience utilisateur »,explique Kalyan Ramanathan, VP Product Marketing chez AppDynamics. « Les résultats de cette enquête ont notamment démontré l’importance de la surveillance et de l’analyse de l’ensemble des transactions, à travers l’environnement applicatif et infrastructure. Nous sommes persuadés que l’utilisateur doit être mis au cœur de cette démarche, pour inciter les entreprises à résoudre les problèmes de performance de manière proactive lui permettant d’assurer une expérience utilisateur sans faille ».

AppDynamics_Infographie Dimensional Research

La plateforme d’intelligence applicative AppDynamics fournit des solutions pour un grand nombre de problématiques, liées à la performance applicative, évoquées dans l’étude menée par Dimensional Research. Avec le lancement d’une version révisée d’Application Intelligence Platform, AppDynamics accompagne les entreprises dans leur transformation digitale avec de nouvelles fonctionnalités permettant de gérer l’expérience utilisateur, d’améliorer les opérations et de fournir en temps réel les indicateurs sur les performances applicatives et les impacts au niveau de l’activité de l’entreprise.

By
@coesteve1
backtotop