Nouvelle stratégie 2016-2020 : SystemX présente ses 4 programmes au cœur des défis industriels

Cloud Computing

Programme  « Internet de Confiance » ou la sécurité au cœur des infrastructures industrielles 

Palaiseau, le 11 février 2016 – SystemX, unique IRT en Ile-de-France dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, a pour objectif dans son programme « Internet de Confiance » de développer les architectures et les logiciels sur lesquels reposeront les infrastructures numériques de demain.

« Avec la nouvelle feuille de route 2016-2020, l’IRT SystemX confirme son positionnement sur les technologies du numérique au service des industriels pour leur permettre d’améliorer leur compétitivité. Avec ses quatre programmes, l’IRT SystemX privilégie une approche orientée « marchés » et couvre ainsi les défis industriels en matière de conception et de maîtrise des produits et services – Ingénierie Systèmes, des systèmes de Transport autonome et des Territoires intelligents, dans un contexte global d’interconnexions à sécuriser (Internet de Confiance) », déclare Eric Perrin-Pelletier, Directeur général, IRT SystemX.

Flexibilité, performance et sécurité sont les grands facteurs clés vers une confiance numérique réussie

Le Programme « Internet de Confiance » va permettre à tous les acteurs des technologies de l’information et des communications de rendre les infrastructures numériques plus flexibles, plus performantes et plus sécurisées grâce au développement de nouvelles architectures et de nouveaux outils logiciels.

Depuis 2013, l’IRT SystemX a participé à l’évolution des infrastructures numériques, dans l’ensemble des secteurs économiques, et à l’amélioration de leur flexibilité, de leur performance et de leur sécurité grâce à de nouvelles architectures de réseaux, des outils de virtualisation et de cloud computing et des plateformes d’expérimentation ouverte pour la cybersécurité.

« Nous sommes entrés dans l’ère de l’« Internet of Everything! » et la sécurité doit être au cœur des développements industriels »,déclare Paul Labrogère, Directeur du Programme « Internet de Confiance ». « L’enjeu principal est d’être capable de déployer l’Internet avec des machines et des ordinateurs dotés de bonnes propriétés de sécurité, et ainsi de pouvoir atteindre une « confiance numérique » primordiale.  

Le monde connecté est à la fois vecteur de formidables innovations à venir, mais également de nouveaux risques. L’Internet des Objets (Internet of Things, IoT) a complètement changé notre façon de travailler au fil de diverses évolutions technologiques, permettant par exemple de contrôler une chaine de production à distance ou de communiquer en temps réel au sein d’une même équipe, répartie sur plusieurs sites distants. Les opportunités de l’IoT sont encore loin d’être complètement exploitées et promettent d’autres grandes révolutions futures. Les infrastructures numériques constituent le socle de la transformation numérique.

Dans le cadre de la feuille de route 2016-2020, le programme « Internet de Confiance » va permettre de répondre à l’évolution des infrastructures numériques en menant des projets de recherche basés sur les architectures convergentes et programmables cloud, le pilotage des fonctions réseaux virtualisées (NFV) et la plateforme d’expérimentation ouverte de cybersécurité.

Rappel des 4 programmes de l’IRT SystemX 

L’objectif de la feuille de route 2016-2020 est de répondre aux défis que rencontrent les industriels dans les phases de conception, de modélisation, de simulation et d’expérimentation des innovations futures qui intègrent de plus en plus de numérique au travers de 4 programmes :

  • Ingénierie Systèmes : Développer des méthodes, des processus et des outils logiciels d’ingénierie collaborative pour les systèmes complexes en s’appuyant sur les technologies numériques.
  • Transport autonome : Développer de nouvelles architectures sécurisées et sûres pour les véhicules et systèmes de transport autonomes, intégrant les nouveaux usages, les systèmes embarqués critiques, l’évolution des infrastructures et leurs interactions.
  • Territoires intelligents : Développer des outils d’aide à la décision pour l’optimisation et la planification opérationnelle de l’évolution des territoires, en s’appuyant sur la collecte et l’analyse des données.
  • Internet de Confiance : Développer les algorithmes, les protocoles et les architectures sur lesquels reposeront les infrastructures numériques de demain, socle de la transformation numérique
Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Nouvelle stratégie 2016-2020 : SystemX présente ses 4 programmes au cœur des défis industriels

Cloud Computing 11th février, 2016

Programme  « Internet de Confiance » ou la sécurité au cœur des infrastructures industrielles 

Palaiseau, le 11 février 2016 – SystemX, unique IRT en Ile-de-France dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, a pour objectif dans son programme « Internet de Confiance » de développer les architectures et les logiciels sur lesquels reposeront les infrastructures numériques de demain.

« Avec la nouvelle feuille de route 2016-2020, l’IRT SystemX confirme son positionnement sur les technologies du numérique au service des industriels pour leur permettre d’améliorer leur compétitivité. Avec ses quatre programmes, l’IRT SystemX privilégie une approche orientée « marchés » et couvre ainsi les défis industriels en matière de conception et de maîtrise des produits et services – Ingénierie Systèmes, des systèmes de Transport autonome et des Territoires intelligents, dans un contexte global d’interconnexions à sécuriser (Internet de Confiance) », déclare Eric Perrin-Pelletier, Directeur général, IRT SystemX.

Flexibilité, performance et sécurité sont les grands facteurs clés vers une confiance numérique réussie

Le Programme « Internet de Confiance » va permettre à tous les acteurs des technologies de l’information et des communications de rendre les infrastructures numériques plus flexibles, plus performantes et plus sécurisées grâce au développement de nouvelles architectures et de nouveaux outils logiciels.

Depuis 2013, l’IRT SystemX a participé à l’évolution des infrastructures numériques, dans l’ensemble des secteurs économiques, et à l’amélioration de leur flexibilité, de leur performance et de leur sécurité grâce à de nouvelles architectures de réseaux, des outils de virtualisation et de cloud computing et des plateformes d’expérimentation ouverte pour la cybersécurité.

« Nous sommes entrés dans l’ère de l’« Internet of Everything! » et la sécurité doit être au cœur des développements industriels »,déclare Paul Labrogère, Directeur du Programme « Internet de Confiance ». « L’enjeu principal est d’être capable de déployer l’Internet avec des machines et des ordinateurs dotés de bonnes propriétés de sécurité, et ainsi de pouvoir atteindre une « confiance numérique » primordiale.  

Le monde connecté est à la fois vecteur de formidables innovations à venir, mais également de nouveaux risques. L’Internet des Objets (Internet of Things, IoT) a complètement changé notre façon de travailler au fil de diverses évolutions technologiques, permettant par exemple de contrôler une chaine de production à distance ou de communiquer en temps réel au sein d’une même équipe, répartie sur plusieurs sites distants. Les opportunités de l’IoT sont encore loin d’être complètement exploitées et promettent d’autres grandes révolutions futures. Les infrastructures numériques constituent le socle de la transformation numérique.

Dans le cadre de la feuille de route 2016-2020, le programme « Internet de Confiance » va permettre de répondre à l’évolution des infrastructures numériques en menant des projets de recherche basés sur les architectures convergentes et programmables cloud, le pilotage des fonctions réseaux virtualisées (NFV) et la plateforme d’expérimentation ouverte de cybersécurité.

Rappel des 4 programmes de l’IRT SystemX 

L’objectif de la feuille de route 2016-2020 est de répondre aux défis que rencontrent les industriels dans les phases de conception, de modélisation, de simulation et d’expérimentation des innovations futures qui intègrent de plus en plus de numérique au travers de 4 programmes :

  • Ingénierie Systèmes : Développer des méthodes, des processus et des outils logiciels d’ingénierie collaborative pour les systèmes complexes en s’appuyant sur les technologies numériques.
  • Transport autonome : Développer de nouvelles architectures sécurisées et sûres pour les véhicules et systèmes de transport autonomes, intégrant les nouveaux usages, les systèmes embarqués critiques, l’évolution des infrastructures et leurs interactions.
  • Territoires intelligents : Développer des outils d’aide à la décision pour l’optimisation et la planification opérationnelle de l’évolution des territoires, en s’appuyant sur la collecte et l’analyse des données.
  • Internet de Confiance : Développer les algorithmes, les protocoles et les architectures sur lesquels reposeront les infrastructures numériques de demain, socle de la transformation numérique
By
@coesteve1
backtotop