Challenge Sobriété Numérique pour les entreprises françaises

À l’heure où les enjeux environnementaux sont au cœur de la société, le secteur du numérique doit impérativement revoir ses pratiques. Sa part dans les émissions de gaz à effet de serre est alarmante : elle a augmenté de moitié depuis 2013, passant de 2,5 % à 3,7 % du total des émissions mondiales selon le Shift Project.

A ce rythme (9% par an), le secteur IT devrait dépasser le secteur automobile en termes d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2024.

80% de ces émissions sont dues à la partie hardware du numérique : fabrication des devices, datacenters, etc. Mais il ne faut pas se tromper : les 20% de la partie software sont grandement responsables de l’ensemble de l’impact environnemental du secteur car la transformation digitale des entreprises entraine un besoin en infrastructures IT de plus en plus puissantes. Il y a donc un besoin toujours croissant de ressources Cloud.

C’est pour cela qu’il est urgent de sensibiliser les développeurs, architectes, designers et product managers aux principes et bonnes pratiques en matière de sobriété numérique afin de fabriquer du software plus responsable et plus durable pour la planète.

Dans ce contexte, APIdays et GreeNet.io organisent le Challenge Sobriété Numérique (2e édition 2021).

a visite ici : https://www.apidays.global/sustainable-digital-challenge/

Des équipes IT de grandes entreprises françaises vont ainsi se rassembler pendant 3 mois pour :

  • comprendre les enjeux de l’éco-conception,
  • et améliorer ses pratiques numériques & cloud.

L’objectif : agir ensemble pour créer un monde numérique plus durable.

20210319143023-p1-document-xwfw

Un challenge axé sur le concret pour faire vraiment bouger les lignes

Aujourd’hui, il existe en France de nombreux acteurs prônant les bonnes pratiques d’un numérique durable : Green IT, le Shift Project, le cycle de formation de l’Université de La Rochelle, l’Institut du Numérique Responsable, l’ADEME…

Pourtant, il n’y a pas, ou trop peu, de retour terrain des entreprises :

  • Qu’est-ce qui fonctionne ?
  • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques faciles à mettre en place et ayant un impact important ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées par les entreprises pour adopter une culture en interne visant un IT plus durable ?
  • Y a-t-il un blocage de la part de la direction ?
  • etc.

« Le Challenge Sobriété Numérique est un événement 100% unique : il s’agit actuellement du seul programme qui donne la parole aux équipes IT et qui recueille des retours terrains directs. »

Une deuxième édition qui fédère de nombreuses entreprises, mentors et experts

De nombreux acteurs du numérique sont prêts à s’impliquer pour changer les choses et faire évoluer le numérique de façon positive et plus respectueuse de l’environnement.

Le Challenge accueille notamment :

Des équipes multidisciplinaires

Le challenge va fédérer des designers, architectes, développeurs, products managers… d’Allianz, Bpifrance, Crédit Agricole, Doctolib, Ecoact, Groupe Rocher, La Poste, Leroy Merlin, Meetic et Oui SNCF.

Un jury prestigieux

  • Pierre-Olivier Chotard, Enterprise Marketing Manager (Google Cloud)
  • Celine Lescop, Lead Digital Sustainability & Data Architect (Axa) & Shift Project Report Co-Auteur
  • Maxime Efoui, Project Director (The Shift Project)
  • Vincent Courboulay, Directeur de l’INR (Institut du Numérique Responsable)
  • Raphael Guastavi, Head of Products & Materials Efficiency (ADEME)
  • Dr. Luc JULIA, Auteur de « There Is No Such Thing as Artificial Intelligence »

15 mentors expérimentés

Bertrand Keller (Développeur accessibilité Commando UX au Service du Premier Ministre – DINUM), Helene Maître (Product Owner, Agile à Fairness), Mickael Fine (Product Manager, Data at TheFork and Co-Lead & Data Scientist à Data for Good), Julie Guillerm (Lead Designer à Ippon Technologies)… de nombreux mentors ont accepté d’accompagner les équipes participantes.

Des partenaires engagés

De l’ADEME jusqu’à Sipios, de nombreux partenaires soutiennent le projet Sustainable Digital Challenge.

C’est notamment le cas de Google Cloud, qui investit massivement sur l’environnement et en transformant notamment ses datacenters pour atteindre la neutralité carbone.

Il y a aussi Ippon Technologie, une société de conseil française présente dans le monde entier, qui a mis à disposition du Challenge des experts en Data Management qui vont accompagner les équipes du challenge concernant les bonnes pratiques du management des données dans un enjeu de sobriété numérique.

A propos des organisateurs

APIdays 

APIdays est le plus grand organisateur de conférences dans le monde autour du thème des APIs, représentant une communauté mondiale de 300 000 personnes, 52 événements depuis 2012 dans 14 pays, et un total de 2000 intervenants.

Ces événements ont été imaginés par Mehdi Medjaoui en 2012, lors de sa première édition à Paris. Mehdi est entrepreneur dans le logiciel, expert H2020 auprès de la Commission Européenne, auteur, chargé d’enseignement et professeur invité à HEC et EMLyon et consultant international sur le sujet de “Programmable Economy”.

GreeNet.io

GreeNet.io, fondé par Nicolas Drouet, est un outil pour mesurer et diminuer l’impact CO2 qui est généré en naviguant sur internet, consolider les impacts des salariés, mais aussi calculer le bilan carbone du numérique des entreprises.

La genèse du Sustainable Digital Challenge

En 2018, l’Ingénieur Jean-Marc Jancovici est venu clôturer la conférence APIdays Paris concernant les enjeux autour de l’impact environnemental de l’IT. Très appréciée, elle a généré de nombreux commentaires et insufflé à toutes la communauté APIdays l’envie de s’engager concrètement pour un numérique plus sobre.

La Dream Team a alors décidé de créer le Sustainable Digital Challenge pour éviter les équipes IT à venir travailler pendant 3 mois sur l’amélioration de l’empreinte carbone de leur projet.

Un projet ambitieux

Le Challenge a vocation à grandir en France en impliquant toujours plus de grandes entreprises participantes. Avec un objectif : dépasser la seule implication des équipes IT pour toucher les Directions des entreprises en les sensibilisant au sujet de l’empreinte carbone IT.

En parallèle, Sustainable Digital Challenge va s’internationaliser : une édition sera proposée en Asie Pacifique dès 2022 puis en Amérique du Nord en 2023.

 

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?