in

Intelligence Artificielle : l’engagement reconnu de Fujitsu

1,5 milliard d’euros ! Voilà ce que beaucoup ont retenu du discours très attendu du Président de la République, prononcé le jeudi 29 mars 2018 au collège de France à Paris, à l’occasion de la remise du rapport Villani sur l’Intelligence Artificielle.

Mais il serait réducteur de cantonner le « plan Intelligence Artificielle » à un simple chiffre tant il est révélateur d’une volonté de concourir à l’échelle européenne mais aussi mondiale, afin de positionner la France en tant que leader dans ce domaine. Au cœur de l’attractivité française : un tissu académique fort (avec des institutions de renom telles que l’Institut national de recherche dédié au numérique (Inria), l’Ecole Normale Supérieure, l’Ecole Polytechnique et bien d’autres) et des capacités reconnues en matière d’excellence mathématique, confirmant ainsi le plan ambitieux du gouvernement à faire de l’Intelligence Artificielle un vecteur de croissance prometteur au cours des années à venir. La dynamique insufflée par Emmanuel Macron en est une preuve de plus. Celle-ci, qui consiste à faire émerger un réseau d’instituts dédiés, à constituer un hub de recherche au meilleur niveau mondial, à favoriser les allers-retours des chercheurs entre le public et le privé et à collaborer étroitement avec les grands acteurs internationaux du secteur, est un catalyseur qui pourra décupler les investissements réels, publics et privés, dans notre pays sur ce secteur d’avenir.

Reconnu par la France comme un acteur mondial de l’innovation digitale, le groupe Fujitsu initie de nombreux projets en Intelligence Artificielle sur le territoire, mais aussi en Europe. Ainsi, nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés pour participer à « Horizon 2020 », le plus grand programme de recherche et d’innovation jamais réalisé par l’Union européenne. Fujitsu renforce également ses capacités en IA en France avec l’extension de son Centre d’Excellence (CoE) dédié à l’Intelligence Artificielle sur le campus de l’Ecole Polytechnique, à Paris-Saclay pour accompagner désormais les entreprises européennes. Le CoE construit aussi des partenariats stratégiques avec des institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique telles que l‘Ecole Polytechnique, l’Inria, Télécom Paris ou encore Chalmers en Suède. Enfin, Fujitsu, qui investit déjà massivement dans la recherche en IA depuis plus de 30 ans, continue à accélérer l’adoption et le développement d’une IA centrée sur l’Humain, capable d’augmenter les services rendus aux individus sans les rendre otages de la technologie, grâce à des avancées majeures en matière de Deep Learning et de Machine Learning notamment dans le domaine de la Santé, de l’Industrie et de la Distribution.

Merci Monsieur le Président de la République d’avoir salué le 29 mars au collège de France lors de votre discours l’action et l’investissement de Fujitsu en France. Nous sommes fiers de participer à cette aventure qui sonne, pour reprendre les mots de Cédric Villani en clôture de son intervention ce même jour, « le réveil de la France et de l’Europe sur l’IA.

Benjamin Revcolevschi, Directeur de Fujitsu France

Les Annonces

Fujitsu accélère le déploiement de ses capacités de recherche en Intelligence Artificielle en France, pour servir les entreprises en Europe

Fujitsu étend ses capacités de recherche en matière d’IA en France avec l’agrandissement de ses locaux de Paris-Saclay et le renforcement de ses équipes. Fujitsu a également été sélectionné pour participer à un prestigieux programme de recherche européen dans le domaine de l’IA. Ceci contribuera à accélérer l’adoption des technologies d’IA, permettant ainsi à Fujitsu de proposer une large gamme de services innovants à ses clients et aux entreprises à travers l’Europe, tels que des solutions permettant des diagnostics plus rapides et plus précis dans le domaine de la santé, ou des solutions pour sécuriser les services bancaires.

Le Centre d’Excellence d’Intelligence Artificielle de Fujitsu à Paris Saclay étend ses activités à l’Europe

A l’occasion du sommet AI for Humanity, Frédérique Vidal, Ministre de l’Education, de l’Enseignement et de la Recherche, s’est félicitée : « Je salue la décision de Fujitsu d’étendre son activité et de donner désormais une dimension Européenne à son centre d’excellence sur l’Intelligence Artificielle basé à Paris-Saclay au sein du campus de l’Ecole Polytechnique. Cette nouvelle marque de confiance dans l’attractivité de notre pays et dans nos institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique, vient d’un Groupe reconnu au niveau mondial pour son activité de recherche et développement dans les secteurs du numérique et de l’informatique. Elle marque la reconnaissance de l’excellence de notre recherche et de notre formation et conforte la France dans son rôle de leader européen de l’intelligence artificielle« .

Benjamin Revcolevschi, Directeur Général Fujitsu France, Emmanuel Macron, Président de la République et Axel Mery, CTO Fujitsu France

Benjamin Revcolevschi, Directeur Général Fujitsu France, Cédric Villani, Mathématicien français, député de l’Essonne et lauréat de la médaille Fields et Axel Mery, CTO Fujitsu France

 

Lire la vidéo

Interview de Benjamin Revcolevschi, Directeur Général Fujitsu France par Business France

 

Pour en savoir plus sur les travaux de Fujitsu dans le domaine de l’IA :

 . L’intelligence artificielle au coeur du secteur énergétique ! – Fujitsu France

Lire la vidéo

Analyse de données dans le secteur de la Santé : “Smarter data for better healthcare” : témoignage de Julio Mayol, Chief medical & Innovation officer à l’Hopital San Carlos, Madrid

Lire la vidéo

 

 Reconnaissance vidéo dans le secteur du Retail : L’algorithme permet de reconnaître un objet préalablement analysé et identifié par le système. L’apprentissage de nouveaux objets est fait en moins d’une seconde.

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.