L’IRT Jules Verne et le CNRS annonce le lancement du projet européen FASTKIT

L’objectif du projet de recherche FASTKIT est de développer une solution robotique polyvalente et à faible coût pour la logistique, en utilisant une combinaison unique d’un robot mobile et d’un robot parallèle à câbles.

FASTKIT, une réponse aux besoins des industriels

Depuis quelques années, des solutions techniques automatisées de préparation de commandes émergent dans l’industrie, notamment dans les secteurs de la production de biens ou de la logistique. Le robot développé dans le cadre du projet FASTKIT est une nouvelle solution technique qui apportera plus de souplesse et de polyvalence par rapport aux solutions existantes.

La technologie développée répondra à un besoin industriel pour les opérations de logistique dans des installations de stockage existantes. Facile à installer, cette nouvelle solution maintiendra les infrastructures existantes et couvrira de grandes surfaces.

Elle peut trouver son application dans les industries où les pièces doivent être préparées comme l’industrie de la logistique, mais également dans les industries de détail, de l’automobile ou de l’aéronautique. En effet, pour l’automatisation de la préparation des pièces, un algorithme de captation et des manipulateurs spécifiques doivent être mis au point. Pour que la solution FASTKIT soit viable sur le marché, elle devra s’adapter aux besoins de plusieurs industries.

Réunir deux technologies pour plus de souplesse à faible coût

Le CNRS et l’IRT Jules Verne travaillent déjà sur des projets de robots mobiles et de robots parallèles à câble, mais aujourd’hui, la valeur ajoutée du projet FASTKIT est de réunir les deux technologies pour apporter une solution complète pour des opérations de logistique. Une combinaison unique !

Le prototype FASKIT présente les avantages d’être reconfigurable en fonction de son espace de travail et d’être flexible en hauteur, en charge et en vitesse. La structure est à la fois et légère et robuste et demande un faible coût d’investissement.

Le projet FASTKIT, d’une durée de 18 mois fait partie du projet européen ECHORD++. Il a été lancé en septembre 2016 et prendra fin en février 2018. Les recherches sont actuellement menées dans les locaux de l’IRT Jules Verne à Technocampus Ocean.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’IRT Jules Verne et le CNRS annonce le lancement du projet européen FASTKIT

6th janvier, 2017

L’objectif du projet de recherche FASTKIT est de développer une solution robotique polyvalente et à faible coût pour la logistique, en utilisant une combinaison unique d’un robot mobile et d’un robot parallèle à câbles.

FASTKIT, une réponse aux besoins des industriels

Depuis quelques années, des solutions techniques automatisées de préparation de commandes émergent dans l’industrie, notamment dans les secteurs de la production de biens ou de la logistique. Le robot développé dans le cadre du projet FASTKIT est une nouvelle solution technique qui apportera plus de souplesse et de polyvalence par rapport aux solutions existantes.

La technologie développée répondra à un besoin industriel pour les opérations de logistique dans des installations de stockage existantes. Facile à installer, cette nouvelle solution maintiendra les infrastructures existantes et couvrira de grandes surfaces.

Elle peut trouver son application dans les industries où les pièces doivent être préparées comme l’industrie de la logistique, mais également dans les industries de détail, de l’automobile ou de l’aéronautique. En effet, pour l’automatisation de la préparation des pièces, un algorithme de captation et des manipulateurs spécifiques doivent être mis au point. Pour que la solution FASTKIT soit viable sur le marché, elle devra s’adapter aux besoins de plusieurs industries.

Réunir deux technologies pour plus de souplesse à faible coût

Le CNRS et l’IRT Jules Verne travaillent déjà sur des projets de robots mobiles et de robots parallèles à câble, mais aujourd’hui, la valeur ajoutée du projet FASTKIT est de réunir les deux technologies pour apporter une solution complète pour des opérations de logistique. Une combinaison unique !

Le prototype FASKIT présente les avantages d’être reconfigurable en fonction de son espace de travail et d’être flexible en hauteur, en charge et en vitesse. La structure est à la fois et légère et robuste et demande un faible coût d’investissement.

Le projet FASTKIT, d’une durée de 18 mois fait partie du projet européen ECHORD++. Il a été lancé en septembre 2016 et prendra fin en février 2018. Les recherches sont actuellement menées dans les locaux de l’IRT Jules Verne à Technocampus Ocean.

By
@coesteve1
backtotop