Impact des évolutions technologiques dans le domaine des RH – Enquête ISG

Une enquête mondiale, menée par ISG, met en évidence l’impact des innovations technologiques sur les stratégies RH. La publication des principaux résultats a fait l’objet d’une infographie.

Décryptage et analyse par les experts ISG France:

  • Marie-Aude CHABOD,
  • Franck BOUBON,

1/ Le Cloud pour améliorer l’expérience utilisateur

Même si nous observons un léger décalage des comportements entre les acteurs RH Européens et Français avec leurs homologues Américains, la tendance est au renouvellement des paysages applicatifs RH au profit de solutions SaaS RH intégrées sur le Cloud. Plus de 70% des structures RH interrogées s’inscrivent, soit dans une démarche d’investigation, soit dans une démarche de transformation.

2/ Choix des technologies en fonction des profils d’entreprises 

Cette étude met aussi en avant deux typologies de comportement, les entreprises de moins de 10.000 salariés privilégiant une transformation totale de leurs applications RH vers des solutions en mode SaaS, alors que les grands groupes internationaux se tournent plus volontiers vers des solutions de type hybrides, mariant et intégrant des solutions RH en mode SaaS avec des applications RH existantes.

Ce mode hybride peut s’expliquer notamment par la complexité des projets de migration et de déploiement d’une solution de type Core HR, demandant unicité et cohérence des modèles RH.

Même si l’effort de décommissionnement des plateformes existantes et l’intégration d’une solution core HR en mode SaaS peut générer des coûts de projet très significatifs (compte tenu de la multiplicité des plateformes applicatives RH qui ont été progressivement intégrées aux applicatifs métiers de l’entreprise), rendant aléatoire l’intérêt économique direct de ce type de projet, ces entreprises lancent des réflexions et analyses pour le renouvèlement de leurs applicatifs RH par des solutions de type core HR en mode SaaS. C’est une tendance qui devrait s’intensifier au fil des années.

En revanche, les entreprises de moins de 10.000 salariés restent, dans une proportion plus importante, moins exposées à cette problématique et sont plus flexibles quant à l’adoption de ce type de solution, dans le cadre de projets alliant les aspects d’intégration, d’unicité pour l’entreprise ainsi que la mise en place de nouvelles fonctionnalités RH.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Gmail
  • LinkedIn
  • Tumblr
3/ L’accès à l’innovation comme principal argument pour la conduite du changement

La raison principale, évoquée par les entreprises interrogées qui explique cette stratégie RH en mode SaaS sur le Cloud, sont l’amélioration de l’expérience utilisateur et l’apport de nouvelles fonctionnalités (innovation).

L’amélioration de l’expérience utilisateur (employé, manager, décideur, responsable RH) se traduit par l’accès à l’ensemble des fonctionnalités RH via une interface conviviale, accessible partout ‘Anywhere’, et ce depuis n’importe quel terminal fixe ou mobile multi-support.
Cette demande est amplifiée par le comportement applicatif de nouvelles générations de salariés (des Apps pour répondre aux différents besoins courants), adeptes de la mobilité, exigeant la même typologie d’interface des applications ‘Corporate’ que celles de leur vie quotidienne.

En parallèle, les solutions RH en mode SaaS sur le Cloud permettent à toute entreprise, d’accéder aux meilleures pratiques du marché en matière de solutions RH, quels que soit la taille de l’entreprise et ses applicatifs RH existants, tout en limitant les dépenses d’investissement relatives aux développements (Design & Build). La stratégie de versionning des éditeurs lui permet par ailleurs de conserver une démarche d’innovation continue de ses applicatifs RH.

4/ L’intégration des données et l’accès à distance facilité

48% des structures RH étudiées considèrent la mobilité comme un atout essentiel pour leur plateforme applicative RH, pour répondre aux besoins d’amélioration de l’expérience utilisateur comme évoqué plus haut.

Cette démarche de mobilité, inscrite dans les gènes des solutions RH en mode SaaS, permet par exemple au salarié de mettre à jour depuis son smartphone, en temps réel, ses données personnelles relatives à un changement de couverture mutuelle, au manager de consulter à distance sur sa tablette les impacts de la promotion d’un membre de son équipe (succession planning) ainsi qu’au décideur de simuler les impacts RH d’une nouvelle Business Unit.

Pour répondre au mieux à ce besoin d’accès immédiat et multi-support à l’information, les solutions RH en mode SaaS permettent à l’utilisateur (employé, manager, décideur, responsable RH) l’accès à une donnée unique et cohérente, quelle que soit l’entité organisationnelle ou géographique souhaitée, à travers son application core HR.

Par ailleurs, environ 70% des entreprises déclarent utiliser les réseaux sociaux pour leurs activités de recrutement et de gestion de talents. Les solutions RH en mode SaaS intègrent nativement les différents réseaux sociaux, de manière dynamique en proposant de nouvelles intégrations, au rythme de diffusion des différentes versions.

5/ L’analytique au sein des ressources humaines se développe dans les grandes structures

Au-delà de cette démarche de mobilité, ces solutions intègrent des outils de type data analytics, nécessaire à l’entreprise pour mieux comprendre et gérer ainsi que des outils d’analyse prédictives pour mieux anticiper et prévoir. De par leur architecture technique et applicative unifiée et intégrée, elles permettent aussi des traitements de masse, en temps réel, pour prendre en compte les constantes évolutions des structures organisationnelles du périmètre de l’entreprise (réorganisations, fusions, absorptions, cessions).

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Impact des évolutions technologiques dans le domaine des RH – Enquête ISG

30th décembre, 2016

Une enquête mondiale, menée par ISG, met en évidence l’impact des innovations technologiques sur les stratégies RH. La publication des principaux résultats a fait l’objet d’une infographie.

Décryptage et analyse par les experts ISG France:

  • Marie-Aude CHABOD,
  • Franck BOUBON,

1/ Le Cloud pour améliorer l’expérience utilisateur

Même si nous observons un léger décalage des comportements entre les acteurs RH Européens et Français avec leurs homologues Américains, la tendance est au renouvellement des paysages applicatifs RH au profit de solutions SaaS RH intégrées sur le Cloud. Plus de 70% des structures RH interrogées s’inscrivent, soit dans une démarche d’investigation, soit dans une démarche de transformation.

2/ Choix des technologies en fonction des profils d’entreprises 

Cette étude met aussi en avant deux typologies de comportement, les entreprises de moins de 10.000 salariés privilégiant une transformation totale de leurs applications RH vers des solutions en mode SaaS, alors que les grands groupes internationaux se tournent plus volontiers vers des solutions de type hybrides, mariant et intégrant des solutions RH en mode SaaS avec des applications RH existantes.

Ce mode hybride peut s’expliquer notamment par la complexité des projets de migration et de déploiement d’une solution de type Core HR, demandant unicité et cohérence des modèles RH.

Même si l’effort de décommissionnement des plateformes existantes et l’intégration d’une solution core HR en mode SaaS peut générer des coûts de projet très significatifs (compte tenu de la multiplicité des plateformes applicatives RH qui ont été progressivement intégrées aux applicatifs métiers de l’entreprise), rendant aléatoire l’intérêt économique direct de ce type de projet, ces entreprises lancent des réflexions et analyses pour le renouvèlement de leurs applicatifs RH par des solutions de type core HR en mode SaaS. C’est une tendance qui devrait s’intensifier au fil des années.

En revanche, les entreprises de moins de 10.000 salariés restent, dans une proportion plus importante, moins exposées à cette problématique et sont plus flexibles quant à l’adoption de ce type de solution, dans le cadre de projets alliant les aspects d’intégration, d’unicité pour l’entreprise ainsi que la mise en place de nouvelles fonctionnalités RH.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest
  • Gmail
  • LinkedIn
  • Tumblr
3/ L’accès à l’innovation comme principal argument pour la conduite du changement

La raison principale, évoquée par les entreprises interrogées qui explique cette stratégie RH en mode SaaS sur le Cloud, sont l’amélioration de l’expérience utilisateur et l’apport de nouvelles fonctionnalités (innovation).

L’amélioration de l’expérience utilisateur (employé, manager, décideur, responsable RH) se traduit par l’accès à l’ensemble des fonctionnalités RH via une interface conviviale, accessible partout ‘Anywhere’, et ce depuis n’importe quel terminal fixe ou mobile multi-support.
Cette demande est amplifiée par le comportement applicatif de nouvelles générations de salariés (des Apps pour répondre aux différents besoins courants), adeptes de la mobilité, exigeant la même typologie d’interface des applications ‘Corporate’ que celles de leur vie quotidienne.

En parallèle, les solutions RH en mode SaaS sur le Cloud permettent à toute entreprise, d’accéder aux meilleures pratiques du marché en matière de solutions RH, quels que soit la taille de l’entreprise et ses applicatifs RH existants, tout en limitant les dépenses d’investissement relatives aux développements (Design & Build). La stratégie de versionning des éditeurs lui permet par ailleurs de conserver une démarche d’innovation continue de ses applicatifs RH.

4/ L’intégration des données et l’accès à distance facilité

48% des structures RH étudiées considèrent la mobilité comme un atout essentiel pour leur plateforme applicative RH, pour répondre aux besoins d’amélioration de l’expérience utilisateur comme évoqué plus haut.

Cette démarche de mobilité, inscrite dans les gènes des solutions RH en mode SaaS, permet par exemple au salarié de mettre à jour depuis son smartphone, en temps réel, ses données personnelles relatives à un changement de couverture mutuelle, au manager de consulter à distance sur sa tablette les impacts de la promotion d’un membre de son équipe (succession planning) ainsi qu’au décideur de simuler les impacts RH d’une nouvelle Business Unit.

Pour répondre au mieux à ce besoin d’accès immédiat et multi-support à l’information, les solutions RH en mode SaaS permettent à l’utilisateur (employé, manager, décideur, responsable RH) l’accès à une donnée unique et cohérente, quelle que soit l’entité organisationnelle ou géographique souhaitée, à travers son application core HR.

Par ailleurs, environ 70% des entreprises déclarent utiliser les réseaux sociaux pour leurs activités de recrutement et de gestion de talents. Les solutions RH en mode SaaS intègrent nativement les différents réseaux sociaux, de manière dynamique en proposant de nouvelles intégrations, au rythme de diffusion des différentes versions.

5/ L’analytique au sein des ressources humaines se développe dans les grandes structures

Au-delà de cette démarche de mobilité, ces solutions intègrent des outils de type data analytics, nécessaire à l’entreprise pour mieux comprendre et gérer ainsi que des outils d’analyse prédictives pour mieux anticiper et prévoir. De par leur architecture technique et applicative unifiée et intégrée, elles permettent aussi des traitements de masse, en temps réel, pour prendre en compte les constantes évolutions des structures organisationnelles du périmètre de l’entreprise (réorganisations, fusions, absorptions, cessions).

By
@coesteve1

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

backtotop