Ricoh installe la 300e Ricoh Pro™ C9110 d’Europe

Working woman in the office

La 300e presse numérique couleurs feuille à feuille de production lourde Ricoh Pro C9110 d’Europe a été installée chez HG Media, en Norvège.

Il s’agit de la deuxième Ricoh Pro C9110 mise en service chez HG Media. Elle a été commandée peu de temps après qu’un premier exemplaire eut entraîné une hausse de productivité de 300 %. Lars Christoffersen, dirigeant de l’entreprise : « Une fois que la première presse a été opérationnelle, nous avons immédiatement commencé à produire trois fois plus sur le même temps. Nous tablions sur un gain de l’ordre de 50 % maximum, mais nous ne nous attendions pas à 300 %.  Deux fois plus rapide« La presse imprime plus de deux fois plus vite que nos machines précédentes. Le numérique est tellement productif que le travail peut être réalisé dans des conditions économiques et que le seuil de rentabilité critique entre l’offset et le numérique est plus élevé. Nous pouvons également faire preuve de beaucoup plus de flexibilité. »

HG Media, qui dégage un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros, a toujours mis fortement l’accent sur l’impression numérique. La Ricoh Pro C9110 s’est surtout démarquée par sa rapidité, sa qualité d’impression, sa capacité à traiter des formats longs et la robustesse de sa construction, dit Christoffersen : « Nous avons possédé un certain nombre de presses numériques, mais nous sentions que les résultats obtenus n’étaient pas à la hauteur de ce que permettent les machines Ricoh. En fait, lorsque nos clients professionnels ont montré des échantillons de notre travail à leurs clients, ceux-ci ont choisi les imprimés produits par Ricoh. »

Concernant l’impact attendu de la deuxième presse, il dit : « La première Ricoh Pro C9110 avait produit 800 000 feuilles A4 sur son premier mois. Nous pensons à présent qu’avec les deux, la moyenne va augmenter pour se situer entre 1,5 et 2 millions d’A4 par mois. » Selon Graham Moore, Business Development Director, Production Printing, de Ricoh Europe : « La série Ricoh Pro C9100 a été créée pour répondre à la demande des imprimeurs commerciaux désireux de pouvoir proposer des courts tirages de haute qualité. Lancée en 2014, elle s’est vendue depuis à déjà 300 exemplaires, ce qui illustre bien comment un effort poussé de recherche et développement peut déboucher sur des systèmes de production imprimée hautement efficaces. » Accroissement de capacité

Un autre prestataire de services d’impression visionnaire à avoir opté pour la technologie de la Pro C9100 est la société danoise Ecograf (1,5 million d’euros de chiffre d’affaires). L’entreprise a récemment investi dans deux presses Ricoh Pro C9110, retenues pour leur qualité d’impression et leur productivité. Lars Christensen, son directeur commercial, ajoute : « Les coûts de production des systèmes sur base journalière sont très faibles. Ils fonctionnent sans problème et ne nécessitent qu’un minimum d’entretiens. Et ce qui est peut-être le plus important, ils nous ont aidés à accroître notre capacité de production. Nous nous attendons à ce que ces presses aient une incidence positive sur notre chiffre d’affaires, avec une hausse qui pourrait bien s’élever à 20 %. »

Pour le prestataire de services d’impression commerciale Impremta Pages, en Espagne, l’un des principaux facteurs de décision fut la capacité de la presse à accepter un large éventail de supports. Comme le dit son propriétaire, Josep Pages : « Nous l’avons choisie au vu de la diversité des options de supports et de la qualité d’impression. Elle nous aide aussi à répondre à une demande croissante de petits tirages à brefs délais. Elle va permettre à Impremta de gagner en réactivité, en flexibilité et en efficience. »

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Ricoh installe la 300e Ricoh Pro™ C9110 d’Europe

Working woman in the office 11th octobre, 2016

La 300e presse numérique couleurs feuille à feuille de production lourde Ricoh Pro C9110 d’Europe a été installée chez HG Media, en Norvège.

Il s’agit de la deuxième Ricoh Pro C9110 mise en service chez HG Media. Elle a été commandée peu de temps après qu’un premier exemplaire eut entraîné une hausse de productivité de 300 %. Lars Christoffersen, dirigeant de l’entreprise : « Une fois que la première presse a été opérationnelle, nous avons immédiatement commencé à produire trois fois plus sur le même temps. Nous tablions sur un gain de l’ordre de 50 % maximum, mais nous ne nous attendions pas à 300 %.  Deux fois plus rapide« La presse imprime plus de deux fois plus vite que nos machines précédentes. Le numérique est tellement productif que le travail peut être réalisé dans des conditions économiques et que le seuil de rentabilité critique entre l’offset et le numérique est plus élevé. Nous pouvons également faire preuve de beaucoup plus de flexibilité. »

HG Media, qui dégage un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros, a toujours mis fortement l’accent sur l’impression numérique. La Ricoh Pro C9110 s’est surtout démarquée par sa rapidité, sa qualité d’impression, sa capacité à traiter des formats longs et la robustesse de sa construction, dit Christoffersen : « Nous avons possédé un certain nombre de presses numériques, mais nous sentions que les résultats obtenus n’étaient pas à la hauteur de ce que permettent les machines Ricoh. En fait, lorsque nos clients professionnels ont montré des échantillons de notre travail à leurs clients, ceux-ci ont choisi les imprimés produits par Ricoh. »

Concernant l’impact attendu de la deuxième presse, il dit : « La première Ricoh Pro C9110 avait produit 800 000 feuilles A4 sur son premier mois. Nous pensons à présent qu’avec les deux, la moyenne va augmenter pour se situer entre 1,5 et 2 millions d’A4 par mois. » Selon Graham Moore, Business Development Director, Production Printing, de Ricoh Europe : « La série Ricoh Pro C9100 a été créée pour répondre à la demande des imprimeurs commerciaux désireux de pouvoir proposer des courts tirages de haute qualité. Lancée en 2014, elle s’est vendue depuis à déjà 300 exemplaires, ce qui illustre bien comment un effort poussé de recherche et développement peut déboucher sur des systèmes de production imprimée hautement efficaces. » Accroissement de capacité

Un autre prestataire de services d’impression visionnaire à avoir opté pour la technologie de la Pro C9100 est la société danoise Ecograf (1,5 million d’euros de chiffre d’affaires). L’entreprise a récemment investi dans deux presses Ricoh Pro C9110, retenues pour leur qualité d’impression et leur productivité. Lars Christensen, son directeur commercial, ajoute : « Les coûts de production des systèmes sur base journalière sont très faibles. Ils fonctionnent sans problème et ne nécessitent qu’un minimum d’entretiens. Et ce qui est peut-être le plus important, ils nous ont aidés à accroître notre capacité de production. Nous nous attendons à ce que ces presses aient une incidence positive sur notre chiffre d’affaires, avec une hausse qui pourrait bien s’élever à 20 %. »

Pour le prestataire de services d’impression commerciale Impremta Pages, en Espagne, l’un des principaux facteurs de décision fut la capacité de la presse à accepter un large éventail de supports. Comme le dit son propriétaire, Josep Pages : « Nous l’avons choisie au vu de la diversité des options de supports et de la qualité d’impression. Elle nous aide aussi à répondre à une demande croissante de petits tirages à brefs délais. Elle va permettre à Impremta de gagner en réactivité, en flexibilité et en efficience. »

By
@coesteve1
backtotop