Epicor met en garde les entreprises des marchés développés : investir insuffisamment dans les technologies pourrait freiner leur croissance

Une étude internationale met en évidence comment les entreprises des marchés développés se laissent dépasser par leurs homologues des marchés émergents qui misent sur la technologie pour accroître leur agilité.

Les entreprises évoluant sur les marchés développés risquent d’être distancées par leurs homologues des marchés émergents qui misent plus sur la modernisation technologique pour soutenir la croissance. Une étude internationale commanditée par Epicor Software Corporation, fournisseur mondial de solutions logicielles pour les entreprises, révèle que 54 % des dirigeants d’entreprise des marchés émergents considèrent le « leadership technologique » comme un facteur de croissance important, contre seulement 36 % de leurs homologues des marchés développés.

infographie-epicor-globalisation1

Plus de 1800 dirigeants d’entreprise dans douze pays à travers le monde ont été interrogés pour les besoins de l’étude menée par MORAR Consulting à la demande d’Epicor. [1]

Également conscients de l’importance des technologies et des systèmes d’entreprise souples pour accompagner leur croissance, les dirigeants d’entreprise des marchés émergents se positionnent mieux pour préparer leur développement à l’international. De fait, grâce à des méthodes de travail plus souples,ces entreprises s’adaptent plus rapidement à l’évolution des marchés et sont donc mieux préparées face aux exigences de la croissance.

  • Les trois-quarts (75 %) des entreprises des marchés émergents s’accordent sur le fait qu’il est important d’adopter des méthodes et technologies souples, comme le travail mobile, pour fidéliser leurs collaborateurs clés. Seulement 62 % des entreprises sur les marchés développés partagent cet avis.

L’étude montre également que les entreprises des marchés développés sont moins susceptibles devaloriser les nouvelles technologies pour libérer leurs salariés de tâches répétitives telles que le traitement des factures ou l’inventaire manuel.

  • 65 % des dirigeants d’entreprise des marchés développés déclarent y recourir pour fidéliser leurs effectifs, contre 75 % de leurs homologues des marchés émergents.

« Les dirigeants d’entreprise des marchés plus développés pourraient être en train de ralentir leur croissance en n’opérant pas les investissements stratégiques dans les technologies et les processus de travail, indispensables pour augmenter leur agilité. Ils doivent prendre conscience des avantages des technologies souples et agiles, et abandonner leurs systèmes d’entreprise dépassés, incapables de répondre aux exigences actuelles et futures de leur activité. Souvent considérés à l’avant-garde en matière d’innovation technologique, les marchés plus développés doivent cependant passer de la théorie à la pratique s’ils veulent poursuivre leur croissance. Cela est d’autant plus important pour attirer et responsabiliser la nouvelle génération de collaborateurs. Après tout, la génération Y s’attend à utiliser les technologies de pointe, de la manière la plus souple possible », déclare Hélène Forge, Senior Territory Manager, France & Benelux, Epicor Software.

29 % des dirigeants d’entreprise français jugent prioritaire le développement de nouveaux secteurs et de nouvelles gammes de produits dans l’année à venir. Par ailleurs, ils ne sont pas moins de 70 % à reconnaître l’importance des technologies et systèmes d’information de nouvelle génération pour fidéliser leurs collaborateurs clés. Évoluant sur un marché développé, les dirigeants d’entreprise français doivent impérativement continuer de privilégier des méthodes de travail souples et des solutions de pointe pour transformer leurs objectifs de croissance en projets de développement tangibles.

40 % des répondants désignent le leadership technologique comme un facteur important pour stimuler la croissance. À la lumière des différentes réponses à cette question, les entreprises des marchés développés risquent de peiner à atteindre leurs objectifs faute d’investissements technologiques suffisants, face à leurs concurrentes des marchés émergents, prêtes à les surpasser grâce aux technologies et processus de nouvelle génération. Dans l’économie dynamique et globalisée d’aujourd’hui où la concurrence traverse les continents, les entreprises sont contraintes d’être souples pour s’adapter aux pressions du marché à mesure qu’elles se développent.

« Utiliser un progiciel de gestion intégré de pointe permet aux entreprises des marchés émergents et développés de s’adapter aux changements et de s’imposer face à la concurrence à l’échelle internationale. C’est d’autant plus crucial lorsque leur développement est rapide : il leur faut alors une infrastructure informatique souple, qui s’intègre dans différentes régions et prenne en charge un modèle d’entreprise élargi, plus complexe. Sur un marché désormais global, les dirigeants d’entreprise doivent s’assurer un soutien évolutif, capable de s’adapter facilement aux changements qui accompagnent inévitablement leur croissance », conclut Hélène Forge d’Epicor Software.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Epicor met en garde les entreprises des marchés développés : investir insuffisamment dans les technologies pourrait freiner leur croissance

23rd septembre, 2016

Une étude internationale met en évidence comment les entreprises des marchés développés se laissent dépasser par leurs homologues des marchés émergents qui misent sur la technologie pour accroître leur agilité.

Les entreprises évoluant sur les marchés développés risquent d’être distancées par leurs homologues des marchés émergents qui misent plus sur la modernisation technologique pour soutenir la croissance. Une étude internationale commanditée par Epicor Software Corporation, fournisseur mondial de solutions logicielles pour les entreprises, révèle que 54 % des dirigeants d’entreprise des marchés émergents considèrent le « leadership technologique » comme un facteur de croissance important, contre seulement 36 % de leurs homologues des marchés développés.

infographie-epicor-globalisation1

Plus de 1800 dirigeants d’entreprise dans douze pays à travers le monde ont été interrogés pour les besoins de l’étude menée par MORAR Consulting à la demande d’Epicor. [1]

Également conscients de l’importance des technologies et des systèmes d’entreprise souples pour accompagner leur croissance, les dirigeants d’entreprise des marchés émergents se positionnent mieux pour préparer leur développement à l’international. De fait, grâce à des méthodes de travail plus souples,ces entreprises s’adaptent plus rapidement à l’évolution des marchés et sont donc mieux préparées face aux exigences de la croissance.

  • Les trois-quarts (75 %) des entreprises des marchés émergents s’accordent sur le fait qu’il est important d’adopter des méthodes et technologies souples, comme le travail mobile, pour fidéliser leurs collaborateurs clés. Seulement 62 % des entreprises sur les marchés développés partagent cet avis.

L’étude montre également que les entreprises des marchés développés sont moins susceptibles devaloriser les nouvelles technologies pour libérer leurs salariés de tâches répétitives telles que le traitement des factures ou l’inventaire manuel.

  • 65 % des dirigeants d’entreprise des marchés développés déclarent y recourir pour fidéliser leurs effectifs, contre 75 % de leurs homologues des marchés émergents.

« Les dirigeants d’entreprise des marchés plus développés pourraient être en train de ralentir leur croissance en n’opérant pas les investissements stratégiques dans les technologies et les processus de travail, indispensables pour augmenter leur agilité. Ils doivent prendre conscience des avantages des technologies souples et agiles, et abandonner leurs systèmes d’entreprise dépassés, incapables de répondre aux exigences actuelles et futures de leur activité. Souvent considérés à l’avant-garde en matière d’innovation technologique, les marchés plus développés doivent cependant passer de la théorie à la pratique s’ils veulent poursuivre leur croissance. Cela est d’autant plus important pour attirer et responsabiliser la nouvelle génération de collaborateurs. Après tout, la génération Y s’attend à utiliser les technologies de pointe, de la manière la plus souple possible », déclare Hélène Forge, Senior Territory Manager, France & Benelux, Epicor Software.

29 % des dirigeants d’entreprise français jugent prioritaire le développement de nouveaux secteurs et de nouvelles gammes de produits dans l’année à venir. Par ailleurs, ils ne sont pas moins de 70 % à reconnaître l’importance des technologies et systèmes d’information de nouvelle génération pour fidéliser leurs collaborateurs clés. Évoluant sur un marché développé, les dirigeants d’entreprise français doivent impérativement continuer de privilégier des méthodes de travail souples et des solutions de pointe pour transformer leurs objectifs de croissance en projets de développement tangibles.

40 % des répondants désignent le leadership technologique comme un facteur important pour stimuler la croissance. À la lumière des différentes réponses à cette question, les entreprises des marchés développés risquent de peiner à atteindre leurs objectifs faute d’investissements technologiques suffisants, face à leurs concurrentes des marchés émergents, prêtes à les surpasser grâce aux technologies et processus de nouvelle génération. Dans l’économie dynamique et globalisée d’aujourd’hui où la concurrence traverse les continents, les entreprises sont contraintes d’être souples pour s’adapter aux pressions du marché à mesure qu’elles se développent.

« Utiliser un progiciel de gestion intégré de pointe permet aux entreprises des marchés émergents et développés de s’adapter aux changements et de s’imposer face à la concurrence à l’échelle internationale. C’est d’autant plus crucial lorsque leur développement est rapide : il leur faut alors une infrastructure informatique souple, qui s’intègre dans différentes régions et prenne en charge un modèle d’entreprise élargi, plus complexe. Sur un marché désormais global, les dirigeants d’entreprise doivent s’assurer un soutien évolutif, capable de s’adapter facilement aux changements qui accompagnent inévitablement leur croissance », conclut Hélène Forge d’Epicor Software.

By
@coesteve1
backtotop