L’analyse prédictive, troisième révolution technologique de l’industrie du logiciel | Olivier Novasque,  Président de Sidetrade

Données dématérialisées

Ces dernières années, le monde de l’édition de logiciels a connu de nombreuses évolutions structurantes. A n’en pas douter la récente mouvance vers les logiciels prédictifs va se positionner comme l’une des plus importantes ruptures que l’industrie a connue depuis sa création.  Après les deux premières ruptures, l’automatisation des tâches opérationnelles (« on-premise software » [i]) et l’apparition du cloud computing qui ont contribué à accélérer la production et l’échange de données, cette troisième rupture technologique lance aujourd’hui un âge d’or pour le Big Data et l’analyse prédictive applicable pour résoudre des problèmes business.

Plus de données exploitables sur les deux dernières années que depuis le début de l’humanité 

Rendue possible grâce au stockage dans le Cloud de millions de données, cette nouvelle étape va avoir des impacts majeurs dans les prochaines années et faire émerger des concepts disruptifs dans tous les domaines. Rappelons tout d’abord que nous avons créé plus de données exploitables sur les deux dernières années que depuis le début de l’humanité. Concrètement, cela se traduit par exemple par des centaines de millions de données professionnelles échangées.

Des logiciels intelligents dotés de faculté de machine learning 

Ce constat posé, nous assistons à l’émergence d’une tendance durable qui consiste à tirer parti de cette masse d’informations. Des algorithmes de nouvelle génération sont en mesure de donner du sens aux millions de données stockées et de proposer aux professionnels comme au grand public des services à très forte valeur ajoutée qui reposent sur des informations fiables, actualisées et adaptées à leur contexte d’usage. Le logiciel va donc devenir « intelligent » et aller bien au-delà des fonctionnalités d’automatisation évoquées précédemment pour délivrer par exemple une information prédictive et permettre à l’utilisateur d’être accompagné dans l’identification et la résolution de problèmes complexes. 

Un pouvoir décuplé de l’utilisateur

Il s’agit d’une opportunité fantastique pour les entreprises qui prendront ce virage avec de réels impacts positifs sur leur business. Une nouvelle expérience s’annonce pour les utilisateurs qui vont pouvoir bénéficier d’une vision augmentée de la réalité tout en gardant le contrôle. Les meilleurs dirigeants de demain seront ceux qui tireront le mieux parti de cette nouvelle révolution en utilisant la puissance du machine learning pour bénéficier d’insights qui sublimeront l’intelligence de leurs données et amélioreront leur performance. Ne croyons pas à une vision pessimiste d’un monde dirigé par des robots maîtres des données à la place des utilisateurs. Au contraire, cette  rupture technologique remet plus que jamais l’intelligence du décideur au centre en lui donnant un rôle de prescripteur et en valorisant son rôle d’anticipateur de business. A lui de profiter de ces nouveaux moyens en sa possession pour l’assister dans le pilotage de la croissance.



[i] Le logiciel on-premise nécessite d’être installé sur les serveurs de l’entreprise. Il s’acquiert définitivement par l’achat de licences.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’analyse prédictive, troisième révolution technologique de l’industrie du logiciel | Olivier Novasque,  Président de Sidetrade

Données dématérialisées 21st septembre, 2016

Ces dernières années, le monde de l’édition de logiciels a connu de nombreuses évolutions structurantes. A n’en pas douter la récente mouvance vers les logiciels prédictifs va se positionner comme l’une des plus importantes ruptures que l’industrie a connue depuis sa création.  Après les deux premières ruptures, l’automatisation des tâches opérationnelles (« on-premise software » [i]) et l’apparition du cloud computing qui ont contribué à accélérer la production et l’échange de données, cette troisième rupture technologique lance aujourd’hui un âge d’or pour le Big Data et l’analyse prédictive applicable pour résoudre des problèmes business.

Plus de données exploitables sur les deux dernières années que depuis le début de l’humanité 

Rendue possible grâce au stockage dans le Cloud de millions de données, cette nouvelle étape va avoir des impacts majeurs dans les prochaines années et faire émerger des concepts disruptifs dans tous les domaines. Rappelons tout d’abord que nous avons créé plus de données exploitables sur les deux dernières années que depuis le début de l’humanité. Concrètement, cela se traduit par exemple par des centaines de millions de données professionnelles échangées.

Des logiciels intelligents dotés de faculté de machine learning 

Ce constat posé, nous assistons à l’émergence d’une tendance durable qui consiste à tirer parti de cette masse d’informations. Des algorithmes de nouvelle génération sont en mesure de donner du sens aux millions de données stockées et de proposer aux professionnels comme au grand public des services à très forte valeur ajoutée qui reposent sur des informations fiables, actualisées et adaptées à leur contexte d’usage. Le logiciel va donc devenir « intelligent » et aller bien au-delà des fonctionnalités d’automatisation évoquées précédemment pour délivrer par exemple une information prédictive et permettre à l’utilisateur d’être accompagné dans l’identification et la résolution de problèmes complexes. 

Un pouvoir décuplé de l’utilisateur

Il s’agit d’une opportunité fantastique pour les entreprises qui prendront ce virage avec de réels impacts positifs sur leur business. Une nouvelle expérience s’annonce pour les utilisateurs qui vont pouvoir bénéficier d’une vision augmentée de la réalité tout en gardant le contrôle. Les meilleurs dirigeants de demain seront ceux qui tireront le mieux parti de cette nouvelle révolution en utilisant la puissance du machine learning pour bénéficier d’insights qui sublimeront l’intelligence de leurs données et amélioreront leur performance. Ne croyons pas à une vision pessimiste d’un monde dirigé par des robots maîtres des données à la place des utilisateurs. Au contraire, cette  rupture technologique remet plus que jamais l’intelligence du décideur au centre en lui donnant un rôle de prescripteur et en valorisant son rôle d’anticipateur de business. A lui de profiter de ces nouveaux moyens en sa possession pour l’assister dans le pilotage de la croissance.



[i] Le logiciel on-premise nécessite d’être installé sur les serveurs de l’entreprise. Il s’acquiert définitivement par l’achat de licences.

By
@coesteve1
backtotop