Pure Storage présente FlashBlade, la plate-forme de données 100 % flash Cloud Scale

Takeoff

Créée pour les férus d’innovation, FlashBlade relève aujourd’hui le défi de la croissance rapide des données, pour dynamiser les innovations, la visibilité et la créativité de demain.

Pure Storage, le leader indépendant du marché du stockage 100 % flash, annonce le lancement de sa plate-forme FlashBlade, conçue pour stocker les immenses volumes de données ultrarapides. Ce système scale-out extrêmement évolutif assure des performances de traitement 100 % flash sur des ensembles de données de plusieurs pétaoctets, pour un coût inférieur à 1 $ par Go utile. Associé à la baie FlashArray de Pure Storage, il constitue un environnement complet sur lequel les organisations peuvent fonder leur Cloud 100 % flash.

Les solutions de stockage 100 % flash ont d’ores et déjà métamorphosé les données structurées qui alimentent nos bases de données, nos applications et nos machines virtuelles. Aujourd’hui, les données non structurées sont en passe de connaître le même sort. La révolution du Big Data avait déjà révélé aux organisations tout le potentiel de valeur enfoui dans ces immenses gisements de données, bien plus volumineux et à la croissance bien plus rapide que les données structurées ; mais les solutions traditionnelles de traitement des données non structurées, notamment les serveurs NAS traditionnels et les systèmes NAS en cluster, restaient bien trop lentes.

Les exigences de rapidité et de volume en matière de données posent plusieurs problèmes aux systèmes de stockage d’ancienne génération. Tout d’abord, ils ont été conçus pour les disques, un support intrinsèquement lent. Ensuite, ils gèrent un volume restreint de métadonnées, ce qui limite leurs performances même lorsqu’ils sont équipés a posteriori de systèmes flash. Enfin, leur mode d’extension implique généralement le partitionnement des données entre plusieurs nœuds, créant ainsi des silos de données qui ralentissent les performances et compliquent la gestion. Pour résoudre ces difficultés, FlashBlade propose une solution qui tient en trois mots : volume, rapidité et simplicité.

Avec la croissance exponentielle du Big Data, l’approche des outils d’analyse s’enrichit de requêtes plus complexes, extrêmement itératives. Par conséquent, les scientifiques, ingénieurs et développeurs ont besoin d’un nouveau type de plate-forme de stockage capable de traiter rapidement un grand nombre de données, mais aussi d’assurer la connexion des clients en toute simplicité, sans les coûts et la complexité des systèmes ultraperformants traditionnels. Les charges de travail cibles de FlashBlade sont notamment les suivantes :

  • Sciences et ingénierie numérisées. Concevoir les puces électroniques du futur, simuler l’écoulement d’air autour d’une aile d’avion, analyser des modèles météorologiques ou encore apprendre à une voiture la conduite autonome… Toutes ces activités sont désormais numériques. Les scientifiques et les ingénieurs disposent aujourd’hui de processeurs aux capacités quasi illimitées. Cependant, la difficulté à se connecter à des ensembles de données massifs et à les traiter constitue un obstacle. Des données plus nombreuses et plus rapides sont synonymes de simulations plus fructueuses, de modèles plus intelligents et de découvertes plus rapides.
  • Outils d’analyse exhaustifs. Qu’il s’agisse d’exploiter les données issues d’activités de plus en plus numérisées, de détecter et de répondre aux menaces de sécurité ou de collecter des données à partir de milliards de capteurs intégrés à des objets connectés disséminés dans le monde entier, la compétitivité et la sécurité de demain reposent sur les données. Or, celles-ci croissent à un rythme exponentiel. Quant aux outils d’analyse, ils deviennent de plus en plus riches, transactionnels, capables de gérer des requêtes complexes sur de vastes ensembles de données. L’avenir de l’analyse des données passe par une plate-forme de données volumineuse etrapide, qui n’impose aucune restriction aux interrogations ou aux informations possibles.

Applications conçues pour le cloud. Notre façon de créer des applications cloud pour le Web change radicalement. Les machines virtuelles cèdent la place aux conteneurs et aux microservices, alimentant ainsi une approche DevOps de la conception et de l’exécution d’applications. Ces nouvelles applications peuvent évoluer à l’infini, instantanément, et proposent une toute nouvelle palette d’expériences utilisateur basées sur les données. Faites pour le Web, elles ont besoin d’une plate-forme de données volumineuse, rapide et profondément évolutive.

FlashBlade s’appuie sur une architecture scale-out agile et innovante, qui associe des composants matériels de base à des logiciels uniques et des packages ultradenses. Elle atteint ainsi des niveaux de performance, d’évolutivité, de densité et d’efficacité extrêmement élevés, à un tarif vraiment abordable pour du stockage 100 % flash. Tous les matériels et logiciels FlashBlade sont entièrement conçus par Pure Storage et reposent sur trois éléments de base :

  • Les lames : Composant scale-out principal de FlashBlade, chaque lame intègre des fonctions de traitement des données et des métadonnées, un module de stockage flash NAND brut et un module NVRAM pour sécuriser les opérations à la volée. D’une capacité de 8 To ou 52 To, les lames sont conçues pour être ultradenses et consommer peu d’énergie.
  • Le logiciel scale-out Elasticity : Elasticity est le cœur logiciel de FlashBlade. Distribué sur toutes les lames, il implémente dans le système un magasin d’objets commun, des services de stockage tels que la réduction des données, le chiffrement et le codage à effacement N+2, des protocoles scale-out tels que NFS (fichier) ou S3 (objet), ainsi que la gestion flash optimisée et la correction des erreurs LDPC. Elasticity étant une base de code commune à la gestion flash, aux protocoles, aux volumes et aux services de stockage, toutes les couches partagent un même moteur de métadonnées extensible et un mécanisme de récupération d’espace mémoire pour gagner en efficience globale.
  • Elastic Fabric : FlashBlade intègre un réseau Ethernet à définition logicielle et à faible latence de 40 Go/s : Elastic Fabric. Celui-ci rassemble un fonctionnement lame par lame, des possibilités d’interconnexions entre châssis et la connectivité client dans un seul réseau, avec une qualité de service à définition logicielle garantissant la bonne gestion des priorités du trafic. Elastic Fabric et Elasticity tirent parti des protocoles propriétaires sur le réseau Ethernet de base pour assurer les meilleures performances de communication à faible latence possibles.

FlashBlade permet aux organisations de toutes tailles d’utiliser des données plus efficacement, pour des performances, une évolutivité et une simplicité inégalées sur une large gamme de cas d’utilisation. Elle met ainsi le stockage 100 % flash à la portée des environnements en mode fichier et objet les plus vastes pour moins de 1 $ par Go utile. Grâce à FlashBlade, les innovateurs se concentrent sur l’innovation, pas sur le stockage. 

Volume

  • Un système scale-out tout en souplesse : FlashBlade accroît la capacité, les performances d’E/S et de métadonnées, la bande passante et la connectivité client de manière linéaire, à mesure que les lames de 8 To ou 52 To sont ajoutées – sans interruptions.
  • Plusieurs pétaoctets dans un châssis de 4U : Avec une capacité de départ inférieure à 100 To, FlashBlade peut évoluer pour atteindre 1,6 Po de stockage effectif dans un châssis de 4U. De plus, plusieurs châssis peuvent être connectés pour former de plus grands systèmes.

Rapidité

  • Les performances et l’efficacité 100 % flash : FlashBlade assure une bande passante de 15 Go/s par châssis de 4U, ainsi qu’une faible latence constante 100 % flash pour accélérer toutes les charges de travail et booster l’efficacité. Ses baies 4U remplacent ainsi plusieurs racks de stockage.
  • À l’échelle des métadonnées :  FlashBlade a été conçu en suivant un maître mot : rapidité de traitement. En avance sur son temps, l’architecture du système d’exploitation Elasticity prend en charge la création de plus de 100 millions d’objets/fichiers uniques par seconde pendant 20 ans. Conformément au modèle Evergreen, toutes les mises à niveau destinées à augmenter l’espace d’adressage sont faites pour maintenir la continuité de service.

Simplicité

  • Rien de plus simple : Un seul système, un immense espace d’adressage scale-out. Un accès à de multiples protocoles. Une interface graphique Web et une API REST toutes simples, la gestion sur le cloud, et le support Pure1. Tout le monde peut gérer FlashBlade, à toutes les échelles.
  • Mode fichier et mode objet : FlashBlade s’appuie sur un magasin d’objets scale-out commun accessible via des protocoles en mode fichier ou en mode objet, et capable de s’adapter facilement à de nouveaux protocoles.

Associé à la baie FlashArray, produit phare de Pure Storage, FlashBlade propose une plate-forme 100 % flash complète, à même de gérer n’importe quelle charge de travail, quelle que soit sa taille, pour toutes les organisations. La simplicité et l’agilité de Pure Storage allègent les contraintes associées aux autres solutions de mise à niveau basées sur le flash et réduisent la complexité des offres de stockage traditionnelles.

Disponibilité

FlashBlade est désormais disponible dans le cadre d’un programme d’accès anticipé pour les clients privilégiés. La mise à disposition directe pour les charges de travail de production est prévue pour la deuxième moitié de l’année 2016. Si vous souhaitez participer au programme d’accès anticipé, contactez un revendeur Pure Storage : http://info.purestorage.com/contactsales.html.

« Chez IDC, nous pensons qu’aujourd’hui les datacenters % stockage flash s’imposent. Cependant, de nouvelles architectures de stockage plus rentables sont nécessaires pour diffuser l’utilisation de la technologie flash pour les environnements de stockage secondaire », explique Eric Burgener, directeur de recherche spécialisé dans le stockage chez IDC. « Avec le lancement de FlashBlade, Pure Storage dispose désormais d’un portefeuille intégré d’offres 100 % flash qui prend en charge les accès en mode bloc, fichier et/ou objet, et couvre à la fois les environnements de stockage principaux et secondaires avec un bon rapport coût/efficacité. »

« Efficacement stockées et analysées, les données non structurées assurent une valeur ajoutée qui transforme radicalement les activités de l’entreprise », déclare John Jayes, Cofondateur et Chief Architect de Pure Storage. « Grâce à ses capacités d’analyse à grande échelle en temps réel et à sa vitesse de traitement, FlashBlade ouvre des perspectives nouvelles en offrant des capacités et des cas d’utilisation que les solutions actuelles ne sont tout simplement pas en mesure de proposer. C’est l’avenir de l’innovation. »

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Pure Storage présente FlashBlade, la plate-forme de données 100 % flash Cloud Scale

Takeoff 11th juillet, 2016

Créée pour les férus d’innovation, FlashBlade relève aujourd’hui le défi de la croissance rapide des données, pour dynamiser les innovations, la visibilité et la créativité de demain.

Pure Storage, le leader indépendant du marché du stockage 100 % flash, annonce le lancement de sa plate-forme FlashBlade, conçue pour stocker les immenses volumes de données ultrarapides. Ce système scale-out extrêmement évolutif assure des performances de traitement 100 % flash sur des ensembles de données de plusieurs pétaoctets, pour un coût inférieur à 1 $ par Go utile. Associé à la baie FlashArray de Pure Storage, il constitue un environnement complet sur lequel les organisations peuvent fonder leur Cloud 100 % flash.

Les solutions de stockage 100 % flash ont d’ores et déjà métamorphosé les données structurées qui alimentent nos bases de données, nos applications et nos machines virtuelles. Aujourd’hui, les données non structurées sont en passe de connaître le même sort. La révolution du Big Data avait déjà révélé aux organisations tout le potentiel de valeur enfoui dans ces immenses gisements de données, bien plus volumineux et à la croissance bien plus rapide que les données structurées ; mais les solutions traditionnelles de traitement des données non structurées, notamment les serveurs NAS traditionnels et les systèmes NAS en cluster, restaient bien trop lentes.

Les exigences de rapidité et de volume en matière de données posent plusieurs problèmes aux systèmes de stockage d’ancienne génération. Tout d’abord, ils ont été conçus pour les disques, un support intrinsèquement lent. Ensuite, ils gèrent un volume restreint de métadonnées, ce qui limite leurs performances même lorsqu’ils sont équipés a posteriori de systèmes flash. Enfin, leur mode d’extension implique généralement le partitionnement des données entre plusieurs nœuds, créant ainsi des silos de données qui ralentissent les performances et compliquent la gestion. Pour résoudre ces difficultés, FlashBlade propose une solution qui tient en trois mots : volume, rapidité et simplicité.

Avec la croissance exponentielle du Big Data, l’approche des outils d’analyse s’enrichit de requêtes plus complexes, extrêmement itératives. Par conséquent, les scientifiques, ingénieurs et développeurs ont besoin d’un nouveau type de plate-forme de stockage capable de traiter rapidement un grand nombre de données, mais aussi d’assurer la connexion des clients en toute simplicité, sans les coûts et la complexité des systèmes ultraperformants traditionnels. Les charges de travail cibles de FlashBlade sont notamment les suivantes :

  • Sciences et ingénierie numérisées. Concevoir les puces électroniques du futur, simuler l’écoulement d’air autour d’une aile d’avion, analyser des modèles météorologiques ou encore apprendre à une voiture la conduite autonome… Toutes ces activités sont désormais numériques. Les scientifiques et les ingénieurs disposent aujourd’hui de processeurs aux capacités quasi illimitées. Cependant, la difficulté à se connecter à des ensembles de données massifs et à les traiter constitue un obstacle. Des données plus nombreuses et plus rapides sont synonymes de simulations plus fructueuses, de modèles plus intelligents et de découvertes plus rapides.
  • Outils d’analyse exhaustifs. Qu’il s’agisse d’exploiter les données issues d’activités de plus en plus numérisées, de détecter et de répondre aux menaces de sécurité ou de collecter des données à partir de milliards de capteurs intégrés à des objets connectés disséminés dans le monde entier, la compétitivité et la sécurité de demain reposent sur les données. Or, celles-ci croissent à un rythme exponentiel. Quant aux outils d’analyse, ils deviennent de plus en plus riches, transactionnels, capables de gérer des requêtes complexes sur de vastes ensembles de données. L’avenir de l’analyse des données passe par une plate-forme de données volumineuse etrapide, qui n’impose aucune restriction aux interrogations ou aux informations possibles.

Applications conçues pour le cloud. Notre façon de créer des applications cloud pour le Web change radicalement. Les machines virtuelles cèdent la place aux conteneurs et aux microservices, alimentant ainsi une approche DevOps de la conception et de l’exécution d’applications. Ces nouvelles applications peuvent évoluer à l’infini, instantanément, et proposent une toute nouvelle palette d’expériences utilisateur basées sur les données. Faites pour le Web, elles ont besoin d’une plate-forme de données volumineuse, rapide et profondément évolutive.

FlashBlade s’appuie sur une architecture scale-out agile et innovante, qui associe des composants matériels de base à des logiciels uniques et des packages ultradenses. Elle atteint ainsi des niveaux de performance, d’évolutivité, de densité et d’efficacité extrêmement élevés, à un tarif vraiment abordable pour du stockage 100 % flash. Tous les matériels et logiciels FlashBlade sont entièrement conçus par Pure Storage et reposent sur trois éléments de base :

  • Les lames : Composant scale-out principal de FlashBlade, chaque lame intègre des fonctions de traitement des données et des métadonnées, un module de stockage flash NAND brut et un module NVRAM pour sécuriser les opérations à la volée. D’une capacité de 8 To ou 52 To, les lames sont conçues pour être ultradenses et consommer peu d’énergie.
  • Le logiciel scale-out Elasticity : Elasticity est le cœur logiciel de FlashBlade. Distribué sur toutes les lames, il implémente dans le système un magasin d’objets commun, des services de stockage tels que la réduction des données, le chiffrement et le codage à effacement N+2, des protocoles scale-out tels que NFS (fichier) ou S3 (objet), ainsi que la gestion flash optimisée et la correction des erreurs LDPC. Elasticity étant une base de code commune à la gestion flash, aux protocoles, aux volumes et aux services de stockage, toutes les couches partagent un même moteur de métadonnées extensible et un mécanisme de récupération d’espace mémoire pour gagner en efficience globale.
  • Elastic Fabric : FlashBlade intègre un réseau Ethernet à définition logicielle et à faible latence de 40 Go/s : Elastic Fabric. Celui-ci rassemble un fonctionnement lame par lame, des possibilités d’interconnexions entre châssis et la connectivité client dans un seul réseau, avec une qualité de service à définition logicielle garantissant la bonne gestion des priorités du trafic. Elastic Fabric et Elasticity tirent parti des protocoles propriétaires sur le réseau Ethernet de base pour assurer les meilleures performances de communication à faible latence possibles.

FlashBlade permet aux organisations de toutes tailles d’utiliser des données plus efficacement, pour des performances, une évolutivité et une simplicité inégalées sur une large gamme de cas d’utilisation. Elle met ainsi le stockage 100 % flash à la portée des environnements en mode fichier et objet les plus vastes pour moins de 1 $ par Go utile. Grâce à FlashBlade, les innovateurs se concentrent sur l’innovation, pas sur le stockage. 

Volume

  • Un système scale-out tout en souplesse : FlashBlade accroît la capacité, les performances d’E/S et de métadonnées, la bande passante et la connectivité client de manière linéaire, à mesure que les lames de 8 To ou 52 To sont ajoutées – sans interruptions.
  • Plusieurs pétaoctets dans un châssis de 4U : Avec une capacité de départ inférieure à 100 To, FlashBlade peut évoluer pour atteindre 1,6 Po de stockage effectif dans un châssis de 4U. De plus, plusieurs châssis peuvent être connectés pour former de plus grands systèmes.

Rapidité

  • Les performances et l’efficacité 100 % flash : FlashBlade assure une bande passante de 15 Go/s par châssis de 4U, ainsi qu’une faible latence constante 100 % flash pour accélérer toutes les charges de travail et booster l’efficacité. Ses baies 4U remplacent ainsi plusieurs racks de stockage.
  • À l’échelle des métadonnées :  FlashBlade a été conçu en suivant un maître mot : rapidité de traitement. En avance sur son temps, l’architecture du système d’exploitation Elasticity prend en charge la création de plus de 100 millions d’objets/fichiers uniques par seconde pendant 20 ans. Conformément au modèle Evergreen, toutes les mises à niveau destinées à augmenter l’espace d’adressage sont faites pour maintenir la continuité de service.

Simplicité

  • Rien de plus simple : Un seul système, un immense espace d’adressage scale-out. Un accès à de multiples protocoles. Une interface graphique Web et une API REST toutes simples, la gestion sur le cloud, et le support Pure1. Tout le monde peut gérer FlashBlade, à toutes les échelles.
  • Mode fichier et mode objet : FlashBlade s’appuie sur un magasin d’objets scale-out commun accessible via des protocoles en mode fichier ou en mode objet, et capable de s’adapter facilement à de nouveaux protocoles.

Associé à la baie FlashArray, produit phare de Pure Storage, FlashBlade propose une plate-forme 100 % flash complète, à même de gérer n’importe quelle charge de travail, quelle que soit sa taille, pour toutes les organisations. La simplicité et l’agilité de Pure Storage allègent les contraintes associées aux autres solutions de mise à niveau basées sur le flash et réduisent la complexité des offres de stockage traditionnelles.

Disponibilité

FlashBlade est désormais disponible dans le cadre d’un programme d’accès anticipé pour les clients privilégiés. La mise à disposition directe pour les charges de travail de production est prévue pour la deuxième moitié de l’année 2016. Si vous souhaitez participer au programme d’accès anticipé, contactez un revendeur Pure Storage : http://info.purestorage.com/contactsales.html.

« Chez IDC, nous pensons qu’aujourd’hui les datacenters % stockage flash s’imposent. Cependant, de nouvelles architectures de stockage plus rentables sont nécessaires pour diffuser l’utilisation de la technologie flash pour les environnements de stockage secondaire », explique Eric Burgener, directeur de recherche spécialisé dans le stockage chez IDC. « Avec le lancement de FlashBlade, Pure Storage dispose désormais d’un portefeuille intégré d’offres 100 % flash qui prend en charge les accès en mode bloc, fichier et/ou objet, et couvre à la fois les environnements de stockage principaux et secondaires avec un bon rapport coût/efficacité. »

« Efficacement stockées et analysées, les données non structurées assurent une valeur ajoutée qui transforme radicalement les activités de l’entreprise », déclare John Jayes, Cofondateur et Chief Architect de Pure Storage. « Grâce à ses capacités d’analyse à grande échelle en temps réel et à sa vitesse de traitement, FlashBlade ouvre des perspectives nouvelles en offrant des capacités et des cas d’utilisation que les solutions actuelles ne sont tout simplement pas en mesure de proposer. C’est l’avenir de l’innovation. »

By
@coesteve1
backtotop