La deuxième promotion du Diplôme Universitaire « GéoDataScientist » fera sa rentrée en septembre à Angers

Group of technicians with data base. Technology concept

C’est la collaboration entre la société SûretéGlobale.Org et l’Institut des Mathématiques Appliquées de l’Université Catholique de l’Ouest qui a donné naissance à ce diplôme unique en France.

De nouvelles problématiques

Dans un monde où le volume des données apportées par les systèmes d’information ne cesse d’augmenter, il est important d’apprendre à les utiliser. Cette nouvelle discipline s’appelle la data science. Elle est d’autant plus complète et pertinente que l’on y ajoute l’approche spatio-temporelle. Le but est d’analyser des masses de données pour savoir les interpréter et en extraire les informations utiles. Cette discipline s’applique en particulier dans les domaines de la sécurité, du marketing et de l’aménagement de territoire.

Une formation professionnelle

Le diplôme est accessible à partir d’un niveau M1 ou d’une expérience de cadre et permet, en un an, d’acquérir le titre de « géo-datascientist ». Parmi les disciplines qui y sont enseignées on retrouve les géostatistiques, l’analyse des données, le marketing, la criminologie et le management. L’ensemble de ces enseignements forment des personnes au profil très complet dont le rôle est de donner du sens et de la valeur à des données brutes. 

Un réel besoin sur le marché du travail

C’est la société SûretéGlobale.Org, leadeur de l’analyse cartographique prédictive et l’IMA qui sont  à l’origine de la création du diplôme. En effet, spécialisée dans le domaine de la géodatascience et éditrice du logiciel d’aide à la décision Map Revelation®, SûretéGlobale.Org connait de très bons résultats et obtient la confiance de grands groupes commerciaux et institutionnels. La société a conscience du potentiel et de l’avenir en matière de prédiction et de la data science, c’est pourquoi elle s’inscrit dans une démarche citoyenne en initiant des formations dans ce domaine.

Christophe Courtois, président de Sûreté Globale et co-directeur du DU déclare :  « Sûreté Globale a tissé un partenariat très fort avec l’IMA de par leur intérêt commun pour les technologies d’analyses géostatistiques prédictives des données. La première promotion du DU géo-datascientist était diversifiée et la formation a été très bien reçue des stagiaires. »

En effet, la pédagogie du DU est complète et originale grâce à un corps enseignant et professionnel pluridisciplinaire. La base de la formation est assurée par les professeurs de l’UCO ainsi que par l’équipe de Sûreté Globale. L’équipe fait régulièrement appel à des intervenants extérieurs, spécialistes du domaine comme le lieutenant-colonel Perrot de la PJGN, le Général d’armée Bras mais également à des professionnels expérimentant les data-sciences comme Olivier Rolland, directeur marketing d’ENEDIS ou Tamara Laschowski, responsable d’études chez Engie.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La deuxième promotion du Diplôme Universitaire « GéoDataScientist » fera sa rentrée en septembre à Angers

Group of technicians with data base. Technology concept 28th juin, 2016

C’est la collaboration entre la société SûretéGlobale.Org et l’Institut des Mathématiques Appliquées de l’Université Catholique de l’Ouest qui a donné naissance à ce diplôme unique en France.

De nouvelles problématiques

Dans un monde où le volume des données apportées par les systèmes d’information ne cesse d’augmenter, il est important d’apprendre à les utiliser. Cette nouvelle discipline s’appelle la data science. Elle est d’autant plus complète et pertinente que l’on y ajoute l’approche spatio-temporelle. Le but est d’analyser des masses de données pour savoir les interpréter et en extraire les informations utiles. Cette discipline s’applique en particulier dans les domaines de la sécurité, du marketing et de l’aménagement de territoire.

Une formation professionnelle

Le diplôme est accessible à partir d’un niveau M1 ou d’une expérience de cadre et permet, en un an, d’acquérir le titre de « géo-datascientist ». Parmi les disciplines qui y sont enseignées on retrouve les géostatistiques, l’analyse des données, le marketing, la criminologie et le management. L’ensemble de ces enseignements forment des personnes au profil très complet dont le rôle est de donner du sens et de la valeur à des données brutes. 

Un réel besoin sur le marché du travail

C’est la société SûretéGlobale.Org, leadeur de l’analyse cartographique prédictive et l’IMA qui sont  à l’origine de la création du diplôme. En effet, spécialisée dans le domaine de la géodatascience et éditrice du logiciel d’aide à la décision Map Revelation®, SûretéGlobale.Org connait de très bons résultats et obtient la confiance de grands groupes commerciaux et institutionnels. La société a conscience du potentiel et de l’avenir en matière de prédiction et de la data science, c’est pourquoi elle s’inscrit dans une démarche citoyenne en initiant des formations dans ce domaine.

Christophe Courtois, président de Sûreté Globale et co-directeur du DU déclare :  « Sûreté Globale a tissé un partenariat très fort avec l’IMA de par leur intérêt commun pour les technologies d’analyses géostatistiques prédictives des données. La première promotion du DU géo-datascientist était diversifiée et la formation a été très bien reçue des stagiaires. »

En effet, la pédagogie du DU est complète et originale grâce à un corps enseignant et professionnel pluridisciplinaire. La base de la formation est assurée par les professeurs de l’UCO ainsi que par l’équipe de Sûreté Globale. L’équipe fait régulièrement appel à des intervenants extérieurs, spécialistes du domaine comme le lieutenant-colonel Perrot de la PJGN, le Général d’armée Bras mais également à des professionnels expérimentant les data-sciences comme Olivier Rolland, directeur marketing d’ENEDIS ou Tamara Laschowski, responsable d’études chez Engie.

By
@coesteve1
backtotop