Les salaires des métiers du Web, combien un diplômé peut-il gagner ? HETIC

L’école HETIC propose un état des lieux des salaires du web aux États-Unis, en France et chez HETIC

La fin de l’année scolaire approchant à grands pas, il est temps pour les étudiants de chercher un stage et, pour les jeunes diplômés, de faire face à leur premier grand défi professionnel : trouver leur premier emploi dans le web. Ce secteur qui connait une croissance constante, année après année, continue d’attirer les jeunes actifs, avec des salaires attractifs à la hauteur de leurs compétences et diplômes. HETIC, la grande école de l’Internet, propose une analyse des salaires dont peuvent bénéficier les candidats aux métiers du numérique, en France comme aux États-Unis, mais aussi parmi leurs 644 diplômés déjà sur le marché du travail. 

Les étudiants d’HETIC, récompensés pour leurs compétences en France et à l’étranger 

Créée il y a 14 ans, HETIC a été le grand témoin de l’avènement de l’ère numérique et de l’évolution de la conjoncture économique autour des métiers que ce secteur propose. Aujourd’hui, l’école est fière d’annoncer que 98% de ses diplômés signent un contrat en CDI avant la fin de leur cursus (programme Grande École) et 10% d’entre eux créent leur propre société.

Les étudiants de la dernière promotion, diplômés en janvier 2016, a un salaire annuel moyen de 36 000 euros bruts en France. Les demandes d’experts dans les métiers du Web étant en pleine expansion, ce salaire annuel moyen progresse de 10% chaque année. Ainsi, la première promotion diplômée en 2005 a à présent un salaire moyen annuel de 60 000 euros bruts par an.

Le marché du travail s’étant mondialisé, près de 15% des diplômés d’HETIC tentent l’aventure à l’étranger, sur les cinq continents, dans 21 pays. Que ce soit aux États-Unis, en Asie ou en Océanie, les Héticiens sont aujourd’hui reconnus par les professionnels et les agences web internationales pour leur professionnalisme et leur savoir-faire. Ces experts Héticiens bénéficient aujourd’hui d’un salaire annuel moyen de 63 000€ bruts, soit 30% de plus que dans l’hexagone. Cet écart est dû au coût de la vie plus élevé dans les pays Anglo-Saxons notamment, mais surtout à la reconnaissance de l’expertise des Héticiens dans le numérique. 

Les salaires du web en France, aux États-Unis et pour les diplômés d’HETIC 

Avec cette fuite des talents, les salaires des métiers du web peuvent varier de manière importante d’un pays à un autre, et par conséquent être inégaux. Avec ses trois graphiques, HETIC propose d’analyser les salaires de trois métiers, trois disciplines dispensées à l’école : le domaine technique qui englobe les développeurs, le domaine créatif qui regroupe les responsables de contenus et de design, et enfin le domaine du business et management, c’est-à-dire le e-marketing.

« Internet est partout et il y a aujourd’hui d’énormes besoins de formations, dans de nombreuses spécialités et cela n’a fait que croître au fil des années, suite à l’éclatement de la bulle Internet. » déclare Denys Chomel, co-fondateur d’HETIC. « À partir de ce comparatif que nous avons initié, nous remarquons que les salaires à la sortie d’HETIC sont aujourd’hui équivalents à ceux des meilleures écoles d’ingénieurs spécialisées dans l’informatique. Cela est dû à notre formation pluridisciplinaire où se croisent marketing et technologie. Les créatifs, ou les designers, doivent aujourd’hui connaître les aspects techniques. Les experts marketing doivent aussi maîtriser les technologies. Nous nous considérons comme un trait d’union entre les écoles d’ingénieurs et les écoles de commerce. »

Pour mener à bien ses recherches, l’école HETIC s’est appuyée sur des organismes tels Investir.us, Il était une pub, Digital Marketing Salary Guide, Payscale, Onwardsearch, Urbanlinker, Amazonaws,Cadremploi.

ATT00004

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine technique entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté.

ATT00005

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine créatif entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté. 

ATT00006

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine du business entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les salaires des métiers du Web, combien un diplômé peut-il gagner ? HETIC

23rd juin, 2016

L’école HETIC propose un état des lieux des salaires du web aux États-Unis, en France et chez HETIC

La fin de l’année scolaire approchant à grands pas, il est temps pour les étudiants de chercher un stage et, pour les jeunes diplômés, de faire face à leur premier grand défi professionnel : trouver leur premier emploi dans le web. Ce secteur qui connait une croissance constante, année après année, continue d’attirer les jeunes actifs, avec des salaires attractifs à la hauteur de leurs compétences et diplômes. HETIC, la grande école de l’Internet, propose une analyse des salaires dont peuvent bénéficier les candidats aux métiers du numérique, en France comme aux États-Unis, mais aussi parmi leurs 644 diplômés déjà sur le marché du travail. 

Les étudiants d’HETIC, récompensés pour leurs compétences en France et à l’étranger 

Créée il y a 14 ans, HETIC a été le grand témoin de l’avènement de l’ère numérique et de l’évolution de la conjoncture économique autour des métiers que ce secteur propose. Aujourd’hui, l’école est fière d’annoncer que 98% de ses diplômés signent un contrat en CDI avant la fin de leur cursus (programme Grande École) et 10% d’entre eux créent leur propre société.

Les étudiants de la dernière promotion, diplômés en janvier 2016, a un salaire annuel moyen de 36 000 euros bruts en France. Les demandes d’experts dans les métiers du Web étant en pleine expansion, ce salaire annuel moyen progresse de 10% chaque année. Ainsi, la première promotion diplômée en 2005 a à présent un salaire moyen annuel de 60 000 euros bruts par an.

Le marché du travail s’étant mondialisé, près de 15% des diplômés d’HETIC tentent l’aventure à l’étranger, sur les cinq continents, dans 21 pays. Que ce soit aux États-Unis, en Asie ou en Océanie, les Héticiens sont aujourd’hui reconnus par les professionnels et les agences web internationales pour leur professionnalisme et leur savoir-faire. Ces experts Héticiens bénéficient aujourd’hui d’un salaire annuel moyen de 63 000€ bruts, soit 30% de plus que dans l’hexagone. Cet écart est dû au coût de la vie plus élevé dans les pays Anglo-Saxons notamment, mais surtout à la reconnaissance de l’expertise des Héticiens dans le numérique. 

Les salaires du web en France, aux États-Unis et pour les diplômés d’HETIC 

Avec cette fuite des talents, les salaires des métiers du web peuvent varier de manière importante d’un pays à un autre, et par conséquent être inégaux. Avec ses trois graphiques, HETIC propose d’analyser les salaires de trois métiers, trois disciplines dispensées à l’école : le domaine technique qui englobe les développeurs, le domaine créatif qui regroupe les responsables de contenus et de design, et enfin le domaine du business et management, c’est-à-dire le e-marketing.

« Internet est partout et il y a aujourd’hui d’énormes besoins de formations, dans de nombreuses spécialités et cela n’a fait que croître au fil des années, suite à l’éclatement de la bulle Internet. » déclare Denys Chomel, co-fondateur d’HETIC. « À partir de ce comparatif que nous avons initié, nous remarquons que les salaires à la sortie d’HETIC sont aujourd’hui équivalents à ceux des meilleures écoles d’ingénieurs spécialisées dans l’informatique. Cela est dû à notre formation pluridisciplinaire où se croisent marketing et technologie. Les créatifs, ou les designers, doivent aujourd’hui connaître les aspects techniques. Les experts marketing doivent aussi maîtriser les technologies. Nous nous considérons comme un trait d’union entre les écoles d’ingénieurs et les écoles de commerce. »

Pour mener à bien ses recherches, l’école HETIC s’est appuyée sur des organismes tels Investir.us, Il était une pub, Digital Marketing Salary Guide, Payscale, Onwardsearch, Urbanlinker, Amazonaws,Cadremploi.

ATT00004

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine technique entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté.

ATT00005

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine créatif entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté. 

ATT00006

Comparatif des salaires en Euros (annuels moyens bruts) dans le domaine du business entre les États-Unis, la France et les diplômés d’HETIC, selon le niveau d’ancienneté.

By
@coesteve1
backtotop